RING


Accueil > Actualité du genre > Publications > Christophe Regina, La violence des femmes, Histoire d’un tabou (...)

Livre

Christophe Regina, La violence des femmes, Histoire d’un tabou social


Date de mise en ligne : [17-04-2011]



Mots-clés : histoire | violence | féminin


Max Milo Editions, 320 p., 21 euros. ISBN : 978-2-31500-142-2

La violence des femmes apparaît comme un tabou social et historique. La femme brutale est forcément très minoritaire, très masculine, un peu sorcière, cruelle ou atteinte pathologiquement. Elle sort du rôle maternel, soumis ou victimiste que la société assigne à la femme depuis des générations.
Or la violence n’est pas si sexuée qu’on le croit ; l’Histoire le démontre, ainsi que les chiffres en matière de délinquance et de crimes ou les témoignages encore timides d’hommes battus. Il s’agit pour l’auteur de décrypter cette réalité et d’en tirer les conséquences sociales et juridiques. Pourquoi la justice, à crime égal, ne condamne-t-elle pas l’homme et la femme de la même manière ?

Infanticides, pédophiles, complices volontaires de leur compagnon : Christophe Régina s’appuie sur de nombreux exemples historiques ainsi que sur une enquête qu’il a lui-même menée auprès d’une centaine de personnes pour dépasser les stéréotypes de genre et interroger la place de la femme dans la société.

http://www.maxmilo.com/product_info.php?products_id=221

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :