Archive for September, 2015

La cité au prisme du gardien

Joseph Confavreux de Mediapart consacre un article au dernier ouvrage de Jean-François Laé :

La cité au prisme du gardien
En accompagnant dans leur quotidien les gardiens d’un grand ensemble du nord de Paris, le sociologue Jean-François Laé montre à la fois les transformations d’un métier redevenu désirable et les petits arrangements des cités.

Que voit-on dans l’œil des gardiens de cités HLM ? Pour répondre à cette question, Jean-François Laé, sociologue et enseignant à l’université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, s’est rendu pendant un an à six kilomètres au nord de Paris, dans un ensemble de 2 500 appartements abritant environ 7 500 habitants, « grand comme 30 terrains de football ».
Lien vers l’article

La dérégulation universitaire

2015-soulie-deregul-couvCharles Soulié, maître de conférences au département de sociologie et d’anthropologie de l’université Paris 8, a coordonné avec Christophe Charle, La Dérégulation universitaire: la construction étatisée des “marchés” des études supérieures dans le monde, Editions Syllepse et M Editeur, collection La politique au scalpel, 2015.
Présentation
Le modèle universitaire néolibéral est souvent présenté comme une panacée censée résoudre les problèmes des vieilles universités européennes engoncées dans une logique de service public égalitaire jugée inadaptée à la « globalisation » et à la « compétition » internationale.
Afin de contrebalancer ces mots d’ordre ressassés sans preuve, des universitaires de quatre continents se sont réunis afin de faire le point sur la dérégulation mise en place dans l’enseignement supérieur. Ce détour par l’étranger offre au lecteur le moyen de se décentrer par rapport à un univers national qu’il croit bien connaître.
Malgré une apparente autonomie relative, le destin des universités du monde est inséparable de celui des sociétés dans leur ensemble et des rapports de forces politiques, si bien que les différentes déclinaisons universitaires du mode de gestion néolibéral inégalement dominant sont un révélateur des inégalités croissantes et des idéaux sociaux propres à chaque pays ou région du monde actuel.
En conséquence, le salut des universités – notamment le maintien de leur potentiel émancipateur et critique – dépend de la capacité du mouvement social et politique à se réapproprier, grâce à l’analyse comparative des expériences, un destin collectif abusivement confisqué par des bureaucraties nationales et internationales appliquant une doxa aveugle qui récuse ce projet des Lumières.
Cela passe aussi par le fait que chacun ait le droit d’accéder librement au savoir et que la recherche ne soit pas asservie aux impératifs de la production marchande, comme le proposent la plupart des politiques mises en œuvre par imitation de « modèles » déjà en crise là où ils existent depuis plus de trente ans.
Table des matières en PDF

Contrats doctoraux obtenus en 2015

Le département de sociologie et d’anthropologie et les laboratoires associés (CRESPPA et LAVUE) adressent leur félicitations aux 6 étudiants et étudiantes, sociologues et anthropologues, ayant obtenu des allocations doctorales cette année.

. Contrats doctoraux de la COMUE Paris Lumières

-Clément Deshayes, dir. Barbara Casciarri, LAVUE
-Montassir Sakhi, dir. Alain Bertho, LAVUE

. Contrats doctoraux de l’Ecole Doctorale Sciences Sociales

-Dall’Agnola Anne-Lise, dir. Dominique Memmi, CRESPPA
-Romain Leclercq, dir. Agnès Deboulet, LAVUE

. Allocations Région Ile de France

-Adèle Baraud, dir. Yasmine Siblot et Coline Cardi, CRESPPA
-Paul Hobeika, dir. Yasmine Siblot CRESPPA et Christelle Avril, IRIS

Jeunesses françaises, de Fabien Truong

truong-jeunesse-francaise-2015Fabien Truong, professeur agrégé au département de sociologie et d’anthropologie de Paris 8, vient de publier, aux Editions La Découverte, Jeunesses françaises. Bac +5 made in banlieues

Ancien prof de lycée dans le « 9-3 » devenu sociologue, Fabien Truong a pendant dix ans – des émeutes de 2005 aux attentats de janvier 2015 – suivi et accompagné une vingtaine d’anciens élèves, du bac jusqu’à la fi n de leurs études. Tour à tour prof, enquêteur, témoin, conseiller et confi dent, il dresse ici le portrait tout en finesse d’une certaine jeunesse française, celle des banlieues populaires issues de l’immigration.
Loin des clichés médiatiques, du fatalisme politique ambiant et des prophéties catastrophistes de la « désintégration sociale », ce livre observe la dilution quotidienne de cette jeunesse dans la société française. De la fac aux grandes écoles, en passant par les cycles plus courts, ces jeunes incarnent la face cachée d’une passion nationale : sortir de sa condition par l’école. Confrontés au stigmate des origines, à l’impératif de rentabilité assigné aux études longues et à la précarité massive, ils mènent un combat ordinaire pour gagner l’estime de soi et apprendre à naviguer entre les multiples frontières du monde social.
En offrant une véritable plongée dans l’intimité de ces jeunes étudiants en quête d’échappée, ce livre peut se lire aussi comme un récit initiatique, déroulant dans le temps long leurs rêves d’ascension sociale, leurs questionnements identitaires, les peines et les joies de l’apprentissage intellectuel, leur rapport à la religion ou leurs histoires d’amour. Car, dans ces territoires de la République, rien n’est jamais gagné ni perdu d’avance.

Fabien Truong était l’invité de Laure Adler dans l’émission “Permis de penser”, sur France Inter, samedi 5 septembre 2015.
Lien vers l’émission

Les Oubliés du rêve américain

duvoux-puf-2015Le dernier ouvrage de Nicolas Duvoux, professeur de sociologie à l’Université Paris 8, Les Oubliés du rêve américain, vient d’être publié par les Presses universitaires de France.

Présentation de l’ouvrage :

Alors que le « rêve américain » n’a rien perdu de son attraction, Nicolas Duvoux a entrepris une enquête ethnographique auprès de fondations philanthropiques et du tissu associatif qui tentent de pallier la déliquescence des quartiers pauvres et minoritaires d’une grande métropole du nord-est des États-Unis : Boston. Véritable laboratoire des sciences sociales du XXIe siècle, Boston, mieux qu’aucune autre, fait ressortir le spectacle de la coexistence de la richesse et de l’ouverture d’esprit avec la pauvreté et la ségrégation raciale. L’enquête s’est déroulée auprès de ceux qui vivent dans l’envers du mythe étasunien, fait de pauvreté, de marginalité sociopolitique et de violence, comme auprès de ceux qui leur viennent en aide. Elle permet de cerner la forme et les limites de l’organisation communautaire qui cherche à se recréer autour du don philanthropique. Elle montre comment, sur les débris du ghetto, des philanthropes cherchent à régénérer la communauté indispensable pour faire vivre le rêve américain et justifier leur propre réussite.

M2 : préparation au mémoire

Cours de Préparation au mémoire- M2

Le premier cours de Préparation au mémoire aura lieu vendredi 2 octobre de 9h à 12h en salle B 321.

Les cours du premier semestre auront lieu aux mêmes horaires les vendredis suivants : 2 octobre, 16 octobre, 6 novembre, 20 novembre, 4 décembre, 18 décembre

Au plaisir de vous y retrouver.
Florence Bouillon

Un nouveau cours de licence

Nous proposons un nouveau cours de L3 « Domaines de l’anthropologie » — cours : Anthropologie de la mondialisation. Les étudiants peuvent aussi le prendre comme EC libre de S5.
Le cours est assuré par Emma Gobin & Martin Olivera
Horaire : Jeudi 9h-12h

Ce cours se propose d’aborder les nouveaux objets et enjeux de l’anthropologie contemporaine dans le cadre d’une réflexion sur la notion de « mondialisation » et articule, pour ce faire, deux perspectives. La première, développée en six séances (E. Gobin), s’attachera à interroger la manière dont les circulations symboliques et matérielles contemporaines affectent la (re)construction et la négociation des subjectivités et des appartenances sur les terrains « traditionnels » de l’ethnologie. Il s’agira de poser un regard spécifiquement anthropologique sur les processus actuels d’interconnexion croissante des sociétés et des cultures et de développer une réflexion critique sur les notions de « mondialisation », « globalisation », « indigénisation ». La seconde, développée durant les six séances suivantes (M. Olivera), s’attachera à mettre en perspective et à interroger la place et le statut du savoir anthropologique dans le contexte de la mondialisation néolibérale, dont les effets politiques et socio-économiques sont communément associés à une logique de « crise » généralisée. Les relations (collaboratives ou conflictuelles) entre anthropologues, pouvoirs publics, ONG et « société civile » seront discutées à partir de divers exemples, au Nord comme au Sud, afin d’analyser les modalités contemporaines d’engagement (ou d’implication) des chercheurs sur le terrain, dans un contexte d’« incertitude globale ».

Cours à Saint-Ouen et planning des salles

Plusieurs cours de sociologie ou d’anthropologie ont lieu à Saint-Ouen. Voici le plan pour y accéder. plan-eurosite (pdf)

Le cours “entretien” de S. Fesdjian du lundi 9h/12h a lieu le site de Saint-Ouen.
Le cours de A. Sidiki Diourté lundi 15h-18h est aussi à Saint-Ouen
Le cours d’A. Flores Espinola mardi 12h-15h est à Saint-Ouen
Le cours de R. Leclercq du mardi 15h-18h
Le cours de M. Olivera du mardi 15h-18h
Le cours de S. Amari du jeudi 9h-12h

Le planning complet des salles est ici : Emploi du temps et planning des salles

Réunion de rentrée du master

La réunion de rentrée du master de sciences sociales a lieu mercredi 23 septembre 2015, à partir de 9h30 pour les M1 et 10h30 pour les M2. Rendez-vous au 3e étage du bâtiment B2.

Absence

Mme Béatrice David ne pourra pas assurer son cours de L1 “introduction à l’anthropologie” Mardi 22 septembre 2015 de 18h à 21h. Le cours débutera la semaine prochaine.

Modifications de dernières minutes

1- Le premier cours de “Sociologie de la santé” de Chiara Quagliariello est reporté au jeudi 1er octobre 2015. Il n’y aura pas de cours de Sociologie de la santé le jeudi 24 septembre.

2- Le premier cours de la mineure pratique d’enquête “construire son projet” en terrain local assuré par Barbara Casciarri et Aurélie Damamme aura lieu le mercredi 23 septembre 2015 de 9h à 12h à l’université Paris 8 (et non à l’IUT de Montreuil). Le rendez-vous est fixé devant la salle des enseignants (B 336) à 9 h.

3- La brochure du cours “Questionnaire” est disponible ici : 2015-brochure-questionnaire (pdf)

4- Concernant le cours “introduction aux sciences sociales” (B. Coulmont, lundi, 9h-12h), rendez-vous lundi 21 septembre à 9h au 3e étage du batiment B2. Le cours a lieu en dehors de Paris 8, mais la première séance aura certainement lieu à Paris 8.

5- Tous les étudiants doivent continuer à réaliser leur inscription pédagogique en cours à partir de l’espace personnel, ET doivent se présenter au premier cours pour confirmer leur inscription. Les étudiants de L2 et L3 peuvent au besoin continuer à remplir le dossier de réclamation reversion disponible ici

Problèmes de reversions ?

Avez-vous vu des problèmes de reversion ? Si oui, téléchargez et remplissez ce document :
reversions-reclamation au format WORD .docx
ou
reversions-reclamations au format PDF
et déposez ce document auprès des tuteurs de sociologie ou du secrétariat de licence.

Consultez aussi régulièrement la page facebook des tuteurs

Se repérer dans la nouvelle maquette

Ce message concerne les étudiants de L2 et de L3 en majeure de sociologie.
Vous vous êtes réinscrit en licence de sociologie ou vous vous apprêtez à le faire. Voici deux tableaux qui vont vous permettre de vous repérer dans la nouvelle “maquette” de la licence et vous aider à choisir les cours dans lesquels vous devez vous inscrire. En tous les cas, vous ne devez pas vous réinscrire dans un cours que vous avez déjà validé.
Par exemple, si vous avez validé Etapes du changement social en L1, vous ne devez pas vous inscrire en Transformations sociales du XXème siècle en L1.
Si vous avez validé “Aires culturelles” dans votre demi-mineure en L1, vous ne devez pas vous réinscrire en Aires culturelles dans votre mineure de L2 .

Enfin, il est urgent et très important de vous inscrire administrativement au plus vite afin de pouvoir imprimer vos contrats pédagogiques (qui vous donneront un aperçu des reversions et des cours que vous avez à valider) . Ils vous aideront à procéder à votre inscription pédagogique sur le web à partir du 15 septembre en vue de la rentrée le 21 septembre”.

Tableau de correspondance entre l’ancienne et la nouvelle maquette (pdf)

Avez-vous vu des problèmes de reversion ? Si oui, téléchargez et remplissez ce document :
reversions-reclamation au format WORD .docx
ou
reversions-reclamations au format PDF
et déposez ce document auprès des tuteurs de sociologie ou du secrétariat de licence.

Consultez aussi régulièrement la page facebook des tuteurs

Inscriptions pédagogiques du 15 au 18 septembre 2015

Message aux étudiants de majeure de sociologie pour les inscriptions pédagogiques du 15 au 18 septembre 2015 (arrêt des inscriptions à 12h le 18 septembre)
Nous rappelons qu’ à partir du 15 septembre 2015, vous pouvez vous inscrire aux cours depuis votre domicile, à partir de votre espace numérique personnel sur internet.
Nous recommandons fortement aux étudiants de privilégier l’inscription depuis leur domicile et de ne venir à Paris 8 qu’en cas de difficultés importantes compte tenu des risques d’attente importants.

Les L1 redoublants, L2 et L3 qui auraient des problèmes importants d’inscription peuvent venir à l’université. Il faut absolument venir avec le relevé de note et le contrat pédagogique qui peut être imprimé à partir de l’espace personnel apogée.

Toutes les informations complémentaires se trouvent sur la page Licence de sociologie

Les inscriptions pédagogiques par le web s’arrêtent le vendredi 18 septembre 2015 à midi.

Consultez aussi la page facebook des tuteurs

Le département partenaire d’un programme d’échanges international «Erasmus PLUS» (Master)

ERASMUS PLUS, « Nouveaux médiateurs de la ville »

L’Institut d’études européennes et le département de sociologie et anthropologie de Paris 8 bénéficient, à compter de septembre 2015, d’un programme financé par l’Union européenne, Erasmus Plus – Partenariats stratégiques, intitulé « Nouveaux médiateurs de la ville ».

Ce programme associe l’Université Christian-Albrecht de Kiel en Allemagne, chef de file (CAU) et l’Université Saint-Jacques de Compostelle, ainsi que l’Institut d’études européennes et le Département de sociologie de Paris 8. Dans les deux universités européennes partenaires, les départements de Géographie et d’Études littéraires et linguistiques sont concernés. Le programme entend proposer à des étudiants – futurs professionnels -, de s’inscrire dans une démarche européenne urbaine. Sont également associées au programme les universités de Salvador à Buenos Aires (Argentine) et l’Université fédérale de Pernambuco – Recife (Brésil).

L’objectif est de former des professionnels de la ville à même de développer des projets transversaux, articulant la dimension architecturale et de planification aux autres services exigés d’une communauté urbaine (arts et culture, logement, action sociale, éducation et formation, transports, initiatives participatives…). Les 24 mois qui s’ouvrent, permettront de préfigurer un master européen, commun aux trois universités.

Le programme sera constitué des éléments suivants :
– Une participation des étudiants retenus à des journées d’études, des rencontres à Kiel, Paris 8 et Saint-Jacques de Compostelle (ils devront faire des présentations) ;
– La captation audiovisuelle de certains cours des trois universités portant sur les dynamiques urbaines (avec sous-titrage si nécessaire) ;
– La possibilité de stages européens (dans un pays autre que son pays de résidence).
– Les quatre langues de travail du programme étant l’anglais, le français, l’espagnol, et l’allemand, il est attendu des candidats un bon niveau de langue – en anglais et si possible, en espagnol ou en allemand, qui sera vérifié par un jury conjoint des responsables du programme ;
– Pour 2015 – 2016, cinq places sont réservées aux étudiants de Paris 8.

Renseignements : agnesdeboulet@orange.fr