La vie sexuelle des anthropologues

Une traduction réalisée l’année dernière par Frédéric Haon, qui était étudiant en licence de sociologie, dans le cadre de l’Atelier de traduction, vient d’être publiée par la revue Genre, sexualité & société. Il s’agit d’un texte important d’un anthropologue suédois, Don Kulick, “La vie sexuelle des anthropologues : subjectivité érotique et travail ethnographique” :

Ce texte est une introduction à Taboo, Sex, Identity and Erotic Subjectivity in Anthropological Fieldwork (1995), l’ouvrage de Don Kulick et Margaret Willson, compilant des articles dont le point principal est de prendre la subjectivité érotique de l’anthropologue sur son terrain comme source utile d’éclairage sur des thèmes centraux en anthropologie. Kulick propose ici d’assumer et d’approfondir une réflexivité sexuelle et érotique. Il commence par mettre en balance l’intérêt récurrent de l’anthropologie pour la sexualité des peuples étudiés, la montée de la réflexivité en anthropologie et le silence assourdissant qui entoure l’anthropologue en tant que sujet sexuel. Il aborde le sens que peuvent prendre les termes de sexe et sexualité, et en particulier comment les anthropologues qui ont répondu à sa demande d’articles et de témoignages s’en sont emparés.