LAVIE François

Maître de conférences en histoire moderne
francois.lavie@univ-paris8.fr

Ancien élève de l’Ecole normale supérieure de Cachan (2011), agrégé d’histoire (2015), docteur en histoire (2020).

Équipes de recherche
Membre du MéMo (Centre d’histoire des sociétés Médiévales et Modernes)

Domaines de recherche
Histoire culturelle, sociale et religieuse de l’Europe moderne (XVIe-XVIIe siècles)
Histoire du livre et des pratiques de l’écrit
Censure du livre et Inquisition

Projets de recherche actuels
- Publication de la thèse chez Droz : « L’Europe plaisante. Le recueil de facéties entre culture écrite et oralité à l’époque moderne (France, Italie, Angleterre, XVIe-XVIIe siècles) »
- La censure de la littérature en langue vernaculaire en Italie (XVIe-XVIIIe siècles) : discours et pratiques
- Anticatholicisme et imprimé populaire en Angleterre (XVIe-XVIIe siècles)

Publications récentes
- « La facétie à l’index : les recueils de facezie dans les catalogues italiens de livres interdits (XVIe-XVIIe siècles) », Le Verger, bouquet XXI, janvier 2021 (http://cornucopia16.com/wp-content/uploads/2020/12/Lavie-La-Facétie-à-lindex-corrigé.pdf)
- « Le tribunal du rire. L’Inquisition et la censure de la facétie dans l’Italie post-tridentine (vers 1550-1650) », Revue historique, n° 693, 2020, pp. 131-166 (https://doi.org/10.3917/rhis.201.0131)
- « Les bons mots d’Henri IV. Pratiques de compilation et usages des paroles mémorables (v. 1580-v. 1660) », Hypothèses, vol. 21, 2018, pp. 269-281 (https://doi.org/10.3917/hyp.171.0269)
- Introduction au numéro sur les « Pratiques de l’écrit », Hypothèses, vol. 21, 2018, pp. 235-245 (https://doi.org/10.3917/hyp.171.0235)