Hôtels meublés : Claire Lévy-Vroelant sur France3

Claire Lévy-Vroelant, professeure de sociologie à l’université Paris 8, était interviewée sur France 3 samedi 17 avril 2010, dans le cadre d’un reportage sur les hôtels meublés parisiens :

“Les hôtels meublés sont à nouveau au centre de l’attention: il y a cinq ans, l’hôtel Opéra brûlait, entrainant la mort de plus de tente personnes, dont de nombreux enfants.
(voir l’article de Lorraine Rossignol, “vivre dans 6 m2”, le Monde daté du 14 avril 2010).
Depuis, la mairie de Paris a décidé de mettre en place un plan de “remise à niveau” des hôtels. Si quelques hôteliers ont signé, le conventionnement est difficilement envisageable pour la très grande majorité: désaccords sur les travaux, voire contentieux avec le propriétaire des murs; manque de crédit pour avancer l’argent; réticences à accepter des loyers plafonnés; habitude de choisir la clientèle et non de la recevoir via les services sociaux constituent des obstacles de taille. Les hôtels n’en finissent pas de végéter alors que leur fonction a été et demeure cruciale pour l’accueil de personnes en rupture, en mobilité, sans compter les migrants âgés qui y ont leurs habitudes. Dans la ville mondialisée, l’hôtel est aussi un “lieu de culture”: athmosphère athmosphère…
Sur un tout autre registre et du fait d’une crise du logement structurelle, le placement à l’hôtel sur la longue durée est la seule réponse donnée à des familles sans logement. Si ces familles, généralement africaines, se retrouvent à l’hôtel, c’est parce qu’elles ne sont acceptées nulle part ailleurs. Constat tragique qui amène à s’interroger sur le pilotage de la production de logements. Accuser des hôteliers d’être des marchands de sommeil est un point de vue un peu court: d’une part, la plupart d’entre eux tentent d’exercer correctement un métier difficile et usant; ensuite, la crise de l’offre de logements abordables est une véritable aubaine pour des propriétaires de tout poil sans vergogne (voir le témoignage de Claude Dilan, maire de Clichy-sous-bois, dans le Monde daté du 11 Avril 2010).

Pour en savoir plus: Claire Lévy-Vroelant, Alain Faure, Une chambre en ville. Garnis et hôtels meublés à Paris, 1880-1990, Créaphis, 2007.