RING


Atelier EFiGiES

Genre et droit

MIE Paris


Date de mise en ligne : [16-01-2013]



Mots-clés : droit


Organisé par Marie-Xavière Catto, Elsa Fondimare, Laurie Marguet, Marie Mesnil.

18h-20h à la salle des Ailes (1er étage gauche)
Maison des initiatives étudiantes (MIE) - 50, rue des Tournelles, 75003 Paris

Présentation :

Les théories féministes et les études de genre n’ignorent pas le droit. Au contraire, les analyses féministes du droit, héritières du courant anglo-saxon des critical legal studies, visent à renverser le postulat selon lequel le droit serait neutre et ne prendrait pas part à la construction de distinctions fondées sur le genre. Le droit se révèle, d’après ces théories, être un vecteur des inégalités de genre et de la domination masculine. Les normes juridiques, en ce qu’elles ont vocation à régler toutes les dimensions de la vie sociale, produisent et reproduisent le genre, entendu comme division et hiérarchisation de l’humanité en deux catégories sexuées. Cependant, il ne s’agit pas seulement pour les théories féministes du droit de déconstruire les normes et les discours juridiques, qu’ils soient en apparence neutres quant au genre ou qu’ils prennent en compte de façon explicite le genre. Il s’agit également de mobiliser les normes juridiques pour reconstruire le droit, afin de lutter contre les inégalités de genre.
On décèle dès lors une certaine ambivalence s’agissant de l’articulation du genre et du droit. D’une part, les normes juridiques engendrent et perpétuent les inégalités de genre, en participant à la construction du modèle hétérosexué et hétérosexuel et des rôles sociaux attribués aux hommes et aux femmes. Mais d’autre part, les normes juridiques, notamment à travers le droit de la non-discrimination, peuvent aussi servir à combattre les inégalités de genre et les discriminations qui en résultent, bien que les outils juridiques permettant une lutte efficace contre ces dernières soient difficilement appréhendés par les acteurs du droit français.
Toutefois, en France, la littérature portant sur les théories féministes du droit est rare et les études féministes ont surtout été menées dans le domaine de l’histoire, de la sociologie, de la philosophie et de la science politique. Cet atelier est ainsi le premier au sein d’Efigies à être consacrer aux problématiques juridiques. C’est notamment pour pallier ce manque de reconnaissance que nous avons décidé de nous réunir. Un des objectifs de cet atelier est de permettre la rencontre et l’échange entre doctorant-e-s et jeunes docteur-e-s. Nous espérons que l’atelier sera un lieu de discussions fécondes et d’auto-formation sur des notions et textes importants en droit. A terme, nous aimerions également inviter des professionnels et permettre l’intervention de spécialistes de disciplines différentes.
L’atelier se déroule à une fréquence régulière (env. tous les mois et demi), sur 2h avec autant de temps d’exposé que de discussion. Nous prenons en charge les premiers ateliers, avec des textes comme supports. Néanmoins, nous sommes ouvertes pour la suite à des invités et à toutes vos propositions d’intervention.
Le programme prévisionnel s’articule autour de deux séances introductives et d’un cycle consacré en particulier à la procréation. La première séance sera l’occasion de présenter l’articulation entre le genre et le droit, ainsi que les théories féministes du droit. Dans la séance suivante, la notion d’égalité et sa mobilisation juridique fera l’objet d’un exposé spécifique. Ensuite, trois séances sont consacrées à la procréation d’un point de vue juridique, avec trois thématiques différentes : gestation pour autrui (séance n°3), contraception et notamment stérilisation volontaire (séance n°4) et avortement (séance n°5).

Programme :

. Séance n°1 – Mercredi 16 janvier 2013
Genre et droit
Théories féministes du droit

. Séance n°2 – 1ère semaine de mars 2013
Egalité
CEDAW : Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes

. Cycle sur la Procréation
Séance n°3 – semaine du 14 avril 2013
Gestation pour autrui

. Séance n°4 – semaine fin mai 2013
Contraception
Stérilisation volontaire

. Séance n°5 – semaine mi juin 2013
Avortement

Contacts :

droit.et.genre@gmail.com

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :