Archive for 2014

Absence de M. Demoli

M. Yoann Demoli ne pourra pas assurer ses cours (Présentation des méthodes, Questionnaire) mercredi 5 novembre 2014. Les séances seront rattrapées au cours du mois de janvier.

Le voyage (de classes) continue

jounin-voyage-couvVoyage de classes. Des étudiants de Seine-Saint-Denis enquêtent dans les beaux quartiers, le nouveau livre de Nicolas Jounin (maître de conférences à l’université Paris 8, en disponibilité), a fait l’objet de plusieurs articles. Le dernier en date, celui du BondyBlog : Il n’y a pas de pauvres sans riches interviewe Jordan, Miguel et Asiya qui ont participé à l’enquête :

Nicolas Jounin professeur de sociologie à l’Université Saint-Denis (93) de Paris-8 a dirigé et co-écrit le livre « Voyage de classe ». Dans cet ouvrage, il raconte et délivre les résultats de ses étudiants pour la plupart issus des quartiers populaires qui se sont immergés dans le très chic 8e arrondissement parisien.
« N’importe qui peut étudier n’importe quoi. » C’est sans doute ce qu’a voulu prouver Nicolas Jounin avec ce livre de sociologie « Voyage de classe », rédigé à partir des résultats des recherches d’une centaine d’étudiants en première année de sociologie à Paris-8. « C’est montrer qu’il y a une certaine égalité dans la recherche, que ça peut être fait par tous pas que dans haut vers le bas mais que ca peut être aussi fait du bas vers le haut, explique Miguel. Ce livre montre la démocratisation des études et du scientifique. »
Lire la suite…

Sur Canal + dans La Nouvelle édition, avec plusieurs étudiants :

jounin-voyage-canalplus

Extrait d’un chapitre sur Terrains de luttes :

Dans Voyage de classes, Nicolas Jounin revient sur plusieurs années d’une enquête de terrain dans le 8ème arrondissement de Paris menée par des étudiant-e-s de première année de licence de Sociologie de l’Université Paris 8, située à Saint-Denis (93). Il écrit ainsi en introduction de l’ouvrage: « En racontant le petit combat des étudiants pour la connaissance d’un monde social dominant, ce livre ne veut pas apitoyer le lecteur sur les déconvenues et humiliations subies dans ce parcours d’investigation, mais plutôt l’amener à les envisager de manière crue et joyeuse. […]. L’enquête au sens large est un outil trop important de la démocratie pour ne s’intéresser qu’à la condition des opprimés, et pour n’être réalisée que par certains individus privilégiés. »(p.15)
Lire la suite…

Un grand article dans le Nouvel Observateur :

A quelques stations de métro, un autre monde. En s’aventurant un peu plus loin qu’à l’habitude sur leur ligne de métro, la 13, qui part de Saint-Denis, au nord de Paris, jusque dans le fameux triangle d’or parisien, ou bien aux alentours du parc Monceau ou de la Madeleine, Loubna, Hicham, Myriam, Nora (1) ont éprouvé le dépaysement du navigateur débarquant en terre inconnue.
Lire la suite

Dans L’Humanité, une interview avec Nicolas Jounin

À la lecture de Voyage de classes, on vous sent, vous-même, quelque peu intimidé par les quartiers bourgeois, non ?
Nicolas Jounin C’était un défi, en effet. Je ne m’y sens pas particulièrement à l’aise. Et il fut assez amusant de voir que certains étudiants étaient plus audacieux que moi. Par exemple, je suis passé plusieurs fois devant le Plaza Athénée sans oser y entrer, alors que j’avais bien lu dans un des livres des ­Pinçon-Charlot qu’il était tout à fait possible d’aller y prendre un pot. Des étudiants l’ont fait.
Lire la suite…

Signalons enfin un autre article sur Mediapart (abonnement nécessaire).

Derrière les lumières

Sous un pseudonyme, une étudiante en sociologie fait le récit d’un travail dans un grand hôtel Derrière les lumières cinglantes :


La lumière des ténèbres s’éclipse sous la pluie

9h 30. Les clients commencent à envahir la salle pour le petit-déjeuner. Amélie se plaint qu’elle a mal aux pieds. Hier, elle n’a pas eu besoin de beaucoup marcher car elle a travaillé pour le room service. Aujourd’hui, c’est une autre histoire. On est en salle, il faut sans arrêt porter et débarrasser. Mais je n’ai plus le temps de penser à elle.

Ce texte a aussi été repris sur Rue89 : Je suis celle qui se tue le poignet pour vous servir des petits-déj’ à 26 euros

Préparation au mémoire (M2) : changement de salle

Le cours de Préparation au mémoire de Florence Bouillon aura dorénavant lieu en salle C224, et ce dès le prochain cours, qui aura lieu vendredi 24 octobre 2014.

Changement de salle

Le Cours de Françoise de BARROS Question de sociologie : « Qu’est-ce que le postcolonial ? »
Vendredi 12h00-15h00
est déplacé en
salle B034
Rez-de-chaussée du bâtiment B2

Séminaire CERASA : Politiques de fermeture des frontières européennes

Vendredi 24 Octobre 2014, 10h00-12h30, Salle D 143
Université Saint Denis Paris 8
Fatima Ait Ben Lmadani, Enseignante-Chercheure à l’Institut des Etudes Africaines, Université Mohammed V, Rabat Professeur invité au Département de Sociologie, UFR Textes & Sociétés, Paris 8
Politiques de fermeture des frontières européennes et évolution des mobilités Sud/Sud en Afrique: le cas du Maroc.
Lors de cette conférence, il s’agit de mettre en exergue l’impact des politiques d’externalisation des frontières sur les mobilités Sud/ Sud en Afrique et les différents changements politiques qui sous-tendent ces mutations migratoires dans la région d’Afrique du Nord et du Sahel. Il s’agit en outre de questionner l’efficacité des modèles sécuritaires mis en œuvre afin de mettre fin à la migration irrégulière. Pour rendre compte de ces deux dimensions, nous allons nous intéresser au cas du Maroc comme un des exemples de pays africains qui subit de plein fouet l’impact de ces politiques d’externalisation de frontières et de ces changements des politiques régionales en Afrique.
Affiche :
lmadani_20140124

« Eau & Sociétés »

Séminaire Doctoral « Eau & Sociétés » – année universitaire 2014-2015
Ecole Doctorale en Sciences Sociales (ED 401) Université Paris 8 – Vincennes – Saint Denis
Responsables : Barbara CASCIARRI et Carine CHAVAROCHETTE
Au-delà de sa centralité comme base de reproduction de la vie matérielle, l’eau possède la capacité de mettre en relation différents domaines du social : le rapport à la nature et l’organisation du territoire, les complexes institutionnels, les relations de pouvoir, les systèmes de valeurs et les identités. Étudier l’eau signifie appréhender, à partir de l’appropriation d’une ressource physique, les réseaux sociaux, économiques, politiques et culturels ainsi que les formes de dépendance, d’exclusion, de solidarité ou de conflit. Dans un contexte global où l’eau se situe davantage au cœur des dynamiques de compétition, des processus d’urbanisation et des enjeux de redéfinition des frontières socio-culturelles, l’intérêt pour les phénomènes liés à sa gestion dépasse désormais la sphère des « sciences naturelles » et sollicite de plus en plus l’attention d’approches en « sciences sociales ».
Téléchargez le programme du séminaire Eau & Sociétés

Voyage de classes

jounin-voyage-couvVoyage de classes est le nouveau livre de Nicolas Jounin, qui a enseigné sept ans à l’Université Paris 8 au département de sociologie.

Une demi-heure de métro sépare les quartiers parmi les plus pauvres de France de ses zones les plus riches. Partis de Saint-Denis, dans la banlieue nord de Paris, une centaine d’étudiants ont enquêté sur trois quartiers bourgeois du VIIIe arrondissement de la capitale. Pour s’initier à la démarche sociologique, ils ont dû se familiariser avec un monde nouveau et étrange, dont les indigènes présentent des coutumes et préoccupations insolites.
Boire un café dans un palace pour observer ce qui s’y passe (et être traité comme un client illégitime), stationner dans les boutiques de luxe pour décrire leur organisation (et se faire mettre dehors), apprendre à manger un mille-feuilles à 14 euros avec des « bourgeoises », approcher des institutions prestigieuses où les femmes n’ont pas le droit de vote, se faire expliquer le Bottin mondain et l’arrangement des mariages, interviewer dans son hôtel particulier un grand dirigeant qui « fait partie de ces familles qui ont des châteaux un peu partout » : ce sont quelques-unes des expériences que ces étudiants du 93 ont vécues. En même temps qu’il leur a fallu dompter l’exotisme pour bien comprendre le milieu dans lequel ils pénétraient, ils ont dû encaisser l’humiliation des multiples rappels à l’ordre social que suscitait leur démarche.
Des premières incursions anonymes et timides jusqu’aux face-à face sans échappatoire, ce livre raconte de manière crue et joyeuse les batailles livrées pour mieux connaître un monde social dominant. L’enjeu : renverser l’habitude qui veut que ce soit « ceux d’en haut » qui inspectent l’existence de « ceux d’en bas ».

Feuilletez le livre Voyage de classes
Ecoutez Nicolas Jounin sur France Inter

Nicolas Jounin était interviewé dans L’Humanité. Extraits :

Rendez-vous en terrain cossu
Entretien réalisé par Laurence Mauriaucourt
Dans son livre Voyage de classes, qui paraît aujourd’hui, Nicolas Jounin restitue trois ans d’enquête de terrain menée par une centaine d’étudiants de Paris-VIII en Seine-Saint-Denis, dans le 8e arrondissement de Paris, qui concentre tous les pouvoirs : culturels, politiques, économiques. Entretien et bonnes feuilles.

À la lecture de Voyage de classes, on vous sent, vous-même, quelque peu intimidé par les quartiers bourgeois, non ?
Nicolas Jounin C’était un défi, en effet. Je ne m’y sens pas particulièrement à l’aise. Et il fut assez amusant de voir que certains étudiants étaient plus audacieux que moi. Par exemple, je suis passé plusieurs fois devant le Plaza Athénée sans oser y entrer, alors que j’avais bien lu dans un des livres des Pinçon-Charlot qu’il était tout à fait possible d’aller y prendre un pot. Des étudiants l’ont fait. On doit pouvoir tout étudier. Quand j’ai eu terminé une première enquête sur le secteur du bâtiment dans les années 2000, pour laquelle je m’étais fait embaucher comme intérimaire ou stagiaire sur des chantiers, j’ai jugé utile de compléter cette expérience en allant dans les bureaux des ressources humaines, ceux des dirigeants d’agences d’intérim, pour voir. Il s’est avéré tout de même plus difficile d’y pénétrer que d’aller faire l’ouvrier sur les chantiers. Ainsi, je m’étais confronté à quelque chose de très banal et de très trivial, que beaucoup de gens savent, c’est qu’il est plus facile d’enquêter sur des milieux populaires, plus accessibles, plus ouverts, que sur des milieux de décideurs ou bourgeois.
Confronté ensuite, avec plaisir puisque je suis né dans le 9-3, à devoir enseigner à des étudiants de Seine-Saint-Denis, la question s’est évidemment posée : qu’allons-nous leur faire étudier ? Sachant que l’université Paris-VIII est attachée aux enquêtes de terrain dès le début du cursus de sociologie. Au fond, nous nous sommes dit qu’aucun terrain n’est interdit.
suite

Un article dans le Nouvel Observateur : Les pigeons étaient différents…

A quelques stations de métro, un autre monde. En s’aventurant un peu plus loin qu’à l’habitude sur leur ligne de métro, la 13, qui part de Saint-Denis, au nord de Paris, jusque dans le fameux triangle d’or parisien, ou bien aux alentours du parc Monceau ou de la Madeleine, Loubna, Hicham, Myriam, Nora (1) ont éprouvé le dépaysement du navigateur débarquant en terre inconnue.

“J’étais complètement ébahie. C’était la première fois que je me rendais dans un quartier aussi riche de la capitale”, raconte ainsi Loubna.
lire la suite…

Inscriptions tardives

Les étudiants arrivés tardivement par dérogation doivent impérativement s’inscrire cette semaine aux cours de sociologie dans lesquels il reste de la place : les cours du soir. Les inscriptions tardives seront closes en fin de semaine (vendredi 10 octobre) et les étudiants qui arriveraient ensuite devront suivre des cours au second semestre (à partir de janvier 2015).

Fabien Truong reçoit le “Prix de l’écrit social”

Les délibérations du PRIX DE L’ÉCRIT SOCIAL ont eu lieu.
FABIEN TRUONG remporte le Prix pour son ouvrage Des capuches et des hommes, Trajectoires de « jeunes de banlieue » aux éditions Buchet Chastel.

Erasmus

ERASMUS : il reste des places pour le second semestre!

La campagne de candidatures des étudiants pour une mobilité Erasmus au deuxième semestre de l’année universitaire 2014/2015 est réouverte jusqu’au 9 octobre. Plus d’info, ici : http://www.univ-paris8.fr/Le-programme-erasmus

Etudiants du département de sociologie, prenez contact avec Camille Peugny (camille.peugny@univ-paris8.fr)

Journée de la mobilité internationale à Paris 8

Mardi 30 septembre 2014, à la Coupole, dès 14h00, des sessions d’informations et des stands seront proposés à tous les étudiants, doctorants, enseignants et personnels administratifs de Paris 8. Pour le programme, voir ici : http://www.univ-paris8.fr/Journee-de-la-mobilite,2916
Il est vivement recommandé aux étudiants souhaitant bénéficier d’un programme d’échange lors de la prochaine année universitaire d’assister à cette journée!

Cours de C2i

Il reste des places disponibles dans certains cours de *préparation au C2i * (à la date du 29/9/2014)
mercredi 12-15 en C208 : 5 places env.
vendredi 9-12 C207 : 5 places env.
vendredi 9-12 C208 : 3 places env.

Ensuite il est possible que dans certains cours, lundi 18-21 et le mercredi 9-12, des places soient disponibles, mais nous n’avons pas l’information sur le nombre pour l’instant.

Préparation au mémoire

Les cours de Préparation au mémoire des M2, assurés par Florence Bouillon, auront lieu en salle B232 le vendredi de 9h à 12h, aux dates suivantes :
10 octobre 2014
24 octobre
7 novembre
21 novembre
5 décembre
19 décembre 2014
Les dates des cours du deuxième semestre seront indiquées ultérieurement.

Conférences débouchés métiers

Des conférences de présentation des métiers auxquels prépare le master 2 COMC à l’issue du master 1 de sociologie auront lieu aux dates indiquées dans le tableau ci dessous. les étudiants de licence et de master 1 y sont cordialement invités.

Lundi 15h-18h salle D004

Date

Entreprise

Métier présenté

Intervenants

22/09

CNRS


Gestion projet et résistance au changement

29/09

6/10

Cabinet MEDIANE LV

Consultant en accompagnement du changement

Marie-José Lacroix

Consultante Psycho sociologue

13/10

Cabinet AOS Studley

Consultante en accompagnement du changement

Cécile Adam-Clivillé

Consultante Change Management

20/10

SNCF

Accompagnement du changement

Muriel Martinez

Responsable Change

27/10

ColisPoste

Responsable Qualité

Eric Bureau

Resp. Qualité et Environnement (IDF)

3/11

CNRS

Projet SI (RH) et AMOA

10/11

Gfi Informatique

Consultant AMOA

(Assistance à Maitrise d’OuvrAge)

Stéphanie Guillaume

Coordinatrice Recrutement Bq/Fi/Ass

+ Consultant AMOA

17/11

Caisse d’Epargne

Région IDF

Responsable Organisation

Christophe Capron

Directeur de l’Organisation IDF

24/11

Consultant indépendant

(ex Director Operational Excellence AXA Group)

Gestion de projet

Méthode Lean Six Sigma

Michel Picot

Consultant indépendant

01/12

Cabinet ACCENTURE

Métiers du conseil

Fanny Lefebvre

Chargée relations écoles

+ Consultant

Cours à l’IUT de Montreuil : plan d’accès

Concernant les cours à l’IUT de Montreuil mercredi de 9h à 12h et de 12h à 15h : la salle est la suivante : Fd14 dans le nouveau bâtiment.
Un rendez-vous est fixé à 8h 40 aux étudiants qui arriveront par le métro de Mairie de Montreuil devant la mairie de Montreuil.
Plan d’accès à l’IUT de Montreuil (pdf) :

Inscription aux cours de C2i : important

Message du secrétariat du département d’informatique pour tous :
Je suis au regret de vous annoncer que les pré-inscriptions aux cours
d’IPT (C2i, Bureautique langues, arts numériques) via les IP web ne
fonctionnent plus. Aucun étudiant n’a pu s’inscrire cette semaine. Une
mise à jour du logiciel Apogée semble être à l’origine de ce problème.
Cette procédure, déjà amorcée au semestre dernier devait permettre aux
étudiants, entre autre, de choisir un créneau horaire la semaine
précédent les cours afin d’être certain d’avoir une place dans le cours
choisi.
Afin d’éviter les bousculades devant les salles de cours la semaine du
22 septembre, nous proposons aux étudiants de se pré-inscrire par le
biais d’un Doodle.

ATTENTION il s’agit des cours d’informatique pour licence du 1er
semestre seulement.

Ainsi donc, merci de bien vouloir *envoyer par mail (email étudiant de
Paris 8) ces informations (liens correspondants) aux étudiants de votre
département* pour que chacun puisse s’inscrire au cours de son choix.

Pour le C2i (toutes licences) – 30 cours proposés (20 places / cours) :
http://doodle.com/qvgdfz47euee9rgf

La carte d’étudiant est à présenter au 1er TD, l’inscription sera alors
validée auprès de l’enseignant.

Master : réunion de rentrée

La réunion de rentré0 du master de sociologie a lieu aujourd’hui, jeudi 18 septembre 2014, en salle B135, à 16h30.

Erreur sur le doodle “grands courants”

Le doodle ‘grands courants’ était erroné : il faut se réinscrire aux cours en ce lien : doodle grands courants

Inscription aux cours de L2

Le logiciel “Apogée” n’étant pas opérationnel, les inscriptions dans les cours de sociologie s’effectuent en ligne. Il faut remplir des sondages « doodle ». Un sondage par cours est mis en ligne aux adresses suivantes.
Pour chaque cours, vous devez choisir un créneau horaire. Attention, les effectifs sont limités : si vous ne parvenez pas à vous inscrire à un créneau horaire, c’est qu’il est complet. Vous devez alors en choisir un autre.

Indiquez NOM et PRENOM

Introduction à la démographie : lien doodle

Questionnaire : lien doodle

Grands Courants nouveau lien doodle (il faut se réinscrire, l’ancien lien était erroné)

Questions de sociologie lien doodle

Par ailleurs, un cours de “Statistiques 1” est ouvert pour les étudiants qui n’ont pas suivi ce cours en L1. Les autres cours de Statistiques 1 seront offerts au second semestre : lien doodle

Aires Culturelles (demi-mineure anthropologie) : lien doodle

Epistémologie de l’anthropologie : un seul cours, Jeudi 9h-12h, pour les étudiants de la demi-mineure anthropologie

Inscription aux cours de L3

Le logiciel “Apogée” n’étant pas opérationnel, les inscriptions dans les cours de sociologie s’effectuent en ligne. Il faut remplir des sondages « doodle ». Un sondage par cours est mis en ligne aux adresses suivantes.
Pour chaque cours, vous devez choisir un créneau horaire. Attention, les effectifs sont limités : si vous ne parvenez pas à vous inscrire à un créneau horaire, c’est qu’il est complet. Vous devez alors en choisir un autre.

Indiquez NOM et PRENOM

Présentation et analyse d’une grande enquête : lien doodle – ATTENTION si vous faites la demi-mineure “pratique d’enquete”, vous devez prendre deux cours de “Grande enquête”.

Construire son projet : lien doodle

– Vous pouvez choisir des cours de “question de sociologie” ou des cours de “domaine de l’anthropologie” (par exemple 1 cours de “question de sociologie” et un cours de “domaine de l’anthropologie”, ou 2 cours de “question de sociologie”)
Questions de sociologie : lien doodle
ou
Domaines de l’anthropologie : lien doodle

Grands Courants : nouveau lien doodle (l’ancien lien était erroné)

Aires Culturelles (demi-mineure anthropologie) : lien doodle

Epistémologie de l’anthropologie : un seul cours, Jeudi 9h-12h, pour les étudiants de la demi-mineure anthropologie