RING


Accueil > Actualité du genre > Séminaires > Rapports entre les corps : régulations, rencontres, affects

Séminaire

Rapports entre les corps : régulations, rencontres, affects

EHESS - Paris


Date de mise en ligne : [03-11-2008]




Séminaire organisé par Arnaud Esquerre, Colin Giraud, Gérôme Truc, Mathieu Trachman.

3e lundi du mois de 13 h à 15 h (salle 10, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 17 novembre 2008 au 15 juin 2009

Présentation :

Partir non du corps mais des rapports entre les corps : tel est le point de départ de ce séminaire, dont l’objectif est de proposer quelques outils sociologiques pour décrire et analyser les manières dont les corps humains se rencontrent, se constituent et se défont. Les propriétés corporelles ne sont ni fixes, ni déterminées : à partir des différents modes d’interactions entre les corps (plaisir, douleur, choc, frottement…), on prendra en compte la manière dont les corps apparaissent au contact des autres, dont ils se définissent au fur et à mesure des rencontres. Les manières d’être perçu, les manières d’être touché par des sens, des organes, des gestes peuvent être vues comme un ensemble d’investigations pratiques qui permettent le repérage de certaines affinités, et comme l’apparition de goûts et de dégoûts dont il faut interroger les présupposés individuels et collectifs. Ces rapports corporels sont soumis à des règles : la constitution et la circulation des corps sont l’objet d’un gouvernement et d’une régulation juridique, qui concernent notamment les rapports sexuels, les morceaux de corps, les cadavres, et dont il faut prendre en compte les points d’appui actuels. Les régulations et les rencontres entre les corps seront finalement insérées dans une logique des affects : les rapports entre les corps sont aussi des manières d’être affectés, l’hypothèse étant de décrire les rencontres entre les corps humains comme une production et une circulation d’affects.

Programme prévisionnel (sous réserve de modifications) :

17 Novembre 2008 : Introduction au séminaire (par Mathieu TRACHMAN).
Arnaud ESQUERRE, « Cendres humaines et mobilité des morts parmi les vivants ».

15 Décembre 2008 : Mathieu TRACHMAN, « La vie de Candie. Corps sexuel et travail pornographique ».

19 Janvier 2009 : Jeanne FAVRET-SAADA : « Désorceler ».

16 Février 2009 : Gérôme TRUC, « Monstration et occultation du corps des victimes dans le traitement médiatique des attentats du 11 septembre 2001 à New York et du 11 mars 2004 à Madrid ».

16 Mars 2009 : Colin GIRAUD, « Du récit des lieux au récit du corps : fréquentation des lieux gays et processus de socialisation à Paris et Montréal ».

20 Avril 2009 : Thibaut de SAINT POL, « Corpulence et genre en Europe : le poids du social ».

18 Mai 2009 : Catherine GRENIER, « La Revanche des émotions. Essai sur l’art contemporain ».

15 Juin 2009 : Conclusion.

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :