Archive for March, 2009

Convocation à une réunion du département de Sociologie + AG de l’UFR

Réunion du département de sociologie le mercredi 1er avril à 9h30 (Amphi B1)

pour débattre de la poursuite du mouvement et de ses modalités.

Ordre du jour :
9h30-11h : assemblée générale des étudiant-e-s de sociologie
11h-12h30 : assemblée générale étudiant-e-s / enseignant-e-s / BIATOSS de sociologie

Les universités en général, et le département de sociologie en particulier, sont en grève depuis sept semaines. Le gouvernement continue de mépriser nos revendications.

Dans ce contexte, il est important de débattre toutes et tous ensemble : poursuite de la grève, reprise des cours, formes intermédiaires de mobilisation, validation ou non ?

La réunion se terminera par un vote.
Pour que ce vote ait le plus de légitimité possible, la participation de chacun et chacune est nécessaire.

*************************

A tous les étudiants, enseignants et personnels administratifs
de l’UFR – Histoire, Littératures, Sociologie, Genre

L’université française est en grève depuis huit semaines. Le ministère ne donne, à cette date, aucune perspective sérieuse de solution aux différents problèmes posés. Les assemblées générales, les motions, les manifestations et les actions se succèdent. Chacun le sait, les enjeux des réformes et la situation qu’elles ont engendrée sont particulièrement graves pour l’avenir de notre Université. Il est essentiel à ce stade, afin d’éviter que des dissensions internes ne viennent troubler le climat de solidarité qui caractérise le mouvement, que l’ensemble des personnes impliquées se réunisse aux différents niveaux d’organisation de notre institution.

C’est pourquoi notre UFR tiendra une grande Assemblée Générale
le jeudi 2 avril 2009,
à 9h30, Amphi B2.

La participation de chacune et de chacun d’entre nous à cette assemblée est indispensable pour que les décisions qui seront votées soient pleinement légitimes.

Denis Bertrand
Directeur de l’UFR –HLSG

Aline Hémond au salon du livre

Dans le cadre du salon du livre 2009, Aline Hémond a participé à la Journée d’Etudes : “La littérature en langue indienne au Mexique aujourd¹hui” au Musée du Quai Branly, organisée en collaboration avec l’Ambassade du Mexique et l’Ambassade de France au Mexique. Elle a présentée une communication sur ” Nouvelles créations plastiques indigènes au Mexique. Les récits générateurs d’image, les images comme embrayeurs de récits”.

Ont également participé Briceida Cuevas Cob, poétesse maya, Juan Gregorio Regino, écrivain mazatèque et de Carlos Montemayor, poète, nouvelliste, essayiste et promoteur des littératures de langues indiennes/
La modération était assurée par Valentina Vapnarsky, chercheur au Centre d’Enseignement et de Recherche en Ethnologie Amérindienne, Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative, CNRS.

«L’archive personnelle, la grande oubliée»

sociologie et sociétés vol 40 n2Jean-François Laé, professeur de sociologie à l’université Paris 8, a récemment co-dirigé un numéro de la revue canadienne Sociologie et sociétés (vol. 40, n°2). «L’archive personnelle, la grande oubliée»

Ce numéro fait le point sur ce qu’on fait en sociologie des documents personnels des enquêtés. Habituellement réservé aux historiens avec leurs concepts de corpus, de document, de micro-histoire, nous voilà sur leur terrain, dans un grand partage qui cantonne le sociologue aux interactions avec les vivants et les historiens aux seules archives. En recourant à l’expression « sociologie des documents personnels », nous souhaitons ébranler cette ligne de partage, peser sur les questions communes à ces deux disciplines : les cadres de l’écriture dans l’espace personnel, les prises subjectives activant ces documents ( lettres, cahiers de compte, dossiers de réclamations, notations, biographie de travail, …), les injonctions qui les suscitent, les formes recherchées d’expression et, enfin, la réflexivité qui s’y dégage, tant pour le scripteur que pour le lecteur.
 
Souvent décliné comme moyens d’introspection, l’écrit permet tout autant d’accroître le champ de l’activité critique, comme le répète J. Goody ( la raison pratique, 1979), il favorise « la rationalité, l’attitude sceptique, la pensée logique ». Or, par la connaissance des scripteurs, l’attention au contexte immédiat, l’observation des moments, le sociologue est fort bien placé pour recueillir les effets de cette réflexivité écrite. Comment agit-elle sur l’auteur en formant un réserve de sens, et comment celle-ci est-elle cryptée pour ne pas être immédiatement accessible ?
 
Sans tarder, levons un malentendu. Ces documents personnels ne sont pas forcément enfermés dans une armoire privée, ils naviguent hors du domicile et sont en prise avec de multiples institutions. Ils sont le corrélat de lieux, coextensifs à un milieu, à un moment donné où l’individu agit sur lui-même, dans une relation ou à l’intérieur d’un réseau de forces. On peut les trouver dans des endroits surprenants : dans un service public, dans un dossier de justiciable, de malades ou de migrants. C’est par un effet d’estrangement envers ces documents, selon l’expression de Kracauer, une désaffection en somme, que les lectures sociologiques successives ont escamoté le sens de ces écrits.
Ce numéro se propose un rééxamen de ces écritures oubliées, ces espaces si quotidiens de la réflexivité qu’on ne les voit presque pas.

Voici le sommaire :
sociologie et sociétés sommaire

Motion du CEVU (Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire) du 17/03/2009

Motions approuvée à l’unanimité le 17 mars 2009 par le CEVU

Le Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire de l’Université Paris 8 réuni le mardi 17 mars 2009 soutient la mobilisation actuelle des universités françaises et celle de l’Université Paris 8 contre l’ensemble des dispositions prises par le gouvernement suite à la mise en place de la loi LRU. Celle-ci remet gravement en cause l’avenir du Service Public de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche : il y va de l’avenir de la communauté universitaire. En conséquence, le CEVU exige qu’aucune mesure individuelle ou collective de pénalisation ne soit prise par les enseignants de l’université à l’encontre des étudiants qui ont ou auront été absents pendant les jours de manifestation ou pendant les assemblées générales, ainsi que pour fait de grève. Le Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire demande aux conseils d’UFR de veiller à l’application de cette motion, il sera lui-même le garant ultime de son application. A cette fin, une commission de recours sera mise en place et sera en contact permanent avec celles instituées dans les UFR. Cette commission pourra être saisie directement par les étudiants à l’adresse suivante : (cevu.recours@univ-paris8.fr). Le Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire demande aux composantes, qui ne l’ont pas encore fait, la mise en place de commissions paritaires, afin d’étudier les demandes de recours.

Aides à la mobilité étudiante pour l’Allemagne

Le CIERA propose, avec le concours du DAAD et du MENESR, des aides à la mobilité pour effectuer en Allemagne ou dans un pays de langue allemande dans le domaine des sciences sociales et humaines :

Un séjour de recherche (inscription préalable en thèse)
· 4 mois maximum (610 euros/mois) pour les doctorants disposant déjà d’un autre financement de type allocation de recherche ou équivalent ;
· 6 mois maximum (1220 euros/mois) pour les doctorants ne disposant d’aucun financement.

Pour télécharger le formulaire de candidature :
Voir le site internet du CIERA: Aides à la moblité > Séjours de recherche

Un stage (inscription préalable en master 1 minimum)
le stage doit être effectué dans une institution ou une entreprise allemande/d’un pays de langue allemande
· 6 mois maximum non renouvelables (610 euros/mois).
Pour télécharger le formulaire de candidature :
Voir le site internet du CIERA: Aides à la moblité > Stages

Renouvellement de l’aide
Les aides à la mobilité doctorales peuvent être attribuées un maximum de deux fois au cours de la thèse. Un renouvellement d’une aide en cours n’est en aucun cas automatique. Les allocataires qui en font la demande doivent présenter un nouveau dossier de candidature accompagné d’un rapport d’étape portant sur l’avancée des travaux. Ce dossier fera l’objet, au même titre que les autres candidatures, d’un examen de la commission.

La prochaine commission aura lieu en juin 2009.

Conditions générales de candidature Les ressortissants de tous pays peuvent postuler – sous réserve qu’ils soient inscrits dans une université française ou dans un établissement d’enseignement supérieur depuis au moins un an. Le thème de recherche doit concerner l’Allemagne ou les autres pays de langue allemande, soit de manière exclusive, soit de manière comparative. Le candidat à une aide à la mobilité pour un séjour de recherche doit trouver une structure d’accueil et un appui scientifique au sein d’institutions universitaires et de recherche allemandes/d’un pays de langue allemande (à l’exclusion des centres français à l’étranger). Le stage doit être effectué dans une institution ou entreprise allemande/d’un pays de langue allemande (ce qui exclut les stages exercés dans des
institutions types ambassades, consulats, instituts culturels français etc.). L’étudiant doit pouvoir justifier d’une manière crédible (enseignements, séjours) d’une maîtrise suffisante de la langue allemande (compréhension et expression) ; la finalité de l’aide à la mobilité ne peut être l’apprentissage ou le perfectionnement linguistique. Les candidats retenus devront rendre au CIERA un rapport détaillé de leur séjour un mois au plus tard après la fin de celui-ci (ce rapport sera susceptible d’être mis en ligne sur le site Internet du CIERA), accompagné d’une attestation de présence du candidat au sein de la structure d’accueil. Attention Pour une aide à la mobilité post-doctorale, les personnes intéressées peuvent se présenter au programme d’allocations de recherche Clemens Heller de la Maison des sciences de l’homme à Paris.
Voir sur le site www.msh-paris.fr

Vous retrouverez toutes ces informations sur le site internet du Ciera
www.ciera.fr à la rubrique “aides à la mobilité”.

Date limite d’envoi des dossiers de candidature (par e-mail et par
courrier, le cachet de la poste faisant foi) : 4 mai 2009.

Contact et renseignements
Mathilde LEFEBVRE
CIERA
28, rue Serpente
75006 Paris
Tél. 00.33.(0).01.53.10.57.35
Fax : 00.33.(0).1.53.10.57.39
E-mail : lefebvre@ciera.fr

Informations Master

Dans le cadre de la poursuite de la mobilisation, les enseignants, après un échange avec les étudiants de Master, invitent chacun d’entre eux à prendre contact avec leur directrice ou directeur de Mémoire.
Ceci est la condition requise pour envisager une soutenance en juin ou en septembre si les circonstances le permettent.
Par ailleurs, les enseignants pourront donner des indications et des conseils personnalisés : pédagogiques et/ou administratifs.
L’équipe enseignante du département de Sociologie se réunira très prochainement afin de décider de la suite du semestre.

Programme du 23 au 27 mars 2009

Lundi 23 mars
10h : Réunion pour les étudiants de Master

15h : Séminaire La formation en Europe

Mardi 24 mars
11h : AG centrale

14h : Manifestation « De la maternelle à l’Université »


Mercredi 25 mars

10h, département de sociologie (B332)
Projection du film de Pierre Carles “Pas vu pas pris” suivie d’une discussion sur la manière dont le mouvement dans les universités apparaît – ou n’apparaît pas – dans les médias. Avec Pascal Martin

Présentation : Au départ, il y a une séquence piratée somme toute anodine, la discussion très amicale entre le responsable d’une grande chaîne de télévision et un homme politique.. Pierre Carles (…) s’en empare et fait le tour des présentateurs-vedettes et des responsables de l’information des chaînes de télévision en leur demandant s’ils accepteraient de la diffuser…

12 h 30 : AG enseignants


Jeudi 26 mars

12h : Projection de Dernier maquis de Rabaj Ameur-Zaimeche, avec Laure Pitti
Synopsis : Au fond d’une zone industrielle à l’agonie, Mao, un patron musulman, possède une entreprise de réparation de palettes et un garage de poids-lourds. Il décide d’ouvrir une mosquée et désigne sans aucune concertation l’imam.


Vendredi 27 mars

12 h, département de sociologie (B332) : Projection du film Lip, l’imagination au pouvoir, avec Josette Trat

15 h, département de sociologie (B332) : Projection du film de Christophe Otzenberger, La conquête de Clichy,
avec Nicolas Jounin et Livia Velpry

Présentation du Master COGIS (Conseil en organisation et gestion des innovations sociales)

R. Bercot (sociologie) et V.de St Giniez et P. Milano (Gestion) proposent une réunion d’information sur le master Conseil en organisation et gestion des innovations sociales (COGIS)
http://www.univ-paris8.fr/cogis/
le 2 avril 2009
à 11h
en salle D147

Après un master 1 sociologie possibilité de faire une formation professionnelle M2 COGIS
• Quels types d’emplois sont ouverts après cette formation ?

• Quelle composition de l’équipe enseignante ? et quelles modalités pédagogiques ?

• Modalités de sélection pour l’entrée dans la formation

Informations aussi sur la formation en alternance permettant d’être rémunéré(e) et d’acquérir un diplôme

Erasmus : inscriptions réouvertes

Programme Erasmus, année 2009-2010, département de sociologie.
La campagne de candidature au programme Erasmus est réouverte jusqu’au 30 mars 2009 pour les universités suivantes :
Univ. de Vienne : 2 places
Univ. de Bologne : 2 places
Univ. Rome 3 : 2 places
Univ. Complutense de Madrid : 1 place
Univ. de Budapest : 2 places
Univ. de Joensuu – Finlande : 2 places
Si vous êtes candidat(e) veuillez télécharger le dossier de candidature sur le site : www.univ-paris8.fr/ri
Et le remettre complet à Claire Levy-Vroelant ou Ingolf Diener au département de Sociologie – bâtiment B salle 348
Date limite : 30 mars 2009
Conditions de participation : Etre européen ou titulaire de la carte de séjour de résident 10 ans.

Claire Lévy-Vroelant dans Le Monde

Le journal Le Monde publie une tribune de Claire Lévy-Vroelant, professeure de sociologie à l’université Paris 8 : «Les expulsions de locataires sont inhumaines et absurdes»

Dimanche 15 mars met un terme à la période hivernale de trêve des expulsions. Cette date fatidique suscite une inquiétude, redoublée par la crise. Ne permettre aucune expulsion est la seule décision sensée contre une perspective à la fois inhumaine, absurde et contre-productive.
Ce que signifie une expulsion avec recours à la force publique, chacun peut l’imaginer. Les lois qui protègent la propriété privée laissent en dehors de la saisie les meubles de première nécessité, tels que le lit, mais pas les jouets des enfants. Le caractère traumatique de l’expulsion est aussi dans sa publicité, ce qui amène d’ailleurs les familles à souvent prendre les devants.
lire la suite sur le site lemonde.fr

Signalons aussi un compte-rendu récent de C. Lévy-Vroelant sur nonfiction.fr, au sujet du livre de P. Jamoulle vies en marge.

Programme (semaine du 20 mars)

Lundi 16 mars

13h – AG Centrale, en amphi D

Mardi 17 mars

10h, département de sociologie (B332) Atelier-discussion avec Corinne Davault :
« M comme Maquette et Mastérisation des concours d’enseignement »

12h30, AG des enseignants, bâtiment D

Mercredi 18 mars

10 h, département de sociologie (B332) : Accueil des étudiants en Programme d’Echange de l’UFR4, avec Ingold Diener et Charles Soulié

Jeudi 19 mars
Journée d’action nationale
14h – Manifestation

14h Projection de La controverse de Valladolid (55’) avec débat sur la question de l’autre (Indien, vision du noir en Amérique indienne et créole), avec Aline Hémond
Les Indiens du Nouveau Monde ont-ils une âme ? C’est à Valladolid, capitale de l’Espagne, qu’en 1550 s’affrontent le chanoine philosophe Sepulveda et le dominicain Las Casas, protecteur des Indiens, devant le légat du pape, un représentant de Charles Quint et toute une assemblée: les Indiens, ont-ils été rachetés par le sang du Christ eux aussi ou sont-ils des esclaves nés ? Pour y voir plus clair, le légat a fait venir des terres nouvelles quelques specimens. Quelques colons sont venus eux aussi pour plaider leur besoin en main-d’œuvre. Ménageant la chèvre et le chou, le légat décide que les Indiens sont des humains et de ce fait libres, et suggère qu’on se procure des esclaves plutôt en Afrique.

Vendredi 20 mars

11h, 1ère coordination nationale des doctorant-e- s et docteur-e-s, amphi D

12h, Projection du film de Christophe Otzenberger, La conquête de Clichy, avec Nicolas Jounin et Livia Velpry

15 h – Projection de la conférence de Pierre Bourdieu sur La domination donnée à l’université de Rouen le 26 novembre 1997, avec Charles Soulié

Recrutements (2009)

Quatre postes sont proposés cette année au département de sociologie. Les profils détaillés sont téléchargeables ci-dessous.
Note : la composition des comités de sélection n’est pas encore connue. Elle sera affichée sur ce site. Mise à jour : la composition des comités est disponible ici : http://www2.univ-paris8.fr/sociologie/?p=1404
Postes de maîtres de conférences
sociologie du travail, travail social
modes de vie et pratiques culturelles
sociologie générale, méthodes quantitatives
Poste de professeur-e
Sociologie générale, rapports sociaux de sexe, genre.

Les candidates et candidats sont priés
– de prendre connaissance du fonctionnement du département de sociologie à partir des éléments présents sur ce site (histoire du département, thèmes de recherche des collègues…)
– de lire le document présentant la future Maquette de licence, sociologie (pdf)
– de lire la maquette du master (version 2009, en cours de validation) [note : les annexes seront mises en ligne prochainement.]

Autres postes en section 19
Deux autres postes de professeurs (sociologie de l’éducation et sociologie des mobilisations) ne dépendent pas du département de sociologie, mais respectivement de l’Institut Maghreb-Europe et du département de science politique.

Nicolas Jounin : “Prix la ville à lire”

Le jury du prix La ville à lire 2009 (doté de 3000 euros) a décidé le 9 mars de distinguer “Chantier interdit au public, enquête parmi les travailleurs du bâtiment” de Nicolas Jounin.
Plus d’informations sur le site du Moniteur

Extrait du communiqué : “Nicolas Jounin nous fait découvrir : comment on se dérobe au travail, à la fois pour épargner sa fatigue et pour que dure l’intérim; les raisons de l’absentéisme; le vol des outils; les modalités assez codifiées (et limitées) de l’entraide; la rivalité pour l’accès à la grue; la livraison d’une toupie de béton utilisée comme instrument d’accélération des cadences par la maîtrise; la crainte des mouchards, notamment dans la société Martin (il s’agit d’un prénom); et bien sûr la ségrégation ethnique (les manoeuvres sont des Maliens que l’on appelle Mamadous, les maçons sont souvent Portugais, les Maghrébins sont ferrailleurs, etc.); et enfin ce qu’il appelle ‘la musique des insultes racistes’.”

Programme de mobilisation du 9 au 13 mars 2009

Lundi 9 mars
de 10h30 à 12h 30
Michel JOUBERT et Jean-François LAE
Projection et discussion du film de Ken Loach, It’s a new world (2007)
Rendez-vous salle B 337
Un film où se croisent les problématiques du genre, du néo-libéralisme, de la surexploitation des migrants. Fille d’ouvrier, mère célibataire, Angie (Kierston Wareing), qui recrutait jusqu’alors dans les pays de l’est-européen du personnel à bon prix pour le marché anglais, est licenciée pour avoir violemment réagi à des attouchements de la part d’un supérieur. Elle va avec l’aide de sa colocataire Rose (Juliet Ellis) et d’un patron de bar créer dans l’arrière cour du bistrot une agence de main-œuvre. Illégale car non-déclarée, elle emploiera dans un premier temps des immigrés possédant un visa. Doucement, bien que démarrant sur une bonne intention, le profit facile et aussi quelques coups bas vont l’amener à glisser vers une exploitation de plus en plus sordide. Le profit balaye ce qui restait d’humainement louable. De l’établissement de faux papiers, au pire Andy franchira le pas. L’oppressé devient oppresseur, le cynisme ambiant permet à chacun de se déresponsabiliser, de se dédouaner, le système repose sur ce terrible enchaînement de peur et de violence.

12h, sale B333
“Réformes récentes de l’enseignement supérieur danois et suédois.
Autour du processus de Bologne”. Marlene Kristensen et Johan Härnsten.

13h : AG Centrale, en amphi D

Mardi 10 mars
10h, en B332, Organisé suite à la réunion de jeudi : rendez-vous entre enseignants et étudiants pour réfléchir à discuter des formes d’action qu’on pourrait organiser ensemble.
(Contacts : Nicolas Jounin et Laure Pitti)

15h, département de sociologie (B332) :
Projection du documentaire de Pierre Carles sur Pierre Bourdieu
« La sociologie est un sport de combat », avec Charles Soulié

http://sociology.berkeley.edu/faculty/wacquant/movies/sociology_martial_art/dialogue.pdf

15h Salle B135, réunion d’information à destination des étudiants en échange international (voir plus bas)

Mercredi 11 mars
10 h, département de sociologie (B332) :
Suite de la projection du film « Universités, le grand soir » / « Réfutations I et II »,
suivi de débats animés par Pascal Martin.

14 h,
Manifestation « De la maternelle à l’université »

Jeudi 12 mars
10 h
AG de l’UFR 4
Amphi B2

12h, département de sociologie, B332
Projection du film « Dernier maquis » de Rabah Ameur Zaimèche. Avec Laure Pitti.

15h, département de sociologie, B332
Projection du documentaire « La véridique légende du sous-commandant Marcos » (2004) avec Aline Hémond
Suivie d’un débat : une réflexion sur la globalisation du point de vue émique, à partir de la révolte des Indiens du Chiapas et du cas néo-zapatiste.

Vendredi 13 mars
15 h
Distribution de tracts au Salon du Livre

15h
Cours alternatif : au “cimetière des chiens” d’Asnières « Cimetière des chiens riches ou entretien du souvenir des plus faibles ? »
RV à 14h45 en salle B332, ou à 15h45 devant le “cimetière des chiens” d’Asnières (sauf en cas de mauvais temps)
contact : B. Coulmont

– – – –
Avis aux étudiant(e)s en programme-d’échange de l’UFR 4
Erasmus, Crepuq, Micefa et autres…
Depuis votre arrivée à Paris 8 pour le 2e semestre 08/09, c’est la grève. De quoi s’agit-il exactement ? Comment faire pour organiser votre plan d’étude ? Vous êtes probablement un peu perdu(e)s, vous vous posez des questions ?

Venez pour en parler : faire le point de la situation, et réfléchir pour voir comment résoudre vos problèmes spécifiques.
RÉUNION D’ACCUEIL ET D’INFORMATION A l’UFR 4
(départements de sociologie, littérature française, littérature comparée, histoire, centre d’études du genre)
Les étudiants en programme d’échange dans d’autres départements et UFR peuvent aussi venir.
Mardi 10 mars, 15h-17h — Salle B 135
Ingolf Diener, Co-responsable relations internationales du département de sociologie

Les prochaines AG / réunion

AG centrale de l’Université
Mardi 3 mars 2009
13h
Amphi D

****

AG de l’UFR
Histoire – Lettres – Sociologie – Genre

Mercredi 4 mars 2009
10h
B135 (et plus Amphi B2)


AG des 3 conseils (CS – CEVU – CA)

Mercredi 4 mars 2009
15h
Amphi X

****

Réunion étudiants / enseignants
du Département de Sociologie

Jeudi 5 mars 2009
10h-12h
Amphi D (bâtiment D)

pour faire le point :
– sur la grève en cours
– sur les modalités de validation du 2ème semestre une fois la grève terminée.