RING


Accueil > Mots-clés > sexe

sexe

  • Colloque

    Montrez ce sexe que je ne saurais voir ! Perspectives historiques sur les organes sexuels : représentations, régulations sociales et résistances (18e – 20e siècles)

    3-4 mai - Bruxelles

    Si le sexe est et a toujours été systématiquement pointé du doigt, s’il charrie un lot de discours féconds, il est également et peut-être paradoxalement caché, dénigré voire hypocritement oublié. Or il s’agit là d’un organe essentiel à toute vie.


    lire la suite


  • Race et sexe, l’approche intersectionnelle

    28 mars - Paris Diderot

    Journée d’études GRER-SAGEF


    lire la suite


  • Le capital des idées

    Avant le 3 novembre - Ottawa (Canada)

    L’Association d’études de la sexualité invite la soumission de propositions pour notre troisième rencontre qui aura lieu lors du Congrès 2015 à Ottawa, la capitale nationale du Canada. Nous invitons des propositions de langues anglaise et française à partir de toute perspective disciplinaire ou interdisciplinaire. Suivant la thématique du congrès, « Le capital des idées », nous cherchons tout particulièrement des communications, expositions d’art et performances artistiques problématisant les divers concepts du « capital » dans ses intersections avec le sexe et la sexualité.


    lire la suite


  • Avant le 17 décembre

    Paris, ville de l’amour & du sexe, du 18e siècle à l’aube des années 1980

    revue Genre, sexualité & société

    « Paris ville de l’amour », « Paris capitale du vice », depuis le 18e siècle, une mythologie s’est peu à peu sédimentée autour de la capitale et de ses quartiers « chauds », du Palais Royal jusqu’à Montparnasse en passant par les grands boulevards, Pigalle, Montmartre, ou encore la Bastille... Largement fantasmatique, cette « érotisation » de Paris n’en a pas moins prospéré sur des traits spécifiques à l’histoire de la ville


    lire la suite


  • Matteo Maillard, "L’université de Californie autorise ses étudiants à choisir entre six identités de genre", Le Monde


  • Revue

    Inter art actuel, "Sexes à bras-le-corps"

    Depuis les années 1960 et l’émergence de la question de la libération sexuelle, la catégorie de sexe a radicalement évoluée. Destituée de sa position d’innocence progressiste dont elle avait pu jouir alors, la mise au jour des antagonismes multiples qui la traversent, par la critique féministe en particulier, a singulièrement complexifié la figure du sexe insurgé.


    lire la suite


  • Appel à contributions

    Sexualisation of Culture Conference

    Avant le 31 mai - Londres

    Are we seeing the sexualisation of culture ?
    Has pornography become mainstreamed and normalised in 21st-century Western societies ?


    lire la suite


  • Sexe et genre de la culture : production, médiation et consommation

    Avant le 1er décembre - Lyon ENS

    Dans le champ de la culture entendu au sens large, de nombreux travaux ont exploré la division sexuelle du travail artistique et les dimensions genrées des professions culturelles d’une part, des publics, pratiques, réceptions et usages des œuvres, objets et contenus culturels de l’autre. Cependant, les liens entre les deux domaines ont rarement été approfondis de manière systématique. Par ailleurs l’intérêt renouvelé pour la médiation et les intermédiaires est rarement envisagé selon une approche genrée.


    lire la suite


  • Journée d’études

    Sexe , genre et société

    7 février - Poitiers

    Sexe, genre et société…un thème encore insuffisamment abordé de façon transversale. Il est donc naturel de voir l’Espace Mendès France et l’Ecole de l’ADN s’en emparer pour le traiter au cours d’une journée d’étude qui s’adresse à tous. Si la biologie considère en priorité la notion de sexe en relation avec l’évolution et la reproduction, les sciences sociales sont plus enclines à traiter du genre, avec en toile de fond le combat mené par les femmes contre les discriminations à leur égard.


    lire la suite


  • Livre

    Richard Poulin et Patrick Vassort (dir.), Sexe, capitalisme et critique de la valeur. Pulsions, dominations, sadisme social

    Pour Sade (1740-1814), l’homme a le droit de posséder autrui pour en jouir et satisfaire ses désirs ; les humains sont réduits à des objets, à des organes sexuels et, comme tout objet, ils sont interchan­­­gea­bles, par conséquent, ano­nymes, sans indivi­dualité propre. Ils sont instrumentalisés pour que le dominant puisse assouvir ses fan­tasmes d’asservissement.


    lire la suite


0 | 10 | 20 | 30

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Info / contacts :


Navigation / Syndication :