RING


Accueil > Mots-clés > care

care

  • Christelle Avril, Les aides à domicile : un autre monde populaire

    Plus de cinq cent mille femmes travaillent comme aides à domicile en France ; ce chiffre ne cesse d’augmenter face aux besoins croissants des personnes âgées et des familles. Mais qui sont ces femmes – parce que ce sont essentiellement des femmes – et quelles sont leurs conditions d’existence ? Sait-on vraiment en quoi consiste leur travail quotidien ? Que signifie pour elles travailler auprès de personnes âgées ?


    lire la suite


  • Validité, autonomie, abjection : interroger le corps et le care

    14 octobre - Paris 8

    Qu’est-ce qu’un corps valide ? Qui prend soin de quels corps et comment ? De quel corps avons-nous besoin pour être autonome ? Y a-t-il des alternatives à la norme du sujet autonome ? Comment penser les limites internes et externes du corps, de sa chair, de sa plasticité, de sa technicité ?


    lire la suite


  • Nadya Araujo Guimarães, "La zone grise entre emploi domestique et métiers du care. Le Brésil dans une perspective comparative"

    8 avril - Paris

    Intervention dans le cadre du séminaire CRESPPA- GTM en collaboration avec le séminaire du Centre Maurice Halbwachs, équipe Enquêtes terrains théories (CMH-ETT)


    lire la suite


  • Analysing the political economy of household services in Europe

    Avant le 30 juin - Paris Sciences Po

    Since the 1990s, a number of European countries have set up policies to promote the development of household services through schemes designed to both lower the cost of labour and to subsidize the demand for household services, especially for childcare and elderly-care, through the introduction of cash subsidies or different socio-fiscal measures (social contribution exemptions and/or tax reductions).


    lire la suite


  • Séminaire de Marc Bessin

    Genre et temporalités de la question sociale

    IRIS/EHESS

    Ce séminaire entend étudier les enjeux politiques du care, en insistant sur les dimensions temporelles et sexuées des interventions pour autrui, qui constituent l’objet d’une sociologie de la présence sociale


    lire la suite


  • Patricia Paperman, Care et sentiments

    L’entrée de l’éthique du care sur la scène médiatique en France au printemps 2010 a été saluée par un sursaut d’ironie et beaucoup d’incompréhension : comment cette histoire de bonnes femmes et de bons sentiments pourrait-elle prétendre nous donner des leçons politiques ? Qu’est-ce qui peut bien être féministe dans cette façon de revendiquer l’importance éthique du souci des autres ? Quel intérêt la France, avec sa tradition républicaine universaliste, aurait-elle à cette idée venue des États-Unis ?


    lire la suite


  • Journée d’études

    Politiser le care : quelles pratiques, quelles théories ?

    8 février - Paris Ouest Nanterre

    Journée d’études orgasisée par Marie Garrau et Alice Le Goff avec le soutien du laboratoire Sophiapol


    lire la suite


  • Colloque

    Care, migrations internationales et genre

    5 mars - Tokyo (Japon)

    Le travail du « care » - soin, sollicitude, souci des autres - concerne au premier chef les femmes. La professionnalisation d’un travail réalisé gratuitement au sein de la famille est un enjeu majeur dans une perspective de genre dans la mesure où celle-ci implique la reconnaissance et la valorisation de l’activité domestique et familiale comme travail.


    lire la suite


  • S. Bourgault, J. Perreault (dir.), Le care. Éthique féministe actuelle

    Cet ouvrage présente une réflexion pluridisciplinaire sur l’éthique féministe ducare. Élaborée par Carol Gilligan dans In a Different Voice en 1982, cette « éthique de la sollicitude » a été très prisée dans les années 1980. Plus récemment, nous assistons à l’émergence d’une enthousiaste seconde génération de théoricien.ne.s du care qui y voient un terreau fertile pour réfléchir aux oppressions liées à la division genrée du travail.


    lire la suite


  • Séminaire

    Genre et temporalités de la question sociale

    IRIS/EHESS

    Cette année, nous poursuivrons l’étude des enjeux politiques du care, en insistant sur les dimensions temporelles et sexuées. On s’attardera ainsi sur la temporalisation et la sexuation des interventions pour autrui, qui constituent l’objet d’une sociologie de la présence sociale.


    lire la suite


0 | 10 | 20 | 30

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Info / contacts :


Navigation / Syndication :