Aides à la mobilité étudiante pour l’Allemagne

Le CIERA propose, avec le concours du DAAD et du MENESR, des aides à la mobilité pour effectuer en Allemagne ou dans un pays de langue allemande dans le domaine des sciences sociales et humaines :

Un séjour de recherche (inscription préalable en thèse)
· 4 mois maximum (610 euros/mois) pour les doctorants disposant déjà d’un autre financement de type allocation de recherche ou équivalent ;
· 6 mois maximum (1220 euros/mois) pour les doctorants ne disposant d’aucun financement.

Pour télécharger le formulaire de candidature :
Voir le site internet du CIERA: Aides à la moblité > Séjours de recherche

Un stage (inscription préalable en master 1 minimum)
le stage doit être effectué dans une institution ou une entreprise allemande/d’un pays de langue allemande
· 6 mois maximum non renouvelables (610 euros/mois).
Pour télécharger le formulaire de candidature :
Voir le site internet du CIERA: Aides à la moblité > Stages

Renouvellement de l’aide
Les aides à la mobilité doctorales peuvent être attribuées un maximum de deux fois au cours de la thèse. Un renouvellement d’une aide en cours n’est en aucun cas automatique. Les allocataires qui en font la demande doivent présenter un nouveau dossier de candidature accompagné d’un rapport d’étape portant sur l’avancée des travaux. Ce dossier fera l’objet, au même titre que les autres candidatures, d’un examen de la commission.

La prochaine commission aura lieu en juin 2009.

Conditions générales de candidature Les ressortissants de tous pays peuvent postuler – sous réserve qu’ils soient inscrits dans une université française ou dans un établissement d’enseignement supérieur depuis au moins un an. Le thème de recherche doit concerner l’Allemagne ou les autres pays de langue allemande, soit de manière exclusive, soit de manière comparative. Le candidat à une aide à la mobilité pour un séjour de recherche doit trouver une structure d’accueil et un appui scientifique au sein d’institutions universitaires et de recherche allemandes/d’un pays de langue allemande (à l’exclusion des centres français à l’étranger). Le stage doit être effectué dans une institution ou entreprise allemande/d’un pays de langue allemande (ce qui exclut les stages exercés dans des
institutions types ambassades, consulats, instituts culturels français etc.). L’étudiant doit pouvoir justifier d’une manière crédible (enseignements, séjours) d’une maîtrise suffisante de la langue allemande (compréhension et expression) ; la finalité de l’aide à la mobilité ne peut être l’apprentissage ou le perfectionnement linguistique. Les candidats retenus devront rendre au CIERA un rapport détaillé de leur séjour un mois au plus tard après la fin de celui-ci (ce rapport sera susceptible d’être mis en ligne sur le site Internet du CIERA), accompagné d’une attestation de présence du candidat au sein de la structure d’accueil. Attention Pour une aide à la mobilité post-doctorale, les personnes intéressées peuvent se présenter au programme d’allocations de recherche Clemens Heller de la Maison des sciences de l’homme à Paris.
Voir sur le site www.msh-paris.fr

Vous retrouverez toutes ces informations sur le site internet du Ciera
www.ciera.fr à la rubrique “aides à la mobilité”.

Date limite d’envoi des dossiers de candidature (par e-mail et par
courrier, le cachet de la poste faisant foi) : 4 mai 2009.

Contact et renseignements
Mathilde LEFEBVRE
CIERA
28, rue Serpente
75006 Paris
Tél. 00.33.(0).01.53.10.57.35
Fax : 00.33.(0).1.53.10.57.39
E-mail : lefebvre@ciera.fr