RING


Accueil > Actualité du genre > Séminaires > Politiques de la virilité en Islam

Séminaire

Politiques de la virilité en Islam

Nadia Tazi (Collège international de philosophie)


Date de mise en ligne : [05-02-2008]




Séminaire de Nadia Tazi (Collège international de philosophie)

"L’homme est un chef naturel "dit Ibn Khaldûn "il est fait pour commander puisqu’il est le représentant de Dieu sur terre". Pour introduire le thème, on revisitera le récit de l’historien sur le devenir cyclique de l’Etat, en insistant sur "l’effémination" qui qualifie le déclin. Puis on amorcera une typologie du viril à partir de la notion de virilité aristocratique identifiée à un milieu - l’Arabie préislamique- et à un problème politique -la fitna : sédition/séduction. Elle est incantée par l’aède-guerrier, figure épurée dont la vertu cardinale est informée par la guerre, l’éloquence, la dépense. Ses excès à hauteur du désert et au titre de l’orgueil du nom expliquent aussi bien son caractère belliqueux que la conjuration de la violence par des sociations nomades ,des pratiques de l’hospitalité et du langage, un certain art de la guerre qui à la fois entretiennent et démentent la rigueur du "rôle de genre". Ces usages orientent vers l’une des questions fondamentales de la pensée classique depuuis al-Fârâbi : Comment les Arabes qui se veulent tous des "chefs par essence" (Ibn Khaldûn) parviennent-ils à vivre ensemble sans céder à la fitna ?

18h30-20h30

Salle JA05, Carré des Sciences , 1 rue Descartes 75005 Paris

Lundis 4 fév, 11fév, 18fév , 10 mars ,17 mars,31 mars, 7 avril, 14 avril

http://www.ciph.org/recherche.php?idDP=69

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :