RING


Accueil > Actualité du genre > Colloques > Le couple et la famille au prisme de l’épreuve

Colloque

Le couple et la famille au prisme de l’épreuve

6-7 décembre - Paris


Date de mise en ligne : [16-10-2012]



Mots-clés : famille | couple


Colloque organisé par le RT 33 « Famille, Vie privée, Vie publique » de l’AFS, le CERLIS et le Centre Max Weber

6 et 7 décembre 2012 à Paris (Amphithéâtre Durkheim – Sorbonne)

Avec la participation de Marc Bessin, Philippe Corcuff, Claude Martin, Marianne Modak, Serge Paugam

Présentation :

La confrontation à une épreuve, qui bouleverse le quotidien d’un ou plusieurs individus et leurs rapports à autrui, touche (aussi) la vie familiale et conjugale. Les liens familiaux sont alors questionnés : l’épreuve change le cours des relations, elle désorganise et réorganise les liens plus ou moins profondément. Elle peut redéfinir les places et rôles de chacun, peut modifier les rapports de pouvoir, le partage et les échanges au sein du couple et de la famille et les transformer durablement. Elle les met en danger mais peut aussi les renforcer. L’épreuve remet en question l’« allant de soi » de la vie quotidienne (Berger et Luckmann), interroge les positions des acteurs, questionne la façon de se définir et de percevoir le monde, bouleverse les relations sociales dans lesquelles sont inscrites les individus. Est aussi épreuve ce qui s’oppose à la réalisation d’un projet de vie, ce qui conduit à un statut hors norme, confronte au mépris ou entrave sa reconnaissance.
Centré sur le vécu et la gestion de l’épreuve au sein du couple ou de la famille, cet appel à communication invite à s’intéresser à la manière dont l’épreuve et les changements qu’elle implique viennent questionner, façonner et renégocier les liens qui unissent l’individu à ses proches. Il invite par ailleurs à interroger la façon dont ces liens se trouvent peu ou prou mobilisés et façonnés dans la gestion de l’événement. Car si la confrontation à l’épreuve concerne la plupart des proches, leur investissement et leur aptitude à la gérer peut varier. Ils peuvent être mis à distance pour être protégés, requis épisodiquement pour leur permettre de « souffler » ou encore esquivés s’ils sont estimés non adéquats pour y faire face. Il convient aussi de se demander quels sont les proches qui sont les plus mobilisés et d’exposer à cet égard les critères déterminants (sexe, genre, âge, rôle et place dans la famille et dans la fratrie). Enfin, l’analyse de la temporalité, qui caractérise l’épreuve et gouverne les engagements personnels et familiaux pour y faire face, pourrait être heuristique.
Interroger la pluralité des expériences des familles et des couples à l’épreuve, des modes d’implication et d’investissement des proches, ainsi que la façon dont les épreuves se construisent en tant que telles, constitueront le fil directeur de ce colloque.

Programme :

http://www.cnrs.fr/infoslabos/conferences-colloques/Docs-PDF/appel-couple-et-famille.pdf

Contact :

rt33colloque2012@gmail.com

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :