RING


Accueil > Actualité du genre > Appels à contributions > Des mouvements en changement : autonomisation, institutionnalisation, (...)

Appel à contributions

Des mouvements en changement : autonomisation, institutionnalisation, professionnalisation et transnationalisation des associations LGBT

Avant le 15 octobre - AFSP


Date de mise en ligne : [17-09-2012]



Mots-clés : sexualité | homosexualité | transsexualité | lesbianisme


(Section thématique 32)

Atelier dans le cadre du Congrès 2013 de l’Association française de science politique

Paris, 9-13 juillet

organisé par
David Paternotte (Fonds national de la recherche scientifique / Université libre de Bruxelles), david.paternotte@ulb.ac.be
Massimo Prearo (Université de la Rochelle / University of Sussex), massimo.prearo@gmail.com

Présentation :

Les mouvements sociaux sont l’objet d’une très vaste littérature en sciences sociales et politiques. Comme l’ont montré, en France, les travaux pionniers d’Olivier Fillieule, Christophe Broqua ou Jan Willem Duyvendak et ceux de chercheuses comme Mary Bernstein et Elizabeth Armstrong aux Etats-Unis, les mouvements gays et lesbiens constituent un vivier de réflexion particulièrement fertile.
Cette section thématique souhaite analyser les conditions et les causes des transformations récentes des mouvements LGBT. En effet, à la faveur, notamment, d’une intensification du débat public et d’une reconnaissance croissante de leurs demandes par les pouvoirs publics, les mouvements LGBT se sont profondément transformés au cours des dernières années. Ces transformations sont concomitantes avec l’adoption, à une échelle internationale, du « label » LGBT. Nous proposons ici d’explorer les dynamiques d’autonomisation, d’institutionnalisation, de professionnalisation et de transnationalisation des mouvements LGBT. L’objectif sera plus précisément, à travers une comparaison entre cas français et étrangers, de les désarticuler et de préciser leur définition et leur mode de fonctionnement.
Sur base d’un travail de terrain conséquent, les propositions aborderont les transformations contemporaines d’une association en particulier ou des mouvements LGBT dans un cadre précis, que ce soit au niveau local, national ou transnational, sans limite d’aires géographiques.
Il s’agira de mettre en lumière le travail des acteurs et les transformations récentes du militantisme LGBT, en accordant une attention particulière aux dynamiques d’autonomisation, d’institutionnalisation, de professionnalisation et/ou de transnationalisation, qui tendent à rompre avec le répertoire d’action hérité des années 1970 et 1980.
CV et propositions de communication de 2500 signes maximum à envoyer avant le 15 octobre 2012 aux deux responsables de la section thématique.

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :