Jean-François Laé sur France Culture

France Culture, Samedi 1er octobre 2005, 15h-17h
Emission “Radio libre”Qu’est ce que chômer veut dire ?
écouter l’émission (format RealMedia .rm)

Par Jean-François Laé, professeur de sociologie à l’université Paris 8.

Comment articuler le quotidien lorsqu’on vit le chômage comme une trahison ? Que dire quand on a plus grand chose devant soi ? Ces femmes étaient venues loger tout près de l’entreprise qui devait leur donner labeur toute une vie durant. Juste le temps de rembourser les annuités de l’emprunt du pavillon ou de l’appartement, le temps que les enfants grandissent. Mais il ne reste plus qu’un temps présent percé de pannes, de plaintes, d’intermittences, de culpabilité. Rien n’est plus coercitif que le chômage. Sans grimacer, elles nous disent cet écart, un ordinaire menacé ou au mieux, « on ne les regarde pas » ou alors comme des « manque à pas de chance ».
Comment entendre la parole de ceux qui ont perdu? Comment prendre le temps de saisir les méandres de leur blessure anonyme, silencieuse, sans visage, sans œuvre, sans réserve. Ils ( elles) sont dans la société, mais non de la société puisque nous ne les entendons pas: les chômeur(e)s.

Avec de nombreux témoignages de chômeuses et chômeurs de l’Oise. Avec le concours de messieurs Jean-Marc Vermorel, Pascal Jacobée, madame Escaffre de l’ANPE de l’Oise, le personnel de l’Agence Picasso de Creil, Gaby Huet et Bernard Callens du syndicat CFDT, Mme Kazi de la Direction du travail de Beauvais, l’association cycliste d’Estrée Saint Denis, enfin de Franck Magloire, par les extraits de « Ouvrière. récit », aux éditions de l’Aube.
Texte lu par Simon Duprez.
Réalisation : Marie Ange Garrandeau