RING


Compte rendu

Bureau du 18 mars 2005


Date de mise en ligne : [18-03-2005]




RESEAU INTERUNIVERSITAIRE ET INTERDISCIPLINAIRE NATIONAL SUR LE GENRE (RING)

PROGRAMME PLURIFORMATION
« GENRE, SCIENCES ET SOCIETE-CEDREF »
Adresse administrative : RING
59/61 rue Pouchet
75017 Paris
Téléphone : 01 40 25 12 22
Télécopie : 01 40 25 12 03
Adresse courriel : ring@iresco.fr
Site web : http: www.diderot7.jussieu.fr/ring

RELEVE DE DECISIONS
Réunion du Bureau du RING du 18 mars 2005

Présentes : Danièle Bussy-Genevois - Sophie Delvallez - Jules Falquet - Dominique Fougeyrollas – Liane Henneron - Héléna Hirata - Christine Planté - Michèle Riot-Sarcey - Hélène Rouch – Danièle Sénotier.
Excusées : Sylvie Chaperon - Violaine Cuchet Sebillotte - Yvonne Guichard-Claudic - Danièle Kergoat - Eleni Varikas.

1. La transition avec Paris 8

La fermeture de l’adresse e-mail dental@ccr.jussieu.fr est en cours…

Après une vérification des archives papiers du RING, les membres et les contacts du RING seront à nouveau informés de la nouvelle adresse e-mail du réseau : ring@iresco.fr.

Le RING est provisoirement hébergé par l’Iresco. L’ouverture de nouveaux locaux à Paris 8 permettront l’obtention d’un bureau pour le RING en septembre.
Le RING possède d’ores et déjà :

. d’une boîte aux lettres : RING, 59/61 rue Pouchet, 75017 Paris
. d’un numéro de téléphone avec répondeur : 01 40 25 12 22
. d’un numéro de fax : 01 40 25 12 03

Les archives du RING ont été déménagé à l’Iresco (je remercie Alice Primi pour son aide).

L’obtention d’un poste d’ingénieur pour s’occuper du réseau réclame encore des négociations auprès du ministère. L’Univeristé de Paris 8 a manifesté son appui. Le poste devrait être effectif en septembre prochain. Blandine Gravelin de Paris 1 est pressentie pour l’occuper. En attendant, Guillaume Garel s’occupe de la coordination du réseau.

Des démarches vont être entrepris pour que l’Université Paris 8 héberge le site internet du RING.
Les membres du RING seront informés de la mise à disposition du site en vue de relayer des informations, des séminaires, des initiatives.

2. Le Budget

Pour l’heure, nous ignorons le montant de la dotation budgétaire que le ministère doit allouer au PPF RING. En effet, les dotations financières du ministère ne sont toujours pas arrivées dans les universités. De plus, on en ignore leurs montants. En principe, sur la base d’un « budget qu’on présuppose », une somme de 40% de ce budget doit nous être ouverte. La ligne budgétaire est en cours.

Il a été évoqué le fait de constituer une commission sur le budget avant la prochaine Assemblée générale. Elle devra avoir pour objet de déterminer comment seront réparties les sommes engagées par le RING dans ses différentes activités.

Le Bureau a confirmé les décisions du Comité directeur et alloue :

. 1500 euros pour les journées d’étude d’Efigies des 12 et 13 mai.

. 1500 euros pour le colloque « L’inversion du genre : Quand les métiers masculins se conjuguent au féminin… et réciproquement » à Brest les 18, 19 et 20 mai.

. 1500 euros pour les journées d’étude CEDREF-Efigies des 27 et 28 mai.

Compte tenu de la situation budgétaire, les organisatrices des Journées d’études seront informées dès que possible des modalités du transfert financier de ces sommes.

Il a été demandé d’établir un nombre maximum de remboursement par an des déplacements des membres du comité directeur. En principe, ce chiffre serait de 2.

3. Initiatives

- les journées d’étude d’Efigies des 12 et 13 mai à l’Iresco : « Le genre au croisement d’autres rapports de pouvoir » : ces journées seront organisées autour de 8 panels de 3 intervenant/es et 2 discutant/es (avec comme thèmes : "construction des savoirs", "engagements politiques", "nation, migrations", "colonialismes", "corps, violence, stigmates", "stratégies d’émancipation, "féminismes")

- le colloque « L’inversion du genre : Quand les métiers masculins se conjuguent au féminin… et réciproquement » à Brest les 18, 19 et 20 mai à l’initiative de l’Atelier de Recherche Sociologique de Bretagne. L’objet de ce colloque étant de s’interroger sur la mixité au travail, à travers le prisme de la féminisation de certains groupes professionnels traditionnellement masculin, et de son pendant masculin vis-à-vis des emplois traditionnellement féminins.
- les journées organisées par le CEDREF et Efigies des 27 et 28 mai : « Transmission : Savoirs féministes et pratiques pédagogiques » : elles comprendront 3 ateliers (« Ficelles, astuces, pédagogiques et difficultés », « Echange de cours » « Auto-formation »), suivis d’une séance plénière finale.

Deux journées d’étude sont par ailleurs en préparation :

- une journée consacrée à Michel Foucault sous la responsabilité de Michèle Riot-Sarcey et Judith Revel (avec la participation de Rosi Braidotti). La journée se tiendra en décembre prochain.

- une journée consacrée à « Virginia Woolf » est envisagée dans le courant 2006-2007.

Enfin, à la suite de la publication d’un volume en hommage à Nicole Loraux dans la collection Clio Espace-Temps (qui vient de sortir), un colloque international comprenant la participation de chercheurs/chercheuses des Etats-Unis et de Grèce est prévue pour le 1er semestre 2006. Ce colloque sera organisé sous la responsabilité de Violaine Cuchet Sébillotte et Eleni Varikas.

4. Publications

- Hélène Rouch et Eleni Varikas souhaitent accélérer la mise en chantier de la série de manuels prévus sur le genre (150-160 pages) qui pourrait être publiée chez L’Harmattan (série dans la collection Bibliothèque du féminisme). Compte tenu du cloisonnement universitaire français, le choix par entrées disciplinaires traditionnelles (histoire, sociologie, littérature, sciences, philosophie, etc.) semble inévitable. Ces manuels ont pour but de faire le bilan des théories sur le genre dans chaque discipline dans le respect des diverses positions des chercheurs/chercheuses et d’ouvrir sur les nouvelles perspectives. Chaque manuel devrait comporter une bibliographie commentée de 10-15 ouvrages essentiels, augmentée d’une série de titres jugés utiles. Chaque ouvrage serait dirigé par une spécialiste du domaine à laquelle pourraient s’adjoindre des doctorant-e-s, dans le souci d’assurer la visibilité de leurs propres questionnements.
Le projet, plus détaillé, sera proposé à la prochaine assemblée générale.
Dans la même perspective, l’idée d’une série de recueils de textes a été reprise. Est de nouveau envisagée la création d’une commission qui plancherait sur la politique de publication du RING.

- Michèle Riot-Sarcey a annoncé la possibilité de faire paraître un « livre bilan » sur le genre aux éditions Larousse. L’ouvrage devra aborder à la fois ce qui s’est dit et ce qui s’est fait sur le genre, en France et hors de France. La rédaction d’un synopsis est demandée…

Enfin, la mise en place d’un véritable réseau européen est l’activité importante qui attend le RING pour la rentrée.

5. Fonctionnement du RING

La Charte/règlement intérieur du RING et le règlement intérieur devront être présentés pour la prochaine Assemblée générale.

Il a été précisé que le Bureau du RING comprenait 2 représentants par pôle universitaire ou centre de recherche.

L’Assemblée générale du RING a été fixé pour le samedi 11 juin. L’amphi 46 de l’université Paris VII Jussieu-Tolbiac a été retenu.
Il est important que les différents contacts et membres du RING soient informé/es de la tenue de l’Assemblée générale. Il est demandé aux membres du Comité directeur de faire connaître au mieux cette date afin de solliciter la venue du plus grand nombre de personnes.
Une réunion du Bureau a été fixé pour le vendredi 10 juin.

Fait à Paris, le 29 mars 2005 (corrigé le 4 avril 2005).
Compte-rendu rédigé par Guillaume Garel
Coordination RING
ring@iresco.fr

N.B. Merci de me signaler toute erreur figurant à ce relevé de décision ou tout autre élément
à y introduire qui aurait été oublié.

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :