La police et les Algériens : continuités coloniales et poids de la guerre d’indépendance

Françoise de Barros, maîtresse de conférences au département de sociologie de l’université Paris 8 est l’auteur de ce compte-rendu, “La police et les Algériens : continuités coloniales et poids de la guerre d’indépendance” publié aujourd’hui — jour anniversaire de la manifestation du 17 octobre 1961 — sur metropolitiques.

Comment expliquer le traitement des Algériens par la police parisienne au milieu du XXe siècle ? Au terme d’une enquête fouillée, le livre d’Emmanuel Blanchard décrit le rôle des transferts en métropole de structures, de carrières et de pratiques coloniales, et souligne le poids du contexte de la guerre d’indépendance dans la genèse de la violence policière.

Recensé : Emmanuel Blanchard. 2011. La police parisienne et les Algériens (1944-1962), Paris : Éditions du Nouveau Monde.