RING


Accueil > Actualité du genre > Colloques > L’art est une forme de combat. Femmes latino-américaines et engagements (...)

Journée d’études

L’art est une forme de combat. Femmes latino-américaines et engagements politiques et artistiques

13 juin - Le Havre


Date de mise en ligne : [02-06-2014]



Mots-clés : arts | Amérique latine | politique


13 juin, Université du Havre – Salle Olympe de Gouges (Bâtiment AI/LSH, aile C, 1er étage, à côté de la salle des Professeurs)

Présentation :

L’approche par le genre est un excellent angle de mise en relief des inégalités et discriminations subies par une partie de l’humanité, comme de mise en évidence des violences concrètes et symboliques exercées par les systèmes dominants (patriarcaux, capitalistes, colonialistes et post-colonialistes) et leurs agents. Cette journée d’études consistera à mettre en perspective les présences artistiques et politiques de femmes latino-américaines dans ces systèmes, en tant que résistances à ces derniers. Les modes et figures d’interventions politico- artistiques de femmes latino-américaines feront donc l’objet de nos réflexions. Il s’agira d’identifier d’une part, ce que les engagements féminins latino-américains nous révèlent de la condition féminine ; d’autre part, ce que l’étude d’œuvres féminines et/ou féministes nous apprend sur l’engagement politique et artistique. A partir de plusieurs points de vue disciplinaires (histoire, littérature, sociologie), nous tâcherons de répondre aux questions suivantes : quels sont les apports d’une analyse des pratiques et des supports artistiques en tant que révélateurs d’une (ou des) dimension(s) symbolique(s) des rapports de genre en Amérique Latine ? Quelle place occupe l’art, dans ses expressions diverses, dans les mouvements féministes et politiques latino-américains, en tant que vecteur subversif des rapports inégalitaires ?

Programme :

9h00 Accueil

9h30 L’art résistant - Discutante : Sandrine Lascaux (GRIC,
Université du Havre)

> Samantha Faubert (GRIC, Université du Havre) - Le théâtre de
Grisela Gambaro : une faille dans le système phallocentré des
régimes autoritaires argentins

> Hélène Marie Finet (LLC Arc-Atlantique, Université de Pau et des
Pays de l’Adour) - Salvadora Medina Onrubia, la Venus Roja :
théâtre et dynamite verbale en Argentine

> Olga L. Gonzalez (sociologue, URMIS) - Débora Arango, la lucidité
(ou le regard d’une femme peintre en Colombie)

14h Femmes dans le mouvement - Discutante : Fanny Jedlicki
(IDEES, CNRS-université du Havre)

> Lissell Quiroz-Pérez (ERIAC, Université de Rouen) - Une femme
indépendante à la conquête de l’espace public : le cas d’Isidora
Martínez (1822-1880)

> Susana Bleil (GRIC, Université du Havre) -Conquérir son
autonomie. L’expérience des femmes Sans terre de la COPAVI

> Y. Marcela Garcia (DynamE, CNRS-Université de Strasbourg) Les
multiples engagements politiques de femmes des gauches
chiliennes : de l’Unité Populaire à l’exil

17h00 Clôture de la journée

Contact :

jedlicki.fanny@gmail.com

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :