La colonie rapatriée

Françoise de Barros, maîtresse de conférence au département de sociologie de l’université Paris 8, a coordonné, avec Tom Charbit, un numéro thématique de la revue Politix :

politixLa colonie rapatriée, un numéro de la revue “Politix” coordonné par Tom Charbit et Françoise de Barros (n° 76, 2006)

Dossier
“Tenir ses hommes”. La gestion des étrangers “isolés” dans les foyers Sonacotra après la guerre d’Algérie (Choukri Hmed)
Un petit monde colonial en métropole. Le camp de harkis de Saint-Maurice-l’Ardoise (1962-1976) (Tom Charbit)
Une université française en terre coloniale. Naissance et reconversion de la Faculté de droit d’Alger (1879-1962) (Laure Blévis)
La noblesse d’Etat à l’épreuve de “l’Algérie” et de l’après 1962. Contribution à l’histoire d’une “cohorte algérienne” sans communauté de destins (Sylvain Laurens)
Contours d’un réseau administratif « algérien » et construction d’une compétence en « affaires musulmanes ». Les conseillers techniques pour les affaires musulmanes en métropole (1952-1965) (Françoise de Barros)

Varia
Parachutés et “hommes du cru”. Le réseau des parlementaires socialistes dans la Saône-et-Loire de l’entre-deux-guerres (Bruno Dumons)
Une matrice algérienne ? Trajectoires et recompositions militantes en terrain ouvrier, de la cause de l’indépendance aux grèves d’OS des années 1968-1975 (Laure Pitti)

Françoise de Barros a d’ailleurs récemment publié un article dans la revue Hommes et migrations : “Les chômeurs étrangers dans l’entre-deux-guerres. Variations à l’échelle communale d’une catégorie de gestion étatique” (n°1263, septembre-octobre 2006, p. 35-46)