RING


Accueil > Mots-clés > littérature

littérature

  • « Mi vagina clama una venganza » : fureur et désir féminins dans les littératures contemporaines de langues romanes

    31 janvier - Université de Paris-Est

    Fureur et désir sont deux passions qui, depuis toujours, s’associent, se mêlent ou sont même si intimement liées qu’elles ne forment parfois qu’une. Le vers de Diana J. Torres (Pornoterrorismo, 2011) « Mi vagina clama una venganza » les conjugue au féminin d’une façon implacable et introduit parfaitement la problématique que nous voudrions poser dans le cadre de cette journée d’études : comment désir et fureur s’incarnent-ils dans les voix poétiques ou les personnages féminins des littératures contemporaines de langues romanes ?


    lire la suite


  • Appel à contributions

    Littérature de jeunesse et identités de genre

    Avant le 15 juin - IUFM Strasbourg

    Il s’agit de s’inscrire dans une approche de la littérature de jeunesse encore assez peu pratiquée en France mais qui va se développant : les études sur le genre, et que l’on peut notamment considérer comme une exploration d’approches critiques qui se prêtent particulièrement à la question de l’engagement en littérature.


    lire la suite


  • Autobiographies de militantes ou l’écriture de soi comme expression politique

    Avant le 9 janvier 2015 - Paris

    Ce panel propose d’étudier l’écriture féminine autobiographique et ses usages politiques : logiques mémorielles, promotion personnelle, défense d’une cause (sociale, religieuse ou partisane). Si les témoignages écrits laissés par les Africaines sont rares - tant l’écriture de soi constitue une imposture pour les subalternes - l’importance accordée à l’intime dans les mémoires de femmes permet d’écrire une histoire où s’enchevêtrent les positionnements politiques et personnels, les réseaux militants et familiaux/sociaux.


    lire la suite


  • Appel à contributions

    La poésie des femmes romandes

    Avant le 5 juin - Le Pan poétique des muses

    Être une femme poète, être une poétesse comme on dit, c’est accepter le statut de mineure dans un monde fait de grands poètes qui forment l’essentiel de l’Histoire de la poésie universelle (le simple dépouillement des ouvrages consacrés à la poésie le confirme).


    lire la suite


  • Michèle Ramond, La Mer Rouge ou l’épreuve du Deux

    Le Deux met en péril l’humanité, il est l’origine de toutes les inégalités, de toutes les injustices, de toutes les discriminations, des ressentiments qui en dérivent, des haines et des guerres qui les assouvissent, il détruit nos vies, nous le critiquons et le maudissons, et nous cherchons à porter remède à cette fatalité en improvisant des échappatoires philosophiques ou libertaires.


    lire la suite


  • Appel à contributions

    Autorité, genre et création

    Université de Tours

    En matière de langue, « faire autorité » équivaut à « avoir le droit de définir ce qui est à dire et ce qui ne l’est pas » (Dictionnaire de linguistique, Larousse). D’où le rôle que sont appelés à jouer les grammairiens et, traditionnellement, les Académiciens et ceux que l’on reconnaît communément comme de « grands auteurs », personnel d’une institution littéraire qui a souvent tendance à figer celle-ci.


    lire la suite


  • Marie Nimier : Absence et Perte

    Avant le 30 mai - Paris

    L’œuvre littéraire de Marie Nimier comprend à ce jour plus de vingt volumes. Elle se compose d’expérimentations dans les domaines de la fiction, de l’autofiction, de la littérature pour la jeunesse, du théâtre et des paroles de chansons, et a reçu plusieurs prix prestigieux, tel le Prix Médicis en 2004 pour La Reine du silence. Son texte le plus récent, Je suis un homme, a été extrêmement bien accueilli par la critique et largement commenté.


    lire la suite


  • Queeriser le canon littéraire et artistique luso-brésilien

    20-21-22 novembre - Paris Sorbonne

    Selon l’étymologie, le mot « canon » dérive du grec kanôn, signifiant « roseau » ou « canne » puis, par extension, « norme » ou « règle ». À l’origine, le « canon » avait une connotation religieuse étant donné qu’il délimitait la « liste officielle » des Écritures Saintes dignes d’être incorporées à un recueil d’écrits inspirés de Dieu : la Bible.


    lire la suite


  • Figures féminines et masculines dans la poésie érotique contemporaine

    Avant le 15 septembre - revue Le Pan poétique des Muses

    Si la poésie érotique peut être considérée comme un sous-genre (dans le sens positif du terme) de la poésie, elle ne relève pourtant pas d’une thématique unique, toute vouée à Eros, s’avère composite et hybride. Ses manifestations sont diverses, de la sensualité pudique à l’obscénité provocatrice. La poésie érotique peut-elle se définir seulement par son contenu topique ou implique-t-elle aussi un style et un appareil formel typique ?


    lire la suite


  • Livre

    Loïse Bilat, Gianni Haver (dir.), Le héros était une femme... Le Genre de l’aventure

    Que devient le héros lorsque celui-ci est une femme ou que devient une femme lorsqu’elle devient héros ?


    lire la suite


0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | ... | 130

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Info / contacts :


Navigation / Syndication :