La montée du déclassement

Camille Peugny, maître de conférences au département de sociologie de l’université Paris 8, vient de diriger un numéro de la revue Problèmes politiques et sociaux publiée par la Documentation française.
Voici comment Camille Peugny présente ce numéro sur son blog :

Dans un numéro de Problèmes politiques et sociaux que je viens de réaliser pour la Documentation française, j’ai tenté de faire le point sur tous les débats en rassemblant des textes publiés par des sociologues et économistes depuis le début des années 2000. Comment expliquer que trente ans après les débats autour de “la fin des classes sociales? et de la “moyennisation?, la dynamique de la société se soit à ce point inversée que l’on débat désormais autour des notions de déclassement ou de déstabilisation?

La “grande transformation? du capitalisme dans les années 1970, pour reprendre une expression célèbre des sciences sociales utilisée plus récemment par Robert Castel, constitue la toile de fond explicative de ce dossier. Montée et persistance du chômage de masse, précarisation du monde du travail, profonde transformation des manières de produire et d’échanger, tout ceci contribue à largement détériorer les “chances de vie? des individus et des groupes sociaux.
Pour en savoir plus…