Bienvenue à la science politique

Lors du dernier Conseil d’Administration de l’université (le 9 octobre 2009), “le rattachement du département sciences politiques à l’UFR HLS [a été] approuvé à l’unanimité moins trois abstentions”.
Le département de science politique de l’université Paris 8 rejoint donc l’UFR “HLS”, où se trouvent les départements d’histoire, de sociologie, d’études féminines et de littérature (française, comparée et anglaise). Bienvenue !

Denis Bertrand
Directeur de l’UFR « Histoire, Littérature(s), Sociologie, Genre et Science Politique »

Saint-Denis, le 15 octobre 2009

Chères et chers collègues,

Le Conseil d’administration de notre Université, réuni le vendredi 10 octobre 2009, a voté, à l’unanimité moins 3 abstentions, le rattachement du département de Science Politique (UFR 2) à notre UFR. Cette décision officielle avait été précédée par un vote favorable de notre conseil réuni le 22 septembre ; et celui-ci faisait suite à des échanges et rencontres informelles entre les responsables de ce département et nous, pour examiner ensemble les différents aspects de ce projet de rattachement. Les nombreux liens de formation et de recherche existant déjà entre Science Politique, Histoire, Sociologie et Genre, outre l’appartenance à l’École doctorale « Pratiques et théories du sens », constituent l’argument fort de ce rapprochement. En intensifiant ces liens et en en créant de nouveaux avec Littérature(s), nous pouvons former un ensemble cohérent et original au service de nos étudiants et de nos jeunes chercheurs.
La venue de Science Po dans notre UFR se traduira par l’arrivée d’un groupe important d’étudiants (600 environ, tous niveaux compris) et quinze enseignants titulaires. Elle impliquera du même coup une réflexion sur les salles. Nous prévoyons un réaménagement en bureaux des salles de cours du 3è étage de notre bâtiment (B 332 et B 333) : un quart de la surface sera dédié à l’UFR (salle de réunion du conseil et autres réunions transversales) et les trois-quarts aux bureaux et salle de réunion du département de Science Po. Ces aménagements devraient être réalisés à partir du mois de décembre pour permettre l’installation effective du département à la rentrée du second semestre. Naturellement, ces surfaces seront compensées par de nouveaux locaux d’enseignement de superficie identique.
Les responsables et enseignants de Science Po proposent de se présenter au sein de chacun de nos départements lors d’une de leurs prochaines réunions de collectifs.
Enfin l’UFR organisera, au mois de décembre, un grand pot d’accueil pour célébrer cet événement dont chacun d’entre nous, j’en suis convaincu, a toutes les raisons de se réjouir.
Très cordialement vôtre,

Denis Bertrand