RING


Accueil > Textes > Annonces du RING > Annonces du RING - 15 janvier 2007

Annonces du RING - 15 janvier 2007


Date de mise en ligne : [15-01-2007]




[Annonces du RING]

[Merci de me signaler vos informations concernant les colloques et
séminaires. GG.]

=================

SOMMAIRE :
1 - PORTAIL GENRE
2 - COLLOQUES :
- "Des femmes et des hommes : le genre de la reproduction", 19-20 janvier, Centre Beaubourg (Paris)
- "Virginia Woolf : Politique , identité, écriture", 3 février, American University of Paris
- "Violence, femmes, identité : dits et non-dits", 19-20 janvier, Bordeaux 3
- "Costumes régionaux, mutations vestimentaires et modes de constructions identitaires", 18-20 janiver, Rennes 2
3 - SEMINAIRE :
- "Transgressions des normes sexuelles dans les pratiques et les productions culturelles (2)", 19 janvier, Iresco (Paris)
4 - APPEL A CONTRIBUTIONS :
- avant le 15 mars, "Actualité du genre en campagne"
5 - PRIX :
- avant le 2 février, Prix de la Ville de Paris pour une thèse sur le genre
6 - BIBLIOTHEQUE :
- Fermeture de la Bibliothèque Marguerite Durand (Paris)
7 - PUBLICATIONS :
- "Les intermittents du foyer. Couples et mobilité professionnelle", Cahiers du Genre, n°41 + débat
- "Petits, petites... Petites inégalités ?", Cahiers marxistes
- Nadine Plateau, « Parcours de Femmes dans les universités : Etat de la Recherche en Belgique »
- Katherine Crawford, Perilous Performances : Gender and Regency in Early Modern France
- Corinne Chaponnière et Martine Chaponnière, La mixité. Des hommes et des femmes
- Marc Bergère, Luc Capdevila dir., Genre et événement. Du masculin et du féminin en histoire des crises et de conflits
- Christine Bard, Annie Metz, Valérie Neveu (dir.), Guide des sources de l’histoire du féminisme

====

PORTAIL GENRE :

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement d’un portail internet dont la vocation est de fédérer les informations et ressources documentaires sur les « études genre » et l’égalité entre les femmes et les hommes en France.
Le projet est coordonné par l’équipe Simone-SAGESSE (Toulouse), membre fondateur du RING, en partenariat avec un réseau national de centres et lieux ressources sur les études genre et l’égalité des sexes.
Le RING a charge d’entretenir et d’alimenter le volet "Recherche et enseignement", où vous pourrez trouver des compléments aux informations diffusées dans nos Annonces, mais aussi un Annuaire des chercheur-ses sur le genre, un répertoire (en élaboration) des séminaires et des cours.
Un second volet consacré à la documentation a pour but de mettre à votre disposition un grand nombre de ressources documentaires sur la thématique du genre et de l’égalité homme-femmes. Vous y trouverez des catalogues de bibliothèques, des bases de données ainsi que des chiffres, des lois ou des repères historiques. Le catalogue EGALITE vous permet d’interroger les catalogues de plusieurs bibliothèques en même temps.
Enfin, un troisième volet a pour vocation d’informer sur les actions et les projets mis en oeuvre par les institutions et les associations pour favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes. On y trouve entre autres un répertoire des sites associatifs et institutionnels travaillant sur le genre et l’égalité femmes-hommes.
Je vous invite à le découvrir bien qu’il soit encore en phase de "rodage" : http://w3.univ-tlse2.fr/portail-genre/index.php et à en faire la publicité.
Pour toutes informations particulières concernant ce portail, critiques, suggestions, envie d’y être associer vous ou votre labo, merci d’écrire à : portail-genre@univ-tlse2.fr

====

COLLOQUES :

- "Des femmes et des hommes : le genre de la reproduction"
La Bibliothèque publique d’information du Centre Beaubourg (Paris) poursuit le cycle de colloques consacré aux féminismes, au genre, aux sexualités, à la famille qu’elle a inauguré en 2004. Ce nouveau volet abordera les questions éthiques, anthropologiques et politiques que soulèvent les techniques d’assistance médicale à la procréation, ainsi que l’organisation sociale de la contraception, de la grossesse, de l’accouchement et de l’avortement.
Vendredi 19 et samedi 20 janvier 2007 Centre Pompidou - Petite salle Entrée libre
Présentation :
La reproduction n’est pas qu’un fait de nature. C’est un fait social, institué par le droit, pris dans une histoire ; c’est aussi un fait politique, où se jouent des rapports de pouvoir : la procréation n’est pas seulement une affaire de sexe, mais aussi de genre, le féminisme nous le rappelle. Non moins que la filiation, la reproduction est donc objet d’anthropologie. C’est dans cette perspective à la fois historique et politique que chercheurs et praticiens vont éclairer l’actualité de la reproduction.
Avec la contraception, l’acte sexuel s’autonomise de la procréation ; en retour, l’assistance médicale à la procréation la détache de la sexualité. Mais il ne faut pourtant pas se laisser aveugler par les fantasmes technologiques, entre fascination et répulsion. Ce sont encore des constructions sociales du genre qui sont en jeu dans le privilège imposé à la contraception féminine, plutôt que masculine, ou dans la définition de la maternité à travers l’organisation sociale de la grossesse, de l’accouchement et de l’avortement.
Ce colloque qui prolonge la série consacrée aux féminismes, au genre et aux sexualités, organisée par la Bpi depuis 2004, sera suivi à l’automne 2007 d’un dernier volet consacré aux renouvellements de la filiation et de la parentalité.
Infos et programme :
http://www.bpi.fr/ress.php?id_c=32&id_r1=748&id_c2=32&id_rubrique1=113&id_rubrique2=

- Journée d’études
"Virginia Woolf : Politique , identité, écriture"
Samedi 3 février 2007 (9h30 – 18h30)
Organisée par l’UNIVERSITÉ PARIS VIII
(Responsable : Françoise Duroux )
et
The American University of Paris
(Responsables : Lissa Lincoln et Charles Talcott )
À l’American University of Paris, — 31, avenue Bosquet 75007 Paris (Métro : École Militaire ou La Tour Maubourg)
« Elles voulaient, comme Antigone, non pas briser les lois mais découvrir la loi. » « Tentatives d’ordre expérimental destinées à découvrir les lois non écrites ; c’est-à-dire les lois intimes qui devraient gouverner certains instincts, certaines passions, certains désirs mentaux et physiques. Que de telles lois existent, qu’elles sont observées par les gens civilisés, on l’admet en général. Mais on commence à accepter l’idée qu’elles ne sont pas imposées par Dieu… » Trois Guinées
À l’heure où devient possible l’inscription politique de la « Société des Marginales » espérée par Virginia Woolf, interroger son parcours de « fille d’homme cultivé », de femme entre deux feux qui écrit en pensant, et qui, désespérée, prend acte de la nécessité de se noyer, semble un remerciement tout aussi nécessaire.
Virginia a pensé, mieux que nombre de théoriciennes « féministes ».
Ses analyses théoriques restent inégalées.
L’écriture était pour elle, à l’époque, la seule voie de résistance, la seule voie d’avenir, de sujette à sujet. Car la difficulté de « Ma loi d’avenir », proclamée par Claire Demar, est celle d’une position délivrée des assignations identitaires.
Telle fut la quête de Virginia, en des temps non encore révolus.
Pour tricoter ces nœuds, nous avons demandé à quelques spécialistes des nœuds et de l’écriture une contribution.
Programme :
9h30 Présentation Françoise Duroux (Université Paris VIII)
Virginia Woolf : une Marginale en devenir
10h Dominique-Lucie Brard (réalisatrice)
Un film sur Virginia Woolf, avec Angelica Garnett, réalisé par Dominique-Lucie Brard
Projection du Film de Dominique-Lucie Brard
(50 Minutes) Discussion et pause café
11h30 Chantal Delourme (Université Paris X) »
Between the Acts : un vent léger de rire
12h15 Nadia Setti (Université Paris VIII)
« She would come if we worked for her » La lecture-pensée de Virginia Woolf.
13h-14h30 Buffet
14h30 Jacques Aubert (Université Lyon II) /Françoise Duroux (Université Paris VIII)
Positions de Virginia Woolf
15h30 Solal Rabinovitch (Psychanalyste. École Sigmund Freud)
Écrire au bord du vide
16h30 Pause thé
17h Table ronde
(Lucia Raphaël - doctorante : Un essai de soi, Anne-Marie Smith-Di Biasio : Périlleuse féminité de l’écriture ; une mémoire dans la langue »…)
18h30 Petit cocktail de clôture

- "Violence, femmes, identité : dits et non-dits"
Colloque international organisé par l’ERCIF
Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 – LAPRIL (EA 3653)
Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, Bordeaux 3
19-20 janvier 2007
Contact : ercif@u-bordeaux3.fr
Programme : http://www.msha.fr/msha/actu/colloque/pages/prg_ercif.pdf

- "Costumes régionaux, mutations vestimentaires et modes de constructions identitaires"
Colloque organisé par le Crhisco (Centre de recherches historiques sur les sociétés et cultures de l’Ouest européen) / UFR sciences sociales.
18 janvier 2007 - 20 janvier 2007 à l’Université Rennes 2
Responsable de l’événement : Jean-Pierre Le Thuillier
Consacré aux "costumes régionaux", le colloque entend renouveler profondément l’approche du sujet en s’interrogeant sur les sources qui permettent de les connaître et sur les utilisations des costumes au 19e et au 20e siècle. Le projet implique qu’on se penche particulièrement sur les processus d’instrumentalisation et leurs finalités, politiques ou commerciales. Il passe par la réinsertion dans l’histoire des faits économiques et sociaux, en montrant que les costumes dépendent des évolutions manufacturière, industrielle et commerciale. Il appelle une comparaison avec d’autres démarches identitaires qui ont trouvé une expression vestimentaire.
Le colloque accueillera 45 chercheurs venus d’Europe, d’Afrique et d’Amérique. Il sera doublé d’une exposition, "Des habits et nous. Vêtir nos identités" qui aura lieu à partir du 19 janvier 2007 aux Champs Libres, avant d’être présentée au Faouët et à Niort (2007), à Arles et à Mulhouse (2008), à Martainville/Rouen (2009).
L’objectif conjoint de ces deux manifestations est double : mesurer la déformation subie au profit de leur sens "régional" au détriment de leur sens "social", d’une part ; souligner à quel point ces costumes sont, par les moyens qu’ils mettent en œuvre et par les intentions qu’ils manifestent, une entrée dans la modernité, d’autre part.
Infos et programme : http://www.uhb.fr/jsp/fiche_actualite.jsp?STNAV=&RUBNAV=&CODE=1139907970512&LANGUE=0&RH=ACTUALITE

====

SEMINAIRE :

- "Transgressions des normes sexuelles dans les pratiques et les productions culturelles (2)"
Ce séminaire a lieu un vendredi par mois (sauf en mars où il y aura deux séances) de 18.00 à 20.00.
Il se tient à ULIP (University of London Institute in Paris) dans la salle Turner Room du British Council, 9-11 rue de Constantine, 75007 Paris (métro Invalides ou Assemblée Nationale). La seconde séance de mars aura lieu le 30 à l’IRESCO, 59-61 rue Pouchet 75017 Paris.
Prochaine séance :
Vendredi 19 janvier 2007 : Christine Detrez (ENS-LSH Lyon), Anne Simon (CNRS)
Le charme discret des anciens stéréotypes ou les contraintes de la libération corporelle chez les romancières françaises contemporaines

====

APPEL A CONTRIBUTIONS :

- "Actualité du genre en campagne"
Colloque électronique printemps 2007 et Forum de synthèse 7 septembre 2007 (10h15/13h15)
Congrès AFSP 2007
Module spécial du groupe de travail " genre et politique "
Les élections de 2007 constituent un moment clé pour les études sur genre et politique en France. En effet, 7 ans après le vote de la loi dite sur la parité, l’élection présidentielle et les législatives devraient accueillir un nombre tout à fait inédit de candidates.
Alors que les premières mises en œuvre de la loi sur la parité depuis 2001 aux divers échelons concernés et leurs effets ont été bien étudiés, nous souhaitons prolonger ces travaux en mettant au cœur de notre réflexion la question du changement et du contexte politiques.
Peut-on encore parler d’un "contexte paritaire" favorisant la valorisation de l’identité sexuée féminine en politique ? A quelles conditions le genre constitue-t-il une ressource dans ces compétitions majeures de la scène politique française ? Comment s’articule désormais le genre avec la classe sociale, l’appartenance politique, la sexualité dans la présentation de soi des candidat(e)s ? Peut-on montrer que la féminisation des investitures répondrait au désir de l’opinion de voir ses élites se diversifier par l’entrée en scène de nouvelles et nouveaux venu(e)s : femmes, jeunes, membres des minorités "visibles"..etc ?
Plus de sept ans après l’intense débat intellectuel et politique qui a accompagné le vote de la loi, peut-on repérer une modification des rôles et du "métier" politiques ? Que dire de l’immuabilité (ou non) des règles du jeu politique et de l’autonomie de cet espace par rapport à l’espace social ?
Nous privilégierons les enquêtes de terrain centrées sur les campagnes électorales, et la diversité des méthodes mises en œuvre. Nous porterons une attention particulière aux propositions qui visent à confronter les questions de genre aux problématiques classiques de la science politique ainsi qu’aux objets "canoniques" de la discipline. Ils peuvent concerner la négociation des investitures au sein des partis politiques, la mise en scène des candidats et candidates dans le champ médiatique, les pratiques et discours de campagne, la question du fonctionnement, de la plasticité ou du changement des règles du jeu politique, ou encore les effets de la parité (ou de la non parité) sur les intentions de vote. Cette énumération des objets du questionnement n’est pas forcément exhaustive.
Nous sollicitons les contributions de spécialistes des questions de genre et politique, mais sommes également particulièrement favorables à ce que des spécialistes des campagnes électorales, des partis politiques ou des médias revisitent leur terrain au prisme du genre.
Proposition de communication en 300 mots, à envoyer avant le 15 mars 2007 à :
Contact :
Catherine Achin : achincat@yahoo.com
Sandrine Levêque : sandrine.leveque@noos.fr
Mariette Sineau : mariette.sineau@sciences-po.fr

====

PRIX :

- Prix de la Ville de Paris pour une thèse sur le genre
La délégation aux universités de la ville de Paris souhaite promouvoir les études sur le genre afin d’encourager la recherche et la diffusion des travaux traitant des inégalités femmes/hommes et des politiques d’égalité. Dans ce but, la Mairie de Paris lance un Prix récompensant la thèse d’une ou d’un jeune universitaire, intégrant une perspective de genre.
D’un montant de 3 500 €, ce Prix sera attribué, chaque année, à une docteure ou un docteur ayant soutenu sa thèse dans un établissement parisien et dans un délais de 5 ans, au plus, au 1er janvier de l’année de la remise du prix.
La lauréate ou le lauréat s’engagera à utiliser les fonds attribués par la Ville pour la publication de tout ou partie de sa thèse, de manière à ce que celle-ci soit accessible au grand public.
Ce prix sera remis à l’Hôtel de Ville à l’occasion de la Journée internationale des femmes.
Constitution du dossier de candidature
• Un CV
• Une lettre de motivation expliquant le parcours de la candidate ou du candidat et sa motivation pour le sujet.
• 2 exemplaires de la thèse
• Un résumé de la thèse (5 pages)
• Le rapport de soutenance de la thèse
• Une liste des publications (si existantes)
Le dossier de candidature est à déposer avant le 2 février 2007 à la Sous-Direction de l’Enseignement Supérieur - 2, bis rue Nicolas Houel - Paris 5ème.
Contact : 01 55 43 26 87 - valery.gonzalez-gueguen@paris.fr

====

BIBLIOTHEQUE :

- Toute l’équipe de la Bibliothèque Marguerite Durand est désolée de vous annoncer que sa réouverture, prévue pour le 2 janvier, est une nouvelle fois reportée, suite à un avis défavorable de la commission de sécurité de la Préfecture de Police de Paris, en date du 28 décembre 2006. Des travaux complémentaires ont été demandés, et nous ne pouvons annoncer de nouvelle date de réouverture pour le moment. Nous l’espérons évidemment la plus rapide possible, mais il ne faut rien espérer avant début février, au mieux.
Nous ne pouvons qu’exprimer tous nos regrets à nos lectrices et lecteurs ; nous sommes conscientes que cette fermeture prolongée est extrêmement gênante. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé-e-s de l’évolution de la situation ...
Nous vous rappelons que vous pouvez consulter notre catalogue en ligne à l’adresse suivante :
http://bspe-p-pub.paris.fr/Portail/Site/ParisFrame.asp?lang=FR
Annie METZ, Conservatrice en chef, et toute l’équipe de la Bibliothèque Marguerite Durand
79, rue Nationale 75013 PARIS
Tél. : 01 53 82 76 77

====

PUBLICATIONS :

- "Les intermittents du foyer. Couples et mobilité professionnelle"
Nouveau n° des Cahiers du Genre (n°41/2006)
Coordonné par Isabelle Bertaux-Wiame et Pierre Tripier
Sommaire
Isabelle Bertaux-Wiame et Pierre Tripier
Les intermittents du foyer ou les arrangements entre membres des couples qui travaillent loin l’un de l’autre (Introduction)
Yvonne Guichard-Claudic
Homme en mer, femme à terre. Petits arrangements avec la dissymétrie
Isabelle Bertaux-Wiame
Conjugalité et mobilité professionnelle : le dilemme de l’égalité
Estelle Bonnet, Beate Collet et Béatrice Maurines
Carrière familiale et mobilité géographique professionnelle
Gilda Charrier et Marie-Laure Déroff
La décohabitation partielle : un moyen de renégocier la relation conjugale ?
Armelle Testenoire
Éloignés au quotidien et ensemble. Arrangements conjugaux en milieu populaire
Cécile Vignal
Devenir ‘célibataire géographique’ ? Arbitrages conjugaux et familiaux suite à la délocalisation d’une usine
Xavière Lanéelle
Navette domicile-travail à grande vitesse : situation d’exception, arrangement traditionnel
Hors-champ
Irène Jonas
Le nouveau travail féminin dans ‘l’entreprise-couple’
Isabel Georges
Relations salariales et pratiques d’insertion : les centres d’appel au Brésil
Introduction et résumés sur : http://cahiers_du_genre.iresco.fr/numero41.htm
Pour toute commande :
L’Harmattan, tél 0140 46 79 20
diffusion-harmattan@wanadoo.fr
A noter que les Cahiers du genre organisent un débat autour de ce numéro le vendredi 26 janvier de 14h à 17h
(suivi d’un pot)
au CNRS – 59 rue Pouchet 75017 Paris
Métro ligne 13, station Brochant ou Guy-Moquet
Bus 66, arrêt La Jonquière
Salle de conférences
Avec la participation d’Anne Gotman (discutante) et des auteur-e-s du numéro

- "Petits, petites... Petites inégalités ?"
Cahiers Marxistes , revue éditée en collaboration avec le GReMSS - Groupe de Recherche Marx et les Sciences Sociales de l’Institut de Sociologie de l’ULB, Université Libre de Bruxelles.
Infos : http://www.ulb.ac.be/socio/cmarx/
n°234 - novembre - décembre 2006, 160 pp.
Reproduction des inégalités - de classes, de genre,… - et pas seulement des idéologies : à l’école secondaire, l’affaire semblait entendue, quoique pas close, et comme symbolisée par la hiérarchisation bien visible des filières, des options et de leurs prolongements dans l’enseignement supérieur.
Des pédagogues, puis des politiques ont mis en cause ensuite, en amont, l’école primaire. Sous l’apparence d’unité et d’universalité de l’institution, c’est aujourd’hui la mécanique sélective des "retards scolaires", bientôt définitifs, trop tôt, qui est dénoncée. De même que la reproduction, souvent diffuse, de la hiérarchie de genre.
Embrayant sur une initiative d’associations de femmes, les CM n°234 proposent d’aller avec elles voir un pas plus loin, du côté de la petite enfance : familles, crèches, petites écoles,…
Pour combattre les inégalités - et leur reproduction, y compris à l’école - il vaut mieux en reconnaître l’existence et en comprendre le fonctionnement. L’ambition du numéro est d’y contribuer, de mieux cerner les problématiques sociales et de genre qui s’y révèlent : parents / enfants, substitut maternel / projet éducatif et professionnel, féminisation massive et mésestimation des métiers, … comment sortir du cercle vicieux des rôles obligés que tout conforte.
Sommaire : http://w3.univ-tlse2.fr/portail-genre/spip.php?article82

- Nadine Plateau, « Parcours de Femmes dans les universités : Etat de la Recherche en Belgique », In Edmée Ollagnier & Claudie Solar (sous la direction de), Parcours de femmes à l’université <http://w3.univ-tlse2.fr/simone/spip...> , coll. Savoir et formation, Paris : 2006, pp.65-88.

- Katherine Crawford, Perilous Performances : Gender and Regency in Early Modern France, Cambridge (Mass.)/London, Harvard UP, 2004, 297 p.

- Corinne Chaponnière et Martine Chaponnière, La mixité. Des hommes et des femmes, Infolio éditions, 2006.

- Marc Bergère, Luc Capdevila dir., Genre et événement. Du masculin et du féminin en histoire des crises et de conflits, Presses Universitaires de Rennes, 2006.

- [Rappel]
Christine Bard, Annie Metz, Valérie Neveu (dir.), Guide des sources de l’histoire du féminisme, Rennes, PUR, 2006.


RING
(Réseau Interuniversitaire et
interdisciplinaire National sur le Genre)
Bâtiment D - Salle 226
Université Paris 8
2 rue de la Liberté
93526 Saint-Denis - Cedex 02
tél. 01 49 40 73 49
mél ring@iresco.fr
http://www.univ-paris8.fr/RING

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :