RING


Accueil > Doctorant-e-s > Formations > Master "Genre et développement", CEDREF - Paris Diderot

Master "Genre et développement", CEDREF - Paris Diderot


Date de mise en ligne : [17-06-2013]




La campagne de candidature pour la spécialité (recherche) de Master "Genre et développement" de l’université Paris Diderot (M1 et M2) est ouverte pour l’année 2013-2014.

Présentation :

Le Master « Sociologie et Anthropologie : politique, culture et migrations » comporte une spécialité Recherche « Genre et développement ». Cette spécialité propose un dispositif d’enseignement spécialisé et une structure d’accueil spécifique, le CEDREF, ainsi qu’un Réseau documentaire Centre de documentation du CEDREF-Portail genre
Il s’agit en Europe de la première formation universitaire en langue française dans ce domaine —qui fait l’objet d’enseignements et d’une considérable littérature depuis quarante ans dans le reste du monde, notamment dans les pays anglo-saxons.
Ce Master vise donc à combler un manque particulièrement criant en France, tant du point de vue de l’analyse que des compétences professionnelles en matière de Genre et développement. Il s’appuie sur un large réseau de partenaires, dans l’esprit d’une mutualisation des compétences, de travail en synergie et d’une mobilité étudiante formatrice (entre les Universités de Paris Diderot, Panthéon Sorbonne et Toulouse le Mirail pour la France, ainsi que vers Genève et Louvain, avec les institutions partenaires).
La spécialité Genre et développement vise avant tout à former des personnes capables d’une analyse globale et critique des questions de développement, avec un ancrage en anthropologie et en sociologie du développement, mais aussi en sciences politiques, relations internationales et économie féministe, notamment. Il s’agit également d’offrir des ouvertures sur les théories féministes transnationales, post-coloniales et intersectionnelles, encore insuffisamment connues en France et qui constituent les avancées les plus importantes des dernières décennies dans le domaine des théories féministes et du genre.
La spécialité propose une formation qui combine plusieurs niveaux de réflexion : analyse de la mondialisation, théories du développement, théories féministes et du genre, d’une part, d’autre part, analyse des grands acteurs du développement : Institutions internationales, Etats, ONGs, mouvements sociaux, entreprises, complexe militaro-industriel, médias.

Infos complètes :

http://www.univ-paris-diderot.fr/sc/site.php?bc=formations&np=SPECIALITE?NS=922

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :