RING


Accueil > Actualité du genre > Séminaires > Théories du genre et des sexualités. Féminismes et rapports sociaux de (...)

Séminaire de lecture

Théories du genre et des sexualités. Féminismes et rapports sociaux de domination


Date de mise en ligne : [16-10-2012]



Mots-clés : théorie | rapports sociaux | féminisme


Séminaire de lecture 2012-2013 de l’Observatoire du sida et des sexualités, Facultés universitaires Saint-Louis, Bruxelles

Organisation : Myriam Dieleman - Charlotte Pezeril

Le séminaire est ouvert à tous.tes (chercheur.es, étudiant.es, militant.es, intervenant.es psycho-médico-sociales, autres) et gratuit. Il a lieu le vendredi de 14h à 17h aux FUSL (109 rue du Marais, 5ème étage, Salon des Professeurs). SNCB : Gare du Nord. STIB : Rogier/Botanique.

Présentation :

Ce séminaire mensuel de lecture a pour objectif de s’approprier collectivement des textes théoriques féministes traitant du genre et des sexualités à partir de la « deuxième vague » des années 1970. Le séminaire s’inscrit dans une perspective multidisciplinaire (anthropologie, sociologie, philosophie, histoire, arts, psychanalyse,...) et se veut ancré dans les pratiques sociales et les luttes politiques d’hier et d’aujourd’hui. Outre le partage de textes, le séminaire est un lieu de discussion ouvert où l’on tente d’articuler la théorie et le « terrain » autour de problématiques d’actualité. Cet espace de travail s’inscrit dans une dynamique de collaboration avec d’autres centres de recherche, lieux de réflexion et festivals féministe et LGBT. Vous trouverez des propositions de prolongation de séances par des événements culturels ou militants.
Contrastant avec la perspective généalogique adoptée l’année passée, le séminaire privilégie cette fois une entrée par thématiques. Lors de chaque séance, nous analyserons un ouvrage-clé d’une auteur.e majeure et nous en discuterons à partir d’un texte de complément. Trois ensembles thématiques seront successivement abordés :
Dans un premier temps, nous nous arrêterons sur les notions de sexe, genre et sexualité dans la diversité de leurs acceptions selon les courants féministes (séance 1). Ensuite, nous ferons un détour par les thèses différentialistes qui remettent en cause le genre comme construit social (séance 2). Enfin, le caractère universel de la domination masculine et hétérosexuelle sera questionné à partir de données ethnographiques (séance 3).
Dans un deuxième temps, nous mettrons à l’avant-plan les enjeux de domination et de subversion qui traversent les sexualités. Nous questionnerons d’abord la notion de « masculinité féminine » dans la dynamique lesbienne butch/fem et dans la transsexualité (séance 4). Ce cheminement nous conduira aux débats relatifs à une théorisation féministe de la sexualité et à l’hypothèse d’une sexualité proprement féminine (séance 5). Enfin, le contexte des sex wars nous amènera nécessairement à interroger la pornographie et sa réappropriation controversée par les femmes (séance 6).
En collaboration avec Grabuges, une séance supplémentaire sera organisée autour du queer et des conséquences du « tournant culturel » pour la méthodologie féministe (séance 7).
Quittant le domaine des sexualités, nous nous intéresserons dans un dernier temps aux articulations des dominations. Après avoir exploré les liens structurels entre sexe et classe (séance 8), nous nous pencherons sur les travaux des féministes postcoloniales (séance 9) puis sur la question de l’impérialisme sexuel à partir du féminisme musulman (séance 10). Pour clôturer ce parcours, nous tenterons une synthèse autour du concept-clé d’intersectionnalité (séance 11).

Programme :

http://centres.fusl.ac.be/OBSERVATOIRE/document/Nouveau_site/seminaire-genresex-1213.html

Contact et inscription :

dieleman@fusl.ac.be

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :