RING


Appel à contributions

Géo/politique du sexe

Avant le 1er juillet - L’Espace Politique


Date de mise en ligne : [06-07-2010]




Pour le n°14 de L’Espace Politique, coordonné par Marianne Blidon et Sébastien Roux, à paraitre en 2011.

Présentation :

« Le sexe est politique », affirmait le MLF – Mouvement de Libération des Femmes – au début des années 1970. Ce slogan exigeait d’extraire la sexualité de la sphère privée pour penser les implications politiques du corps et dénoncer la reproduction naturalisée des rôles sexuels et sexués. Mais si cette perspective critique a engendré une réflexion féministe aujourd’hui attentive à toutes les dimensions des rapports sociaux de sexe, force est de constater que l’analyse de la sexualité et des rapports de genre peine encore à s’imposer comme objet légitime. Alternativement – voire conjointement…– soupçonnées de militantisme ou d’importation postmoderne, les réflexions sur la géographie des sexualités restent aujourd’hui marginales en France. Or la géographie de l’intimité est une géographie du pouvoir ; et ce numéro de l’Espace Politique entend participer d’un déplacement du regard pour penser – à partir d’une Géo/politique du sexe – les transformations contemporaines du politique. Les contributions attendues pourront s’inscrire dans différentes perspectives :

Axe 1 : Perspectives féministes

De nombreux travaux ont été produits au Canada, aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni sur ces questions sans que ces derniers n’aient eu beaucoup d’échos en France. Ce numéro pourrait être l’occasion de mieux les faire connaître à travers par exemple :

· Perspectives historiques et historiographie

· États des lieux de la production scientifique

· Approches méthodologiques et épistémologiques

Axe 2 : Genre, sexe et espace

Elaborées à partir d’enquêtes empiriques – menées en géographie, sociologie, histoire ou anthropologie – les contributions proposeront une analyse des rapports de genre pour saisir la division sexuée de l’espace et l’organisation matérielle d’une reproduction des inégalités. Parmi les thématiques privilégiées, on retiendra notamment :

· Géographie du privé et du domestique ;

· Division sexuée de l’espace public ;

· Espace public, ville et sexualité(s) ;

· Les politiques publiques de la sexualité.

Axe 3 : Pouvoir, sexualités et mondialisation

L’analyse de la mondialisation peut s’enrichir d’une analyse de la sexualité. Le renforcement des échanges et la mise en circulation des personnes et des biens – matériels et symboliques – participent d’une transformation des rapports de pouvoir objectivables à travers l’analyse de la sexualité et des rapports intimes. Les articles pourront porter sur :

· La dimension sexuelle des migrations et leur prise en charge ;

· La géo/politique des populations (natalité, fécondité…) ;

· Les politiques nationales et internationales de répression ou d’encadrement des pratiques sexuelles ;

· L’internationalisation de la mise en débat des questions sexuelles et leurs effets sur les populations concernées.

Vous pouvez consulter les instructions aux auteurs en ligne.

La date limite de rendu des articles est fixée au 1 juillet 2010.

Les propositions de contribution sont à adresser aux deux coordinateurs du numéro :

Marianne Blidon : marianne.blidon@univ-paris1.fr

Sébastien Roux : sebastien.roux@ens.fr

http://espacepolitique.revues.org/index1302.html

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :