RING


Accueil > Actualité du genre > Colloques > "Femmes et politique : de l’intime au public. Du politique au (...)

Journées d’études

"Femmes et politique : de l’intime au public. Du politique au personnel"

24 janvier 2008, Lyon


Date de mise en ligne : [26-12-2007]




Journée d’études organisée par Christine Fauré (Triangle, CNRS) et Yolande Cohen (UQUAM), professeur invitée ENS LSH - Triangle

24 janvier 2008 - à l’ENS LSH de Lyon, salle F05

Présentation :

Les questions du politique : exclusion de la politique, modalités de la participation des femmes au politique, questions du suffrage féminin et de la représentation politique, féminisme, citoyenneté sociale, féminisme d’État… ont été au centre de nombreux débats .

Les travaux consacrés aux conditions d’acquisition du droit de vote des femmes, et les travaux qui examinent la la séparation des sphères public - privé comme élément fondateur des régimes démocratiques aux 19ème et 20ème siècles (rôle des mouvements féministes et féminins, des associations de réformateurs sociaux dans l’élargissement de la sphère privée des femmes) ont abouti le plus souvent à dessiner une autre carte du politique, où l’analyse, en fonction du genre, suscite une redéfinition des modes de penser le politique.

Ainsi le débat sur le genre, dans les États-Providence, a conduit à une pléthore de travaux qui contestent la classification de Gosta Esping Andersen (Les trois mondes de l’État-providence, 1990 / 1999), par exemple Anne Shola Orloff (Adieu au maternalisme ?) et introduisent de nouvelles qualifications (maternalistes essentiellement) pour caractériser les dispositions adoptées (politiques sociales et familiales, économie sociale mixte etc…).

Cette journée d’études veut ouvrir la discussion sur les significations historiques et politiques de ces passages entre la sphère du privé et la sphère du public, en tentant une périodisation. On viserait ainsi à mieux qualifier le type de démocratie qui en France de l’époque moderne à nos jours s’est paré des atours d’une République aux différents visages. Le cas québécois sera évoqué en contre point.

Cette journée d’études se tiendra à Lyon durant une journée (le repas à la cafétéria sera offert, et les frais de train pour arriver à Lyon seront assumés par le laboratoire Triangle).

Programme :

10h30 - 13h

. Ouverture de la journée

Mots de bienvenue du Directeur de Triangle et des organisatrices

Les revendications politiques des femmes

Jacques Guilhaumou (CNRS- Triangle), discutant

. Christine Fauré (CNRS / Triangle) : Au nom de l’égalité : histoire politique des femmes en France, 18ème-20ème siècles.

. Laure Bereni (Centre Maurice Halbwachs CNRS-EHESS-ENS) : La genèse des lois dites sur la parité

. Florence Rochefort (GSRL, CNRS/EPHE) : Féminisme et multiculturalisme

. Catherine Achin ( Paris 8-CSU) : Publicisation du genre vs privatisation du politique ? les effets du contexte paritaire sur les rôles politiques et le genre (1997-2007)

14h15 - 17h

De la citoyenneté sociale aux États-providence

Christine Planté (Lyon II, UMR Lire), discutante

. Yolande Cohen (UQAM) : Privé et public dans l’action sociale des associations bénévoles de femmes durant la première moitié du 20ème siècle

. Anne Revillard (ENS / Cachan) : Quelle politique publique pour les femmes ? Féminismes d’État en France et au Québec (1965-2007)

. Anne Marie Sohn (ENS / Lyon) : Sphère privée et politique

. Conclusion par les organisatrices

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :