RING


Accueil > Actualité du genre > Colloques > L’oeuvre du genre

Colloque international

L’oeuvre du genre

15 octobre - Paris Sorbonne


Date de mise en ligne : [02-10-2014]



Mots-clés : arts


organisé par le GdRI OPuS 2 - Œuvres, Publics et Société – CNRS et le MAGE Réseau de recherche international et pluridisciplinaire « Marché du travail et genre »

Mercredi 15 Octobre 2014

Amphi Durkheim, 54 rue Saint-Jacques, Paris

Présentation :

Les 20 et 21 septembre 2011 s’est tenu le colloque international « Le genre à l’œuvre » qui faisait se rencontrer deux réseaux de recherche, le GdRI OPuS 2 « Œuvres, Publics et Société » et le Réseau de recherche international et pluridisciplinaire « Marché du travail et genre ». Rassemblant un grand nombre de chercheuses et de chercheurs issu-e-s d’horizons divers (venus notamment de l’anthropologie, la sociologie, l’histoire, les sciences du langage, les arts du spectacle, les sciences de l’éducation, les sciences politiques, les études théâtrales, la musicologie, les études de genre, l’esthétique...), il a suscité une effervescence autour des questions de genre dans les univers artistiques. Il avait pour ambition d’inciter ces chercheuses et ces chercheurs à explorer les rapports genrés traversant la production, la réception et la médiation artistiques d’une œuvre – un spectacle, un ouvrage, une installation ou un film, par exemple. La publication de trois volumes parus en 2012 aux éditions L’Harmattan déclinant Le genre à l’œuvre en trois temps - réceptions, créations, représentations - est le fruit de ces rencontres.
Faisant suite à ce premier colloque, de nouvelles rencontres internationales organisées par ces deux mêmes réseaux de recherche prolongent et renversent le questionnement. A la croisée des problématiques et des pratiques des deux réseaux, comme pour le précédent, il s’agit maintenant de questionner l’œuvre du genre dans l’étude des phénomènes artistiques. Des spécialistes universitaires des questions de genre en art et des artistes réfléchissant sur leur pratique sont ainsi précisément invité-e-s à réfléchir sur la manière dont l’entrée par le genre a non seulement transformé leur approche, mais aussi plus radicalement leur objet d’étude ou leur pratique.
Que fait le genre à celui ou à celle qui le pratique dans des univers à forts enjeux symboliques et dont les représentations irriguent les sociétés contemporaines ou du passé ? On sait que le concept insiste autant sur la différenciation historique, sociale et culturelle des sexes que sur la hiérarchisation entre principes « masculins » et « féminins ». Comment la prise en compte du genre agit-elle sur nos catégorisations, nos théories, nos outils d’investigation lorsqu’on se penche sur la littérature, le cinéma, les arts plastiques, la musique, pour ne citer que quelques domaines ? En quoi cette grille de lecture conduit-t-elle à appréhender autrement ces univers et éclaire-t-elle par ricochet notre compréhension de la société dans son ensemble ? N’oblige-t-elle pas à convoquer de nouveaux dispositifs pour saisir les inégalités qui la/les traversent et à faire résolument un pas de côté par rapport à une potentielle vision uniformisante de l’Art et de l’Artiste ? Ces questions viennent faire écho à une autre : comment le genre, ou plus précisément une sensibilité aux questions qu’il soulève, transforme-t-il les pratiques artistiques et les conceptions esthétiques ?
Dans les univers artistiques, le genre est constamment à l’œuvre, les précédentes rencontres l’ont montré sous de multiples facettes. Quelle est son œuvre dans ces univers, telle est l’interrogation mise au cœur de ce colloque qui fait se rencontrer et dialoguer des artistes et des chercheuses/chercheurs.

Programme et infos :

http://recherche.parisdescartes.fr/mage/Actualites/L-aeuvre-du-genre

Contact :

pauline.vessely@parisdescartes.fr

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :