RING


Accueil > Doctorant-e-s > Soutenances > Isabelle Charpentier, "Culture, réception et genre dans le champ culturel (...)

HDR

Isabelle Charpentier, "Culture, réception et genre dans le champ culturel (Bilan des travaux)"


Date de mise en ligne : [04-02-2013]



Mots-clés : culture


Isabelle Charpentier, Maîtresse de Conférences en Science Politique à l’Université de Versailles- Saint-Quentin-en-Yvelines et Chercheure associée au Centre de Sociologie Européenne (C.S.E. - E.H.E.S.S. - C.N.R.S) a soutenu une Habilitation à Diriger des Recherches en Sociologie, intitulée "Culture, réception et genre dans le champ culturel (Bilan des travaux)". Elle y a présenté aussi une recherche nouvelle, "Virginité, interdits sexuels & rapports de genre au Maghreb – Une étude d’œuvres & de témoignages d’écrivaines (franco-)algériennes et (franco-)marocaines".

La soutenance s’est tenu le mardi 29 janvier 2013, à 14 h, à l’EHESS.

Jury :

Gisèle Sapiro (Directrice de Recherche au CNRS, Directrice d’Études à l’EHESS & Directrice du Centre Européen de Sociologie et de Science Politique – Garante)
Michel Bozon (Directeur de Recherche à l’Institut National d’Études Démographiques (INED) – Rapporteur)
Rose-Marie Lagrave (Directrice d’Études à l’EHESS)
Frédérique Matonti (Professeure de Science Politique à l’Université de Paris 1–Panthéon-Sorbonne – Rapporteur)
Birgit Mertz-Baumgartner (Universität Professorin – Institut für Romanistik – Universität Innsbruck)
Bernard Pudal (Professeur de Science Politique à l’Université de Paris X–Nanterre – Rapporteur)
Lyn Thomas (Professor Emerita of Cultural Studies & Deputy Director of the Institute for the Study of European Transformations (ISET) – London Metropolitan University).

Résumé :

Depuis plus de vingt ans, nombreuses sont les écrivaines (franco)algériennes et (franco)marocaines à briser le silence sur le tabou rémanent pesant sur la virginité des filles. Á l’heure où les demandes de certificat de virginité et d’hyménoplastie se multiplient en Algérie et au Maroc, elles contribuent ainsi à mettre en lumière les formes souvent violentes, matérielles ou symboliques, de la socialisation et des dominations qui ont contraint ou contraignent encore la sexualité des femmes dans des sociétés patriarcales. S’appuyant sur les œuvres de ces auteures, ainsi que sur leurs témoignages inédits, cet ouvrage cherche à éclairer les stratégies de prise de parole, de résistance et de transgression que ces écrivaines – et leurs personnages – mettent en œuvre en prenant la parole sur cette violence ‘ordinaire’ faite aux femmes maghrébines.

Contact :

Isabelle Charpentier, icharpentier@yahoo.fr

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :