Paperman Patricia

Patricia Paperman, Université Paris 8Ancien maître de conférences au département. Maintenant professeure au département de science politique

Thèmes de recherche : Éthique féministe et sociologie morale, sentiments d’injustice et expression publique, traitement social et institutionnel des personnes dépendantes. Membre du Groupe de Sociologie Politique et Morale (GSPM).
e-mail

Publications récentes

2006
– « Les gens vulnérables n’ont rien d’exceptionnel » , dans Paperman Patricia et Laugier Sandra (eds.) Le souci des autres. Éthique et politique du care, Raisons Pratiques, Editions de l’EHESS 2006

2004
– Patricia Paperman, “Perspectives féministes sur la justice“, L’Année sociologique 2004 – vol. 54 – N° 2
2003
– « Surveillance Underground » Ethnography, Sage Publications, 2003, vol 4(3) : 397-419 Résumé et article en ligne.
2001
– « Indifférence, neutralité, engagement », dans De Fornel M., Ogien A., Quéré L. (eds.) L’éthnométhodologie. Une sociologie radicale, Paris, La Découverte, 2001.
– “Les faits et les personnes: impartialité et aveu dans la justice des mineurs”, dans Dulong R. (ed.) L’aveu: histoire, sociologie, philosophie, Paris, P.U.F. 2001
2000
– « La contribution des émotions à l’impartialité des décisions », Informations sur les sciences sociales, Volume 39, N°1 Mars 2000. Résumé et article en ligne
1998
– “Contrôle des émotions, contrôle d’identité”, Panoramiques, N°33, 2ème trimestre 1998
– ” Engagements et émotions”, dans Ion J. et Peroni M. (eds), Engagement public et exposition de la personne, Edition de l’Aube, 1997 .
1995
– ” Sentiments et sous-entendus. Le langage de l’insécurité”, Migrants-Formation, n°92, mars 1993, p. 26-36.
– ” La question des émotions: du physique au social”, L’homme et la société, n°116, 1995/2, p. 7-18.
– ” L’absence d’émotion comme offense”, in P. Paperman et R. Ogien (eds.) Raisons Pratiques, n°6, La couleur des pensées; sentiments, émotions, intentions., p. 175-196. Paris: Editions de l’E.H.E.S.S. 1995
– “Présentation”, (avec Ruwen Ogien): Raisons Pratiques , n°6, p. 7-16.
1992
– ” Les émotions et l’espace public”, Quaderni. Les espaces publics, 18, Automne 1992, p. 93-108.
La réputation des cités H.L.M. Enquête sur le langage de l’insécurité. Paris, L’Harmattan. 1992 (avec Renaud Dulong)
1983
– Patricia Paperman, “Quelques remarques sur la construction d’une “pathologie sociale”: le travail des femmes immigrées”, Migrants-formation, 1983, n°54, pp. 58-64.

A paraître
– « Souffrances subjectives, injustices objectives », dans Sens de la justice, sens critique (colloque de Cerisy 2001) Economica, Collections études sociologiques (à paraître) 2005
– « Versions sociologiques de l’ordinaire », L’ordinaire et le politique, PUF Amiens, 2005