RING


Défi genre

Avant le 17 mars - CNRS


Date de mise en ligne : [05-03-2013]




Mission Interdisciplinarité - Défi interdisciplinaire - Appel à projets 2013

Responsables :

Anne-Marie Devreux : anne-marie.devreux@csu.cnrs.fr
Sandra Laugier : sandra.laugier@cnrs‐dir.fr (InSHS et MI)
Anne Pépin : anne.pepin@cnrs‐dir.fr (MPDF)

Contexte :

Le CNRS et la Mission pour l’interdisciplinarité lancent en 2013 dans le cadre du défi Genre un second appel à projets interdisciplinaires.
Le Défi Genre a été lancé en 2012 avec pour objectif de développer les recherches sur le genre et la différence des sexes de façon interdisciplinaire et d’étendre la portée heuristique de la problématique du genre dans des domaines scientifiques dans lesquels les différences et inégalités sociales entre les sexes devraient être prises en compte dans l’élaboration des questions de recherche et des protocoles expérimentaux.
Le genre, catégorie d’analyse issue des sciences humaines et sociales (SHS), désigne le processus social qui construit une dichotomie et une hiérarchie entre les hommes et les femmes. Ce processus est à l’œuvre dans l’ensemble de la société, y compris dans la science.
Le CNRS a largement soutenu la recherche SHS sur le genre. L’InSHS a ainsi depuis 2010 placé le Genre dans ses priorités thématiques : en témoignent les activités du Réseau Thématique Pluridisciplinaire « Etudes Genre », le coloriage « Genre » de 12 postes de CR, la création en 2012 d’un GIS Institut du Genre regroupant 35 UMR SHS dans 30 universités. La Mission pour la place des femmes au CNRS soutient par ailleurs la recherche sur le genre et est à l’initiative du recensement national des recherches sur le genre et/ou les femmes lancé en 2010.
Le Défi Genre vise depuis 2012 à développer ces recherches de façon interdisciplinaire et à mettre en évidence l’importance du Genre dans d’autres champs de recherche. Jusqu’à présent la problématique des différences de sexe et du genre est absente des recherches au CNRS hors SHS, alors que cette réflexion est indispensable, et développée dans la recherche internationale. Le Défi vise à introduire et soutenir des recherches sur le Genre dans des domaines nouveaux : sciences biologiques, chimie, environnement, ingénierie, science de l’information ... en suivant le principe scientifique qui en a constitué l’innovation en SHS – voir et analyser les effets de la prise en compte de la différence et les inégalités sociales de sexe dans la science.

Objectif :

L’objectif du défi est d’étendre la prise en compte du genre (de la différence de sexe) à l’ensemble des disciplines scientifiques, le genre étant le premier domaine où un objet de recherche a émergé des SHS pour se diffuser aux autres sciences. Le RTP « Etudes Genre » a comparé des expériences étrangères de mise en œuvre interdisciplinaire du genre au-delà des SHS, avec la situation en France. Son bilan fait apparaître la nécessité de développer des recherches empiriques et théoriques dans différents secteurs scientifiques.

Les critères de sélection des propositions de projets :

Les projets devront réunir des chercheuses et/ou chercheurs appartenant à des équipes d’au moins deux instituts différents et de disciplines relevant des SHS et/ou d’au moins un autre secteur scientifique : sciences biologiques, écologie-environnement, ingénierie, sciences de l’information et de l’informatique...
Ils devront traiter de la prise en compte du genre, ou des différences et inégalités sociales entre les femmes et les hommes, analyser des biais androcentrés dans le domaine de l’ingénierie, de l’environnement, de la santé, des sciences de l’informatique...

Les projets pourront articuler deux ou plus de ces questions, et par exemple :

* proposer de dresser l’état bibliographique d’une question et un bilan des initiatives de recherche françaises et internationales sur cette question, en mettant en évidence les résistances à la prise en compte du genre dans la recherche.
* proposer une étude de cas limitée mais choisie pour sa valeur heuristique sur une question à l’articulation de plusieurs secteurs scientifiques, par exemple en « sexant » les données d’une étude déjà réalisée et en menant une analyse en termes de genre de ses résultats,
* constituer un projet de prédéfinition d’une recherche empirique et théorique à développer dans un autre cadre institutionnel et financier (ANR, ERC, etc.)

Le comité scientifique évaluera les projets en fonction de leur qualité scientifique, de leur caractère innovant, et de leur capacité à inclure le genre dans la problématique de l’équipe.
Le financement sera fixé entre 5000 euros et 10 000 euros par projet. L’ensemble devra être utilisé en 2013 pour des missions, colloques, équipement mais pas de frais de personnel.

Un rapport final d’une dizaine de pages sera demandé, incluant éventuellement les perspectives d’évolution de la recherche. Une journée d’étude ou un colloque de restitution réunira les équipes, début 2014, afin de dresser un bilan de ces démarches interdisciplinaires.

Le formulaire de candidature est disponible à l’URL : http://www.cnrs.fr/mi/spip.php?article267

Ce formulaire complété (6 pages maximum) doit être obligatoirement déposé sur l’application

SIGAP à l’adresse : https://sigap.cnrs.fr/sigap/web/connexion.php
Date limite de dépôt des candidatures : le 17 mars 2013 à minuit.

Contact :

contact‐MI@cnrs‐dir.fr

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :