Les hôtels meublés, lieu de mémoire

Juan José Dorado, journaliste travaillant en partie à Paris pour une chaine hispanophone, est venu interroger Claire Lévy-Vroelant pour un reportage qu’il a conçu sur les hôtels meublés de Paris comme lieux de mémoire de l’immigration.

Ce reportage offre un parcours dans quelques hôtels parisiens, et donne aussi la parole à un des hôteliers avec lequel Claire Lévy-Vroelant a travaillé dans le cadre de son ouvrage “Hôtels meublés à Paris. Enquête sur une mémoire de l’immigration“, paru en mars 2012 chez Créaphis. C’est tout un pan de la mémoire immigrée, en particulier algérienne, qui est montré à travers ces lieux en voie de disparition, ou rattrapés par “l’urgence sociale” pour loger des familles sans domicile, la plupart immigrées.