RING


Accueil > Mots-clés > histoire

histoire

  • Cécile Formaglio, « Féministe d’abord » : Cécile Brunschvicg (1877-1946)

    C’est par l’angle du féminisme que ce livre aborde la vie et les nombreux engagements de Cécile Brunschvicg qui se définissait elle-même comme « féministe d’abord ». Sans être une biographie traditionnelle au déroulé chronologique, cette étude permet d’appréhender ses combats et ses idées, sa conception de l’égalité des sexes, mais aussi sa lutte pour les droits sociaux et les droits politiques.


    lire la suite


  • La place des femmes dans les métiers de l’art, de l’antiquité à nos jours. Processus de création et sociabilités

    Avant le 31 janvier - Poitiers

    Organisée par deux doctorantes en Histoire et un doctorant en Musicologie du C.R.I.H.A.M. (Centre de recherche Interdisciplinaire en Histoire, Histoire de l’Art et Musicologie) de l’Université de Poitiers, cette journée d’étude pluridisciplinaire a pour ambition d’étudier la place des femmes dans les métiers d’art de l’antiquité à nos jours.


    lire la suite


  • Delphine Peiretti-Courtis, ""Corps noirs et médecins blancs. Entre race, sexe et genre : savoirs et représentations du corps des Africain(e)s dans les sciences médicales françaises (1780-1950)"

    12 décembre - Aix-en-Provence


  • Femmes, droits, travail entre la Normandie et l’Europe (XVIe-XXe siècle)

    13 mars - Rouen

    Journée d’études organisée par
    Archives départementales de Seine Maritime
    Grand Réseau de Recherche Culture et Société en Normandie
    Groupe de Recherche d’Histoire de l’Université de Rouen
    Institut Universitaire de France


    lire la suite


  • Table-ronde

    Le traitement de la violence (de genre) en Histoire. Outils notionnels - Méthodes

    9 novembre - EHESS

    C’est un fait : le thème de la violence est devenu un sujet important en histoire moderne. Il a acquis sa légitimité depuis une dizaine d’années. A la suite d’un appel qui a fait date, lancé dans la foulée d’une campagne nationale contre la violence faite aux femmes, des historiennes du genre depuis longtemps sensibilisées à cette question ont fait émerger le thème de la violence « mixte » comme axe programmatique de nombreux travaux de recherche.


    lire la suite


  • Revue

    Cahiers d’Histoire, "Homosexualités européennes (XIXe-XXe siècles). Entre soumission et subversion"

    Nous nous sommes réjouis ces dernières années que l’histoire retrouve une place dans les grands débats publics de la société française, que l’histoire soit ressaisie par les enjeux vifs du présent. On peut dire que, pour celles et ceux qui ont été historiens dans les années 1990, l’ampleur du retour des affrontements sur les lectures du passé, sur leur diffusion, enseignement, pouvait apparaître comme une bienheureuse sortie de la « fin de l’histoire ». Mais nous n’avions sans doute pas anticipé à quel point ce retour se ferait à travers la valorisation agressive d’une histoire productrice de sens unifié, d’identités nationales glorieuses, d’une histoire au passé, traduisant la nostalgie d’un ordre social ancien mythifié.


    lire la suite


  • Vacarmes, "History trouble. Entretien avec Joan W. Scott"


  • Les circulations européennes à l’âge des empires coloniaux au XIXe siècle : une lecture genrée

    4-5 décembre - Nantes

    Dans le sillage d’importants colloques et numéros de revue portant sur les femmes et le genre en situation coloniale (notamment « La femme dans les sociétés coloniales » en 1985, plus récemment, le numéro « Colonisations » de la revue Clio, paru en 2011, ou encore en 2012, le colloque « Femmes et genre en contexte colonial, XIXe-XXe siècles »), cette rencontre se propose d’examiner à l’aune du genre les circulations européennes dans les Empires coloniaux au xixe siècle.


    lire la suite


  • Séminaire d’histoire du genre

    EHESS-CRH - Paris

    Le séminaire d’histoire du genre de l’Axe genre du Centre de recherches historiques s’inscrit dans une réflexion sur l’usage du genre en histoire. Qu’il soit pris comme objet principal d’analyse ou comme une méthodologie, le genre que l’on définira a minima comme la « construction sociale et discursive de la différence sexuelle » a permis de renouveler le regard sur l’objet historique.


    lire la suite


  • Love, Sex and War : Towards another History of 20th Century Europe

    Avant le 30 novembre - Paris

    This workshop will launch a two-­‐year research project focusing on the history of love, sex, and war in Europe. Historian Dagmar Herzog has called the 20th century “the century of sex,” while Laura Lee Downs and Kathleen Canning consider it a time when “gender troubles” emerged. Yet, the 20th century also initiated greater equality between the sexes and increasing liberalization of sexual norms and rights. Both categories – gender and sexuality – profoundly shaped the last century. Two world wars, genocide, and other episodes of mass violence make it crucial to examine European societies from a social and cultural perspective and to ask : what role did gender and sexuality play in these events ?


    lire la suite


0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 230

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :