RING


Accueil > Mots-clés > anthropologie

anthropologie

  • Gilles Havard et Frédéric Laugrand (dir.), Eros et Tabou, sexualité et genre chez les Amérindiens et les Inuits

    Eros et tabou analyse les pratiques érotiques et les relations de genre au sein de diverses populations autochtones d’Amérique du Nord. Ces sociétés sont-elles plus ouvertes au principe de plaisir et aux pulsions sexuelles que les sociétés occidentales ? L’ouvrage se penche particulièrement sur la tension existant parmi les Amérindiens et les Inuit entre, d’un côté, une sexualité d’apparence permissive qui peut acquérir un caractère public et décomplexé et, de l’autre, des pratiques strictement codifiées, souvent associées à des interdits. Le sexe apparaît donc comme un élément révélateur du social.


    lire la suite


  • Anthropologie des religiosités contemporaines au prisme des rapports de genre

    EHESS

    Ce séminaire continue d’interroger les formes plurielles de production religieuse de la modernité, avec cette année une attention particulière pour la manière dont se négocient les relations de genre dans l’espace religieux.


    lire la suite


  • Amandine Delord, "« Lorsque l’enfant paraît » : Rencontres, liens et ruptures. Une approche anthropologique des adoptions en Colombie"

    25 novembre 2013 - Paris 3

    L’adoption internationale en Colombie représente 14 % des adoptions françaises à l’étranger en 2011. Elle est un système de juxtaposition et d’imbrication d’acteurs et d’expériences de parenté. De par sa dimension transnationale, l’adoption lie des acteurs asymétriques avec pour extrémités les parents adoptants européens et la génitrice colombienne.


    lire la suite


  • Le consentement et l’involontaire

    L’abstraction du sujet juridique, construit comme un sujet capable de volonté, de connaissance et de maîtrise de ses actes est-il un avantage ou un inconvénient lorsqu’il s’agit de prendre en compte des pratiques sociales concernant la vie sexuelle ?


    lire la suite


  • Genre et alimentation

    Avant le 1er février - Journal des Anthropologues

    L’idée selon laquelle « les hommes » doivent manger plus que « les femmes », notamment de la viande (des protéines animales), est une idée défendue par le sens commun, particulièrement dans les sociétés occidentales, et actée par les institutions médicales. Elle a longtemps été un paradigme scientifique mais a été récemment remise en question par les sciences de la nutrition. Cette perspective critique ouvre un champ considérable au croisement des sciences sociales et de l’anthropologie biologique.


    lire la suite


  • Séminaire « Genre, politique, sexualité(s). Orient/Occident »

    Lila Abu-Lughod, L’Anthropologie dans le Territoire des Droits, humains, islamiques et autres

    7 mars - EHESS

    L’anthropologie est-elle susceptible d’éclairer les limites des discours globaux sur les droits,
    désormais hégémoniques ? En parcourant le trajet qui sépare les initiatives transnationales
    en faveur des droits des femmes musulmanes de leur vie quotidienne dans un village égyptien,
    j’explore l’incommensurabilité entre ces vies et l’imaginaire social des droits.


    lire la suite


  • Anthropologie du genre

    EHESS

    Programme du séminaire 2012-2013
    par Gianfranco Rebucini


    lire la suite


  • Véronique Nahoum­ Grappe, "Corps sexué et lexique des haines. Une approche anthropologique de notre présent"

    20 mars - Pau

    Pour l’ethnologue de notre culture contemporaine, le statut de la misogynie dans le lexique des communications ordinaires est une question centrale : les injures, les paroles de haine, les énoncés blasphématoires, la rhétorique des cris de rage et de fureur, tout cela fait partie d’un vaste ensemble expressif où la haine collective emprunte son lexique aux gestes de la sexualité humaine.


    lire la suite


  • Anthropologie du genre

    EHESS

    À travers une introduction générale à la question du genre, ce séminaire se propose d’analyser les différents débats qui ont animé et qui animent l’anthropologie sur ce sujet. On se concentrera en premier lieu sur les développements théoriques et sur l’avènement des Gender Studies (études de genre).


    lire la suite


  • Genre et alimentation

    Avant le 1er février 2014 - Journal des Anthropologues

    L’idée selon laquelle « les hommes » doivent manger plus que « les femmes », notamment de la viande (des protéines animales), est une idée défendue par le sens commun, particulièrement dans les sociétés occidentales, et actée par les institutions médicales. Elle a longtemps été un paradigme scientifique mais a été récemment remise en question par les sciences de la nutrition. Cette perspective critique ouvre un champ considérable au croisement des sciences sociales et de l’anthropologie biologique.


    lire la suite


0 | 10 | 20

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Info / contacts :


Navigation / Syndication :