RING


Accueil > Mots-clés > théorie

théorie

  • Hégémonie

    Avant le 1er juin - revue Genre, sexualité et société

    La sociologie des masculinités (Connell, 2014), ainsi que certains travaux d’anthropologie (Ortner, 1989) et de cultural studies (Craig, 1992), ont mobilisé le concept d’hégémonie pour analyser les rapports de genre, générant de nouveaux outils critiques tels que la « masculinité hégémonique » (Connell, Messerchmidt, 2005). Le sens de la formule « hégémonie hétérosexuelle » (Butler, 2005) au sein de la théorie queer semble en revanche être resté assez lâche. À la faveur du regain d’intérêt actuel pour la conceptualisation gramscienne de l’hégémonie (Thomas, 2009 ; Gramsci, 2011) et ses relectures post-structuralistes, féministes et postcoloniales (Said, 1980 ; Spivak, 2006 ; Hall, 2007, 2013), ce numéro de GSS souhaite réunir des contributions qui explorent et déploient les potentialités du concept d’hégémonie dans les études de genre et de sexualité.


    lire la suite


  • Séminaire doctoral collectif de l’Atelier Genre Condorcet

    Généalogies intellectuelles, traductions théoriques et transferts culturels des théories du genre contemporaines

    Paris Pouchet

    ll s’agira de réfléchir sur les généalogies intellectuelles complexes des théories du genre, des différences de sexe et des sexualités qui ont cours actuellement. Nous nous intéresserons à la fois à leur historicité et à leurs contextes épistémologiques, culturels et politiques d’émergence (en particulier, mais pas exclusivement, à l’axe franco-américain de leur constitution).


    lire la suite


  • Anthologie

    Fabienne Dumont (éd.), La rébellion du Deuxième Sexe – L’histoire de l’art au crible des théories féministes anglo-américaines (1970-2000)

    Cette anthologie, la première du genre en langue française, retrace l’histoire complexe de quarante années de théories féministes anglo-américaines en histoire de l’art, à partir d’exemples détaillés et emblématiques.


    lire la suite


  • La professionnalisation des luttes pour l’égalité de genre et les effets de la crise. Enjeux théoriques et politiques

    10-11 avril - Liège

    Section thématique du Groupe Genre et Politique du 6ème Congrès triennal de l’Association belge francophone de science politique


    lire la suite


  • Appel à contributions

    What is coalition ? Reflections on the conditions of alliance formation with Judith Butler’s work

    Avant le 15 février - Genève

    In her groundbreaking book, Gender Trouble (1990), Judith Butler inaugurates and develops her critique of foundational reasoning – of identity categories such as (biological) sex, or of a transcendental subject such as “the woman” or even “women” (in the plural) – as a critique of identity politics in general, and of a women’s identity-based feminism in particular.


    lire la suite


  • Journée d’études

    Comment penser-pratiquer une décolonisation de la pensée du genre ? II

    21 février - Paris 3

    Le concept d’écriture migrante a fait l’objet au Québec de recherches approfondies et d’analyses théoriques dans le domaine des lettres et des arts depuis les années 80, constituant un champ épistémologique à part entière. Le moment d’émergence de ces études est marqué par la publication de La Québécoite de Régine Robin en 1983, qui fut suivie d’une production fournie et diversifiée comprenant aussi bien des écrivains d’Europe que du Maghreb, de la Caraïbe, d’Asie et du Moyen-Orient.


    lire la suite


  • Le « genre globalisé » : cadres d’actions et mobilisations en débats

    Paris Diderot

    Depuis une trentaine d’années, le genre s’est imposé d’une part comme un concept central dans l’analyse sociologique et d’autre part comme un leitmotiv des politiques menées par différents types d’acteurs internationaux et transnationaux.


    lire la suite


  • Séminaire doctoral collectif de l’Atelier Condorcet 2011-12

    Cornelia Möser, "La ‘généalogisation’ comme outil d’empowerment dans les luttes queer et féministes. Une réflexion critique"

    6 janvier 2012 - Paris Pouchet

    Certains groupes féministes ont développé des techniques de production de savoir qui se situent en rupture avec le savoir androcentrique comme le consciousness raising, c’est-à-dire, la production du savoir à partir des expériences vécues.


    lire la suite


  • Travaux et théories féministes sur le genre dans les activités artistiques et culturelles

    EHESS

    L’objectif de ce séminaire est de présenter, sous la forme d’un atelier de lecture de textes théoriques mais aussi d’enquêtes, la dynamique de l’histoire des études et des théories sur le genre. On analysera les conditions de production qui ont présidé à la théorisation des rapports sociaux de sexe, et les différents courants théoriques depuis les années 1970.


    lire la suite


  • Penser l’intersectionnlité

    Revue ¿ Interrogations ?

    Les catégorisations de classe, d’âge, de sexe, de sexualité, de "race", etc., contribuent à homogénéiser les groupes, ce qui pose souvent problème pour rendre compte de la réalité sociale dans sa diversité et sa complexité. Comment "classer", regrouper afin de monter en généralité, sans être schématique ou caricatural ? Comment décrire les phénomènes de domination tout en évitant le piège de l’abstraction globalisante ?


    lire la suite


0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Info / contacts :


Navigation / Syndication :