Accueil > Présentation > Le Centre d’études féminines et d’études de genre

Le Centre d’études féminines et d’études de genre

Dernière modification : [04-10-2011]

Versions : [English] [français]

Le Centre d’études féminines, aujourd’hui « Centre d’études féminines et d’études de genre », a été fondé à Paris VIII (Vincennes) en 1974 par Hélène Cixous. Contemporain des tout premiers programmes universitaires consacrés à l’étude des questions féminines ou féministes (Women’s Studies), qui virent le jour aux États-Unis au début des années mille neuf cent soixante-dix, il reste à ce jour en France l’un des rares centres de recherche universitaire habilité à délivrer des diplômes dans ce domaine de recherches.

Le Centre d’études féminines et d’études de genre est une « composante spécifique » de l’université, rattachée à l’UFR « Histoire, Littératures, Sociologie, Genre ».

Il propose la préparation de deux diplômes :

- le Master « Genre(s), pensées de la différence, rapports de sexe »

- le Doctorat en études de genre, seule formation doctorale en France dans ce domaine.

Quelques enseignant(e)s sont directement rattaché(e)s au Centre d’études féminines et d’études de genre. Toutefois, la majeure partie de l’encadrement scientifique du Master et du Doctorat est assurée par des enseignant(e)s-chercheurs et chercheuses qui proviennent d’autres départements, laboratoires ou composantes de l’université (Cinéma, Histoire, Langues et cultures étrangères, Littérature comparée, Littérature française, Philosophie, Psychologie sociale, Sciences de l’éducation, Sciences politiques, Sociologie, Sociologie du travail).