Solidarité avec les exilé.e.s à Paris-8

Les enseignants du Département de Sociologie et d’Anthropologie sont collectivement signataires du texte “Solidarité avec les exilé.e.s à Paris 8”. Actuellement 33 enseignants de ce département se sont prononcés favorablement à la signature de ce texte dont 21 titulaires.

Texte de soutien de membres de l’Université Paris 8.

Solidarité avec les exilé.e.s à Paris-8

Depuis le mardi 30 janvier 2018, plusieurs collectifs d’exilé.e.s et leurs soutiens occupent plusieurs salles de notre université. Ces personnes y sont arrivées après avoir traversé des frontières au péril de leurs vies, s’être heurtées à diverses formes de répression et de violence policière et surtout n’avoir eu d’autre choix que de vivre dans la rue, dans une extrême précarité. Elles ont trouvé dans l’enceinte de notre université un toit et un espace pour se poser, se rassembler, élaborer ensemble des revendications quant à leur situation et leur avenir dans une Europe de plus en plus inhospitalière.

Nous, membres de la communauté universitaire de Paris 8, déclarons notre pleine solidarité avec l’occupation portée par ces exilé.e.s. Nous pensons qu’il est plus que jamais nécessaire que notre université affirme les valeurs d’hospitalité qui se trouvent au fondement de son projet. Dans cette perspective, il nous apparaît primordial que celle-ci prenne en considération les besoins liés à la situation de ces personnes, et qu’elle continue donc de leur offrir l’espace adéquat et la durée nécessaire pour s’organiser, afin de faire valoir au mieux et le plus efficacement leurs droits.

Si nous savons que la situation n’est pas simple, il ne faudrait surtout pas que des difficultés d’organisation et de négociation fassent oublier l’essentiel : l’expulsion par la police serait la pire des solutions pour les exilé.e.s, mais aussi pour notre communauté universitaire – et tout particulièrement au moment de célébrer le cinquantenaire de la création de Paris 8.

Contact : soutien.exileesparis8@gmail.com