RING


Accueil > Actualité du genre > Publications > Louis-Georges Tin, L’Invention de la culture hétérosexuelle

Livre

Louis-Georges Tin, L’Invention de la culture hétérosexuelle


Date de mise en ligne : [03-11-2008]




Paris, éd. Autrement, « Mutations/sexe en tous genres », 2008, 208 p., 20 euros.

Depuis des siècles, des milliers d’ouvrages ont été consacrés au mariage, à la famille, à l’amour ou à la sexualité des hétérosexuels, mais en fait, l’hétérosexualité en tant que telle n’apparaissait guère dans ces écrits : elle était en général le point de vue, et donc le point aveugle de toute vision. Partout présente, mise en scène, exaltée, elle échappait cependant à toute interrogation, comme si elle était transparente à elle-même, comme si elle était en-deçà de toute réflexivité. En ce sens, l’absence de réflexion sur l’hétérosexualité est en elle-même un fait remarquable, quoique rarement remarqué. Dans ces conditions, comme le sujet est à la fois très original (dans le monde, les ouvrages sur l’hétérosexualité elle-même sont rarissimes) et très commun (dans le monde, beaucoup de personnes sont concernées de près ou de loin par l’hétérosexualité), cet ouvrage devrait susciter l’intérêt général. L’originalité du livre réside non seulement dans le thème choisi (l’hétérosexualité), mais aussi dans la thèse défendue : l’hétérosexualité a une histoire. En effet, comme le montre Louis-Georges Tin, il convient de la faire sortir de « l’ordre de la Nature », pour la faire entrer dans « l’ordre du Temps ». L’auteur nous invite donc à suivre l’émergence du couple homme-femme dans les représentations culturelles en Occident à partir du XIIe siècle, et surtout les résistances que les groupes dominants, le Clergé, la Noblesse, puis le corps médical, n’ont cessé d’opposer à cette évolution. Cette vaste fresque historique conduit ainsi le lecteur de Chrétien de Troyes jusqu’à Sigmund Freud, et elle invite à revisiter sous un angle inédit les grands mythes issus du Moyen Âge comme Tristan et Yseult, des événements historiques marquants comme le procès des Templiers, les auteurs classiques comme Corneille et Molière, et des problématiques sociales comme le mariage ou la maladie d’amour… C’est ici le premier livre écrit en France sur l’Histoire de l’hétérosexualité ! A côté de l’histoire des femmes ou de l’histoire de l’homosexualité, Louis-Georges Tin propose ainsi à la recherche universitaire un champ nouveau…

http://www.autrement.com/ouvrages.php?ouv=2746712041&PHPSESSID=5ed3ae919c8f119ce812776e7dbb31be

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :