RING


Accueil > Actualité du genre > Séminaires > Chiara Zamboni, "Politique et pouvoir. Une valise légère"

Séminaire "Femmes, culture et politique"

Chiara Zamboni, "Politique et pouvoir. Une valise légère"

19 novembre 2009 - EHESS Paris


Date de mise en ligne : [13-10-2009]




Séminaire "Femmes, culture et politique" (2008 - 2009), organisé par le Séminaire franco-italo-méditerranéen (Fondation Maison des Sciences de l’Homme), responsable Christiane Veauvy et Monique de Saint-Martin.

"Politique et pouvoir. Une valise légère"

Intervention de Chiara Zamboni, professeure de philosophie à l’université de Vérone.

Discutants : Françoise Collin, philosophe et écrivain, et Alain Naze, philosophe

Jeudi 19 novembre, 16 h 30 - 19 h 30.

54, bd Raspail - salle 214, Paris

Résumé de l’intervention :

"Politique et pouvoir. Une valise légère", par Chiara Zamboni, professeure de philosophie à l’Université de Vérone.

Le "désir de politique" a orienté assez largement la vie de Chiara Zamboni, qui considère celui-ci comme une "valise légère" lui permettant de parler du monde en parlant d’elle-même, à partir de la position particulière qu’elle y occupe.

Toute politique digne de ce nom, contrairement aux échanges et demandes que l’on calcule en économie de marché, "se met en marche à partir d’un "indémontrable, lequel existe pour autant que l’on va de l’avant, dans la mesure où il exprime un intérêt non objectivable", selon la philosophe féministe Angela Puttino, prématurément disparue (2006). Le désir de politique "naît en nous subjectivement, et en même temps pour quelque chose qui est de l’ordre du contingent et de l’impersonnel" (ibid.). Il existe entre politique et pouvoir, plus qu’une distinction/distance, un risque de disparition de l’espace de la première au bénéfice du second et des techniques par lesquelles il tente de faire apparaître la politique comme un instrument sans histoire et sans généalogie. La réflexion de Chiara Zamboni se développe à la lumière de son expérience et des recherches féminstes récentes, notamment italiennes, dans une confrontation suivie avec l’oeuvre de deux philosophes - H. Arendt et M. Foucault (dont quelques textes, parus en Italie, ne sont pas encore disponibles en français). C’est pourquoi elle propose une analyse originale de l’enchevêtrement complexe repérable entre politique et pouvoir, en même temps qu’elle ouvre de nouvelles perspectives sur l’espace politique comme tel et les attaques dont il est l’objet.

Contact :

Christiane Veauvy : veauvy@msh-paris.fr

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :