Archive for April, 2012

Les hôtels meublés de Paris. Enquête sur une mémoire de l’immigration

Conférence-débat à l’occasion de la sortie du livre ” Les hôtels meublés de Paris. Enquête sur une mémoire de l’immigration”,
jeudi 10 mai 2012 de 18h30 à 20h, salle 102
Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Val de Seine
3-15, quai Panhard et Levassor
75013 Paris
(métro Bibliothèque François Mitterrand)
proposée par les auteurs, Céline Barrere et Claire Lévy-Vroelant, LAVUE – UMR CNRS 7218, en présence de Jean-Bernard Cremnitzer, architecte ayant conduit les diagnostics sur les hôtels, et de l’éditeur Creaphis.
“L’hôtel meublé est le premier logement de “l’étranger”, venu de la province voisine ou lointaine, ou d’au-delà des frontières. Ce livre résulte d’un pari ambitieux: saisir les hôtels meublés non pas comme les lieux stigmatisés d’un passé révolu, mais comme des lieux de mémoire. Il rassemble les matériaux d’enquêtes auprès des habitants et des logeurs ainsi que les récits littéraires de ceux qui ont connu l’expérience de l’hôtel meublé, et le plus souvent l’exil et la migration”.
Céline Barrère est docteur en urbanisme, maître-assistante Sociologie Anthropologie à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille et chercheure au CRH UMR LAVUE 7128.
Claire Lévy-Vroelant est professeure de sociologie Université de Paris 8-Saint-Denis et chercheure au CRH UMR LAVUE 7128.

Baptiste Coulmont sur France3

Baptiste Coulmont, maître de conférences au département de sociologie, était hier mercredi 25 avril, invité du journal de France3 :


Baptiste Coulmont – Sociologie des prénoms

Deux générations dans la débine dans la presse

Après avoir lu l’ouvrage de Jean-François Laé, professeur de sociologie à l’université Paris 8 et de Numa Murard, Deux générations dans la débine, la romancière Annie Ernaux a désiré en discuter avec eux :
Lien vers l’article : « Invisibles hier, invisibles aujourd’hui, “les pauvres sont en guerre” » [pdf]

En 1983, la romancière Annie Ernaux écrivait dans « la Place », un roman autobiographique: « Mon père est entré dans la catégorie des gens simples ou modestes ou braves gens. » Autant d’expressions dont la bourgeoisie use pour qualifier les classes populaires, celles qu’étudient les sociologues
Jean-François Laé et Numa Murard. Le roman d’Annie Ernaux se situe à Yvetot en Normandie, à environ 50 kilomètres de la cité des Écameaux d’Elbeuf, premier terrain d’enquête des chercheurs à la fin des années 1970. Terrain sur lequel ils sont revenus en 2010 pour rencontrer les anciens de la cité, leurs enfants, enregistrer les changements, les formes nouvelles de la vie familiale, l’adaptation à la précarité. La romancière, après avoir lu l’étude tirée de ce retour des sociologues en Seine-Maritime, a désiré discuter avec eux de ce qu’ils ont vu et de ce qu’ils donnent à voir : l’invisibilité de ces classes dans l’espace public et médiatique, la violence symbolique et politique qu’elles subissent, leur rapport à l’État social, au travail, la répartition des rôles entre femmes et hommes, et le rôle des conditions de vie sur la constitution d’une histoire et d’une mémoire individuelle et collective. Entre art et science, expérience et témoignage, une entrevue dont «l’Humanité Dimanche» donne à lire, en exclusivité, les meilleurs moments.
Lien vers l’article : « Invisibles hier, invisibles aujourd’hui, “les pauvres sont en guerre” » [pdf]

Signalons aussi deux compte-rendus, l’un de Michel Kokoreff paru dans La Vie des Idées, l’autre de Sophie Maunier paru dans Lectures.revues.org

Pour en savoir plus :
1- présentation de Deux générations dans la débine
2-
des extraits publiés dans Vacarme
3- la page de
Jean-François Laé

D.TERROLLE : ANTHROPOLOGIE DE L’ALIMENTATION

Attention ! Le devoir sur table prévu le 2 Mai est repoussé au mercredi 23 Mai 20012.

Baptiste Coulmont sur France-Culture

Baptiste Coulmont, maître de conférences au département de sociologie, était, jeudi 12 avril 2012, invité de l’émission « Le Bien commun » sur France-Culture : De quoi le prénom est-il le nom ?. L’émission est disponible en ligne.

2e session d’examen, cours d’anglais

Note aux étudiants : EXAMENS DE DEUXIEME SESSION DU PREMIER SEMESTRE 2011/2012 :
– Sont concernés les étudiants ayant suivi au premier semestre un cours d’anglais général niveau 2, anglais langage, anglais pour arts, anglais pour sciences humaines, anglais pour communication, et anglais pour psychologie L2.
– Les rattrapages se dérouleront entre le 21 mai et le 8 juin.
– Pour vous inscrire et connaître la date de votre rattrapage, envoyez avant le 18 mai un mail à cltd@univ-paris8.fr en indiquant votre nom, prénom, n° d’étudiant, votre adresse mail et surtout l’intitulé du cours que vous devez repasser.
– Seuls les étudiants ayant échoué ou ayant été absents à l’examen de la première session sont autorisés à se présenter au rattrapage.
Secrétariat du CENTRE DE LANGUES Bâtiment B, bureau B301 Téléphone : 01 49 40 68 43 Mail : cltd@univ-paris8.fr

PARTIEL : Cours Histoire et épistémologie de l’anthropologie

Le devoir sur table n°1 de D.Terrolle : Histoire et épistémologie aura lieu Mercredi 11 avril 2012 de 15h à 18h en salle C005 (bâtiment C).

Conférence sur l’eau, Karthoum – Le Cap

Le groupe RéSeau de Paris 8, coordonné par Barbara Casciarri, maîtresse de conférence en anthropologie au département de sociologie de l’université Paris 8, invite David Blanchon pour une conférence, le mercredi 11 avril 2012, à 10h30, en salle D143 :
Depuis près de 30 ans, deux concepts dominent les débats scientifiques dans les sciences de l’eau : l’hydrosystème et l’hydropolitique. Tous deux sont largement utilisés et discutés dans de nombreuses disciplines, mais rarement ensemble. Nous proposons ici d’étudier l’émergence, le développement et les implications en géographie de ces deux
concepts. L’objectif est de voir deux trajets, des sciences humaines et sociales vers la « matérialité de l’eau » et des sciences de l’environnement vers la « socialisation » du cycle de l’eau. Notre but est de voir comment ils peuvent être utilisés et quels sont les interactions entre la recherche scientifique et son utilisation dans les politiques de l’eau, en nous référant notamment aux cas des villes du Cap (Afrique du Sud) et
de Khartoum (Soudan)

Affiche : Hydrosystème et hydropolitique [PDF]

Attention, changements de salles

Les salles concernées sont les B130, B131 et B132 du 10 au 13 avril 2012.
Si vous avez cours dans ces salles, consultez le document suivant : Récapitulatif (pdf)


Cliquez sur l’image pour avoir le document complet…