Kokoreff Michel

Professeur

Thèmes de recherche :

– Sociologie des quartiers populaires
– Histoire et sociologie des drogues
– Ethnographie du politique

Contact

michel.kokoreff@univ-paris8.fr

Cours 2016-2017

– Sociologie de la déviance (L2, L3)
– Introduction aux sciences sociales 2 (L1)
– Observation (L3 avec J.-F Laé)
– “Les enfants du Djihad” (séminaire de Master avec J.-F Laé)

Publications récentes

L’héroïne en France. Une histoire sociale et culturelle de la diffusion des usages et des trafics – 1968-2004, juin 2016, ANR (Coordinateur)

– « Nuit debout sur place : petite ethnographie micropolitique », Les Temps Modernes, n° 691, novembre-décembre 2016, Gallimard, pp. 157-176

kokoreff-refaire-citeRefaire la cité (avec Didier Lapeyronnie), Paris, Editions du Seuil, collection “La République des idées”, 2013
[Livre présenté sur france culture, dans Libération et dans Le Point]

Militants associatifs, participation politique dans les quartiers populaires. Paris, Bordeaux, Marseille, Centre Emile Durkheim/SGIV, mai 2012.

Les transformations d’un quartier sensible. Enquête quantitative sur le quartier du Haut du Lièvre à Nancy, Université de Lorraine/OPH Nancy, mai 2012.

– « Sur les traces des pauvres », La Vie des idées, 6 avril 2012. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Sur-les-traces-des-pauvres.html.

Une France en mutation. Globalisation, classes sociales, individus, Petite Bibliothèque Payot, en collaboration avec Jacques Rodriguez, 2012

– “Faire de la politique dans les quartiers pauvres. Enquête ethnographique sur les élections cantonales de 2011”,
Nouvelle Revue de psychosociologie n° 12, Erès, décembre 2011, p. 99-112.

– “L’invisibilité politique des minorités. Effets de domination ou stratégie infrapolitique ?”
in Esther Benbassa (dir.), Les minorités visibles en politique, Paris, Ed du CNRS, 2011, p. 85-108.

La drogue est-elle un problème ? Usages, trafics et politiques publiques, Paris, Petite Bibliothèque Payot, 2010, 309 p.

– «Ghettos et marginalité urbaine. Lecture croisée de Didier Lapeyronnie et Loïc Wacquant », Revue française de sociologie, 3/2009, p.553-572.

Sociologie des émeutes, Paris, Payot, 2008, 352p.