RING


Accueil > Actualité du genre > Initiatives du RING > Genre et études post-coloniales en question(s)

IIIe Rencontres européennes organisées par le RING, GMG Universitad de Barcelona, AEIHM, IIEDG

Genre et études post-coloniales en question(s)

27-28-29 juin - Université de Barcelone


Date de mise en ligne : [15-06-2012]



Mots-clés : colonialité


Imprimer   Version imprimable

Télécharger ce(s) document(s) :

IIIe Rencontres européennes organisées par le RING, GMG Universidad de Barcelona, AEIHM, IIEDG

27-28-29 juin, Université de Barcelone

Présentation :

Aussi bien les études de genre que les études post-coloniales ont en commun de proposer une critique radicale des formes dominantes de production et de circulation des savoirs, tout comme un décentrement des sujets et des objets de ces savoirs. Ces Rencontres se proposent d’entamer une réflexion sur l’interrelation des études de genre et de la pensée post-coloniale dans plusieurs pays de l’Europe méditerranéenne, du Mahgreb et de l’Amérique Latine, qu’ils soient des anciens “colonisateurs” ou “colonisés” ou qu’ils subissent de nouvelles formes de colonisation (politique, culturelle, économique...). Quel bilan en faire aujourd’hui alors qu’est globalement déniée la persistance des inégalités de genre en même temps que perdure une grille de lecture européo-centrée des comportements sociaux ? Quelle est la pertinence du triptyque « race, classe, genre » dans l’analyse récente des dominations sociales ? Comment renouveler et mettre en circulation, à partir de ces questionnements, nos pratiques dans la recherche et dans l’enseignement du genre ?

Programme :

mercredi 27 juin :

. 16h-20h Repenser le genre et les études post-coloniales en
contextes nationaux

> Azadeh Kian (Paris Diderot-RING), Genre et perspectives postcoloniales : état des lieux

> Efi Avdela (Universidad de Creta), Gender and postcolonial studies in Greece : the presence of an absence

> Ionela Baluta (Universidad de Bucarest), Gender studies and gender equality in post communism Romania

> Aïcha Barkaoui (Université Hassan II – Casablanca), Les études post-coloniales au Maroc liées au Genre : état des lieux

jeudi 28 juin :

. 9h-13h Débats théoriques et concepts

> Soumaya Mestiri (Université de Tunis), Genre et postcolonial. Du succès très relatif d’une certaine philosophie sociale dans la Tunisie post-révolutionnaire

> Rían Lozano (PUEG-UNAM), Deslenguadas, malditas y otros silencios : entre traducciones y (malas)interpretaciones.

> Toni Vives (Universidad de Barcelona), Discursos coloniales y experiencias de contacto en las prácticas turísticas contemporáneas : una perspectiva de género

> Isabel Carrera (Universidad de Oviedo), Gendering post/colonial spaces : women living and representing the urban.

. 15h-19h Genre, race, diversité culturelle : recherche et enseignement

> Zineb Ali-Benali (Université Paris 8), De l’image furtive au cri sur la place : éléments pour un bilan des études de genre en Algérie

> Marta Sofía López (Universidad de León), Dealing with feminism and cultural diversity

> Michèle Riot-Sarcey (Université Paris 8-RING), Comment travailler avec des concepts circulants ou exogènes

vendredi 29 juin :

9h-13h  Reconsidérations et nouvelles perspectives

> Laurence Tain (Université Lyon II), Le corps reproducteur

> Mercedes Yusta (Université Paris 8-RING), Genre et postcolonial dans l’historiographie espagnole : nouvelles questions, nouvelles réponses

> Mary Nash (Universidad de Barcelona), Diversidades culturales y género : caminos de aproximación

Contact :

genre.ring@univ-paris8.fr

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :