RING


Accueil > Mots-clés > théorie

théorie

  • Séminaire doctoral collectif de l’Atelier Condorcet 2011-12

    Cornelia Möser, "La ‘généalogisation’ comme outil d’empowerment dans les luttes queer et féministes. Une réflexion critique"

    6 janvier 2012 - Paris Pouchet

    Certains groupes féministes ont développé des techniques de production de savoir qui se situent en rupture avec le savoir androcentrique comme le consciousness raising, c’est-à-dire, la production du savoir à partir des expériences vécues.


    lire la suite


  • Françoise Orazi, John Stuart Mill et Harriet Taylor : Écrits sur l’égalité des sexes

    À une époque où le statut légal des femmes indiquait leur position inférieure dans la société, John Stuart Mill, l’un des plus grands penseurs britanniques de son temps, s’éleva de manière répétée contre cette injustice. L’auteur du célèbre L’asservissement des femmes fit de l’égalité des sexes l’un des principaux enjeux de sa philosophie politique, au nom de la liberté individuelle et de l’égalité qu’il défendit toute sa vie.


    lire la suite


  • Séminaire Condorcet

    Priscille Touraille, "« Les sexes » comme catégorie triviale d’analyse dans les sciences sociales : une entrave à penser le genre"

    2 décembre - Paris Pouchet

    L’usage plus que récurrent du terme « sexes » dans les travaux des sciences sociales vient reconduire les représentations communes que le concept de genre avait pour but d’analyser et de déconstruire. En rappelant que ce ne sont justement pas les sexes (les caractères biologiques) que l’on distingue quand on parle de « sexes », mais bien les individus envisagés comme « sexes », on s’interrogera sur la propension de la critique féministe constructiviste à faire se chevaucher ces deux plans de réalité, exactement comme le font les représentations ordinaires.


    lire la suite


  • Quarante ans après que reste-t-il des scripts sexuels ? Usages et perspectives de la théorie des scripts

    27 novembre - Paris INED

    Journée d’étude du RT 28 de l’AFS “Recherches en sciences sociales sur la sexualité”


    lire la suite


  • Séminaire Condorcet

    Le genre de la révolte

    Paris Pouchet

    Le Printemps Arabe a été marqué par l’implication majeure des femmes dans les mouvements organisés ou spontanés qui ont renversé les régimes autocratiques en place en Tunisie ou en Egypte en dépit d’une répression acharnée (sanglante même, comme en Syrie où la situation demeure tragique).


    lire la suite


  • Hégémonie

    Avant le 1er juin - revue Genre, sexualité et société

    La sociologie des masculinités (Connell, 2014), ainsi que certains travaux d’anthropologie (Ortner, 1989) et de cultural studies (Craig, 1992), ont mobilisé le concept d’hégémonie pour analyser les rapports de genre, générant de nouveaux outils critiques tels que la « masculinité hégémonique » (Connell, Messerchmidt, 2005). Le sens de la formule « hégémonie hétérosexuelle » (Butler, 2005) au sein de la théorie queer semble en revanche être resté assez lâche. À la faveur du regain d’intérêt actuel pour la conceptualisation gramscienne de l’hégémonie (Thomas, 2009 ; Gramsci, 2011) et ses relectures post-structuralistes, féministes et postcoloniales (Said, 1980 ; Spivak, 2006 ; Hall, 2007, 2013), ce numéro de GSS souhaite réunir des contributions qui explorent et déploient les potentialités du concept d’hégémonie dans les études de genre et de sexualité.


    lire la suite


  • Séminaire

    Artemisa Flores Espínola, "Genre et savoir scientifique : l’empirisme contextuel d’Helen Longino"

    21 juin - Paris Pouchet

    Dans le champ épistémologique, les principales critiques féministes soutiennent que le sexe du sujet connaissant est un facteur déterminant de la production scientifique et technique et partant, que l’épistémologie traditionnelle, pour qui cette question est toujours restée une préoccupation relativement lointaine, ne saurait se fonder sur une représentation qui privilégie un sujet inconditionné.


    lire la suite


  • Christine Dualé, "L’émergence de la pensée féminine et féministe antillaise : des sœurs Nardal à Suzanne Roussi Césaire"


  • Séminaire GTM

    Croiser les disciplines, historiciser les concepts

    Paris Pouchet

    Les concepts en sciences sociales et humaines sont mobiles, ils ont une vie, une histoire. Nés en un lieu et un temps parfois difficiles à identifier, marqués par les rapports sociaux et les luttes idéologiques, ils peuvent apparaître presque simultanément dans des endroits et des contextes différents. Ils voyagent, et changent de contenu ou de sens, selon les auteur·e·s, les courants de pensée, les disciplines qui s’en emparent et en modifient les usages.


    lire la suite


  • Sara Piazza et Vincent Bourseul, "Normes de sexe, normes de genre"

    28 mars - Paris Diderot

    Les « normes sexuelles » se conçoivent comme ce qui donne figure à l’effort de normativité et au traitement psychique du sexuel, à l’oeuvre dans les pratiques corporelles et sociales, individuelles et collectives.
    Si elles s’imposent au sujet pour rendre intelligibles les corps, les usages, les pensées, les sexes, elles ne peuvent pas s’entendre uniquement comme des traits de séparation entre les sexes, entre les êtres.


    lire la suite


0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Info / contacts :


Navigation / Syndication :