RING


Accueil > Actualité du genre > Appels à contributions > Femmes et militantisme (Europe-Amérique, XIXe siècle à nos jours)

Appel à contributions

Femmes et militantisme (Europe-Amérique, XIXe siècle à nos jours)

Avant le 31 mai


Date de mise en ligne : [03-04-2008]




Appel à contribution de la revue @mnis, revue de Civilisation Contemporaine de l’Université de Bretagne Occidentale EUROPES / AMÉRIQUES http://www.univ-brest.fr/amnis/

Numéro coordonné par Arlette Gautier (
Arlette.Gautier@univ-brest.fr )

Présentation :

En ce centième anniversaire de la naissance de Simone de Beauvoir, femme
dont on connaît l’engagement dans les mouvements de la gauche d’après-guerre
et dans le féminisme radical des années 1970 et dont l’oeuvre philosophique
ne cesse de poser la question de l’oppression et de la liberté , la revue
Amnis lance un appel à communication consacré à la question « femmes et
militantisme ». Si, après les nombreuses recherches des années soixante-dix,
ce thème semble avoir été délaissé ? surtout en France ?, il suscite
Aujourd’hui un regain d’intérêt, comme en attestent l’annonce d’un colloque
à Lyon consacré au militantisme syndical, la mise en place d’un séminaire
sur les féminismes à l’École Normale Supérieure et l’organisation d’un
symposium à Mexico ayant pour objet l’importation et l’hybridation du
féminisme européen en Amérique.

Par rapport à ces diverses initiatives, ce numéro d’Amnis a ceci de
spécifique qu’il s’intéresse à l’ensemble des pratiques militantes au sein
de la communauté féminine. Il a en effet pour ambition de revenir sur la
place prise par les femmes dans l’action collective, d’explorer leurs
modalités d’organisation, d’expression et de lutte, de repérer et d’analyser
la spécificité de leurs apports dans la pratique militante en général. Cet
engagement peut être multiforme et aller du féminisme à l’engagement
politique plus classique, dans des formations politiques de type
révolutionnaire, mais aussi traditionnel, voire parfois réactionnaire.
Pourquoi certaines femmes se sont-elles engagées dans la politique ?
Pourquoi veulent-elles changer la société ou, au contraire, empêcher tout
changement ? Quelles ont été les conséquences de ce militantisme quant à la
démocratisation de la société ? Quel en est l’impact sur la vie quotidienne,
la leur mais aussi celle des hommes ?

Fidèle à sa vocation, ce numéro d’Amnis s’intéressera à ces questions
concernant tant l’Europe que les Amériques dans leur diversité. Les articles
pourront porter sur un ou plusieurs pays ou continents.
L’impulsion des mouvements étudiés peut en effet venir d’Europe, mais aussi
des États-Unis, comme ce fut le cas pour partie du féminisme des années
1970, importé, puis reparti vers les Amériques hispanophones et lusophones,
grâce aux voyages de chercheuses et d’étudiantes. Les militantismes peuvent
également être de nature plus autochtone, comme les mouvements de « sans
terre » et les mobilisations urbaines, au sein desquels les femmes sont
particulièrement impliquées.
Les articles pourront être rédigés en français, en anglais ou en espagnol.
Un résumé d ?une quinzaine de lignes accompagné d’un curriculum vitæ doit
être envoyé pour le 31 mai 2008 au plus tard à l’adresse suivante :
severiano.rojo-hernandez@univ-brest.fr. L’auteur dont la proposition sera
retenue devra remettre son texte pour le 30 octobre 2008, ce dernier sera à
nouveau soumis pour avis aux membres du comité de lecture. Les articles
acceptés seront publiés avant la fin de l’année 2008 sur le site de la revue
(http://www.univ-brest/amnis). Les auteurs recevront courant 2009 un
exemplaire papier du numéro 8 d’Amnis.

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :