RING


Accueil > Mots-clés > masculin

masculin

  • Livre

    Janik Bastien Charlebois, La virilité en jeu

    Les comportements homophobes des garçons sont-ils inévitables ? Pourquoi bon nombre d’entre eux se font-ils les persécuteurs des jeunes gays ou de ceux qui sont soupçonnés de l’être ?


    lire la suite


  • Julia Przybos, Les Aventures du corps masculin

    Les rapports entre la bouche et le sexe excitent l’imaginaire de l’homme. Depuis la nuit des temps, des écrivains nous montrent le corps comme siège de besoins et d’appétits. Ripailles, beuveries, douleurs stomacales, matières scatologiques, accouplements plus ou moins cocasses, les classiques s’en donnent à cœur joie : Aristophane, Plaute, Pétrone, Boccace, le Pogge, l’Arétin, Noël du Fail, Brantôme, Rabelais...


    lire la suite


  • Séminaire mensuel IISMM-EHESS

    Féminités, masculinités en révolution ? Enjeux moraux et éthiques contemporains

    EHESS

    Il s’agit de réfléchir aux transformations contemporaines des enjeux moraux et éthiques contemporains au Maghreb, au Moyen-Orient, dans les pays de culture musulmane et dans les communautés arabes ou musulmanes d’Europe ou d’ailleurs, à partir d’une approche en termes de subjectivités et de genre.


    lire la suite


  • Les masculinités au prisme de l’hégémonie

    Avant le 23 février - Paris

    Dans le sillage des women’s studies et des gender studies émerge, dans les universités anglo-saxonnes des années 1980, un nouveau champ d’études alternativement appelé men’s studies, masculinity studies ou critical studies of men, qui se donne pour objet de recherche les hommes, problématisés en tant que groupe social dominant dans un ordre social genré.


    lire la suite


  • Appel à contributions

    Masculins/Féminins : dialogues géographiques et au-delà

    Avant le 30 avril - Grenoble

    Le colloque s’adresse aux géographes mais pas exclusivement. Il interpelle des chercheurs d’autres disciplines comme l’urbanisme, la science politique, l’anthropologie, l’économie, la sociologie, l’histoire, la philosophie qui mobilisent la notion de genre en lien avec l’espace, les lieux, le territoire et les sociétés....


    lire la suite


  • Éliane Viennot, Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin ! Petite histoire des résistances de la langue française

    Le long effort des grammairiens et des académiciens pour masculiniser le français a suscité de vives résistances chez celles et ceux qui, longtemps, ont parlé et écrit cette langue sans appliquer des règles contraires à sa logique.


    lire la suite


  • Séminaire de Nadia Tazi

    Politiques de la virilité en Islam (IV) : les islamistes

    Collège international de philosophie - Paris

    Indépendamment de leurs différences doctrinales et de l’hétérogénéité de leurs engagements politiques, les islamistes ont ceci de commun qu’ils se veulent virilistes par essence.


    lire la suite


  • Appel à contributions

    Penser les masculinités

    Avant le 1er juin - Cahiers d’études africaines

    Où sont les hommes en Afrique ? Partout, assurément, comme en rend largement compte la littérature en sciences sociales consacrée au continent. Rarement, pourtant, les hommes sont étudiés en tant que tels. Pendant longtemps, le point de vue observé et restitué par les chercheurs, bien que se donnant implicitement comme valable pour tous, était un point de vue principalement masculin.


    lire la suite


  • Journée d’étude

    Médecine et sexualité masculine - XVIIIe-XXe siècles

    4 avril - Toulouse

    Journée d’étude organisée par Laboratoire Framespa – UMR 5136 Thématique 4, atelier 3 « Genre, famille, transmission » Thématique 5, atelier 3 « Corps, santé, représentations » Séminaire « Approche historique des sexualités » en partenariat avec New-York University (Paris)


    lire la suite


  • Séminaire

    Hommes, femmes, masculin, féminin : genre et histoire. Thème 2010-2011 : Méthodes de lecture et d’interprétation

    Paris 1

    Le genre sert souvent à désigner l’ensemble des assignations socialement construites à partir de l’identité sexuelle. C’est, en quelque sorte « le sexe social ». Les historiens qui utilisent ce terme cherchent à comprendre comment se construisent les catégories du masculin et du féminin, comment se définissent les identités sexuées, comment celles-ci interagissent avec d’autres catégories identitaires : statut juridique, position sociale, appartenance religieuse et/ou ethnique, place dans la parenté, activité professionnelle, âge.


    lire la suite


0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Info / contacts :


Navigation / Syndication :