RING


Accueil > Actualité du genre > Publications > Véronique Blanchard, Jean-Jacques Yvorel, Régis Revenin (dir.), Les jeunes et (...)

Livre

Véronique Blanchard, Jean-Jacques Yvorel, Régis Revenin (dir.), Les jeunes et la sexualité : initiations, interdits, identités (19e-21e siècle)


Date de mise en ligne : [16-03-2010]




Autrement, 25 euros. ISBN : 9782746713

Pour les adultes, la sexualité des jeunes est toujours une affaire de médecins, de psychologues (hygiène, prévention…), ou alors de policiers et de magistrats (répression des violences). Le regard d’universitaires (historiens, sociologues…) rend compte également d’autres réalités, suscite et déplace les débats, les problématiques, pour inspirer d’autres politiques publiques. Un panorama historique et contemporain exceptionnel des pratiques sexuelles des jeunes, et des représentations associées à la sexualité juvénile. Les violences sexuelles commises en groupe, les affaires de pédophilie largement médiatisées ici et là, les fréquents cas d’inceste (souvent tus), la prostitution des mineurs, le caractère problématique (en certains lieux) des relations entre filles et garçons, la difficulté d’assumer son homosexualité à l’adolescence… Voici quelques unes des préoccupations centrales dans la vie des jeunes, mais aussi pour leur famille et pour tous les adultes en charge de la jeunesse (juges, policiers, travailleurs sociaux…). Encore aujourd’hui, les sciences du psychisme ont le monopole de la parole sur la sexualité des jeunes. Leur regard est souvent normatif et prescriptif. Les sciences humaines et sociales regardent pourtant dans d’autres directions, indiquent d’autres pistes : pourquoi, par exemple, la pédophilie (le mot n’existe que depuis la fin du XIXe siècle), légalement reconnue en France en 1832, et peu réprimée jusqu’à une période récente, est aujourd’hui considérée comme le crime le plus abominable ? Qu’est-ce qui a changé dans la manière en Occident de concevoir l’enfant ? Pourquoi, dans d’autres aires culturelles, peut-on en toute légalité épouser une adolescente de onze ans ? De même, si les jeunes filles violées sont désormais considérées comme des victimes, elles ont longtemps été assimilées à des vicieuses aux attitudes provocantes. La perspective historique, les enjeux sociologiques, et les comparaisons à l’échelle internationale permettront de mieux appréhender et comprendre les identités, pratiques et représentations liées à la sexualité juvénile, en fonction aussi de rapports de pouvoir tels que l’âge, l’ethnie ou la race, la classe sociale, le genre, le sexe, l’orientation sexuelle, ou bien encore la religion... 35 auteurs (dont une dizaine à l’international) ont dépouillé des archives historiques ou enquêté sur la sexualité en France, en Italie, en Espagne, au Canada et aux Etats-Unis, mais aussi en Argentine, au Cameroun, en Iran, en Nouvelle-Zélande ou bien encore la Thaïlande

http://www.autrement.com/ouvrages.php?ouv=2746713666

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :