>  2e SEMESTRE 2013 - 2014

>  LITTÉRATURE U.S.

Les numéros de salle de cours sont affichés en B 344

Sylvie Kleiman-Lafon
Anglais pour historiens – niveau 4–5 (L)
Lundi 9h – 12h

Ce cours de langue (niveau 4–5) s'adresse principalement aux étudiants d'histoire qui doivent valider un cours en langue anglaise. Il s'agira d'exercices de grammaire, de compréhension et de traduction portant sur des sujets historiques variés. Ce cours vise le renforcement de la grammaire et l'acquisition de vocabulaire spécifique à cette filière.

L'achat d'un dictionnaire unilingue (type Paperback Oxford English Dictionary) est indispensable. Les textes seront fournis par l'enseignante.

 

Sylvie Kleiman-Lafon
Wilde / Self : réécrire Dorian Gray (L)
Mardi 9h - 12h

Ce cours s’adresse aux étudiants d’anglais L2 et L3 ainsi qu’aux étudiants des autres départements devant valider une EC d’anglais (niveau 5/6). Il s’agira d’analyser le processus de réécriture à l’œuvre dans Dorian de Will Self, qui transpose sa version du roman d’Oscar Wilde dans l’Angleterre de la fin du XXe siècle, obsédée par l’image et la célébrité.

Les étudiants doivent impérativement apporter dès le premier cours les deux œuvres étudiées, qu’il est vivement conseillé d’avoir lu avant le début du semestre : Oscar Wilde, The Picture of Dorian Gray (Wordsworth Classic) et Will Self, Dorian (Penguin)


Caroline Marie
Introduction aux Études littéraires
Mardi 9h – 12h

Qui parle dans un texte ? Et à qui ? Ce cours s'attachera à l'étude de la voix du texte : comment est-elle construite ? Comment la reconnaît-on ? Est-elle toujours unique et clairement assignable à un unique locuteur, même fictif ? Le texte parle-t-il toujours d'une seule voix ? Il s'agira d'explorer les outils critiques à notre disposition pour répondre à ces questions.

Chaque séance proposera la lecture approfondie d'un extrait de roman, de poème, de pièce de théâtre ou d'essai, en anglais comme en français. Parallèlement, les étudiants fourniront un travail personnel portant sur une lettre (correspondance ou roman épistolaire) de leur choix, afin de s'approprier les méthodes de lecture et les outils critiques exposés pendant les cours.

Langue d'enseignement : français
Langue des textes étudiés : anglais / français

Patrick Hersant
Panorama de la littérature anglaise (L)
Mardi 12h – 15h

Ce cours s'adresse aux étudiants d'anglais (LLCE et LEA) à partir de l'année de L2, qui ont pour obligation de le valider dans leur cursus. Il offre un panorama chronologique de la littérature britannique et couvre la poésie, le théâtre et le roman. Il est expressément demandé aux étudiants d'acheter, avant même la première semaine de cours, l'ouvrage suivant : An Introduction to English Literature de Françoise Grellet et Marie-Hélène Valentin, éditions Hachette Supérieur (2005).

Langue d'enseignement : anglais
Langue des textes étudiés : anglais


Yves Abrioux
Méthodologie de la recherche (M)
Mardi 18h – 21h


Patrick Hersant
Fins du monde (L)
Mercredi 12h – 15h

L’hypothèse ou la certitude d’une fin du monde, provisoire ou définitive, inspire la littérature depuis ses origines : l’épopée de Gilgamesh, dix-huit siècles avant notre ère, comporte déjà le premier récit de déluge connu. Mais le mythe de l’apocalypse et ses avatars en tout genre — discours et délires millénaristes, effacement de l’histoire, renversement de l’ordre humain — continuent de traverser l’époque moderne et de s’incarner sous les formes les plus variées et les plus baroques : ravages de la guerre, attentats du 11-Septembre, peur de l’an 2000, catastrophes naturelles, pandémies… La littérature anglaise fournira l’essentiel de notre corpus, qui sera régulièrement étoffé par d’autres littératures, par les arts graphiques et par le cinéma.

Apocalypse de Jean, Ier siècle
Mary Shelley, The Last Man, 1826
H. G. Wells, The Time Machine, 1895
Jack London, The Scarlet Plague, 1912
Philip K. Dick, Blade Runner, 1968
Céline Minard, Le dernier monde, 2007
Jean-Noël Lafargue, Les Fins du monde, 2013

 

Caroline Marie
Anglais pour Arts – niveau 4 (L)
jeudi 9h – 12h

Ce cours de langue de Niveau 4 destiné spécifiquement aux étudiants d’Arts propose un renforcement de la langue anglaise (écrit et oral) à partir d’un corpus de textes variés en rapport avec les arts du spectacle (articles de journaux, critiques de spectacles, extraits d’articles universitaires ou d’ouvrages théoriques sur les arts du spectacle). Il vise le renforcement de la grammaire et l’acquisition de vocabulaire spécifique à cette filière.


Caroline Marie
Panorama de la littérature anglaise (L)
Jeudi 12h – 15h

Ce cours s'adresse aux étudiants d'anglais (LLCE et LEA) à partir de l'année de L2, qui ont pour obligation de le valider dans leur cursus. Il offre un panorama chronologique de la littérature britannique et couvre la poésie, le théâtre et le roman. Il est expressément demandé aux étudiants d'acheter, avant même la première semaine de cours, l'ouvrage suivant : An Introduction to English Literature de Françoise Grellet et Marie-Hélène Valentin, éditions Hachette Supérieur (2005).

Langue d'enseignement : anglais
Langue des textes étudiés : anglais

 

Marie-Dominique Garnier
Le Genre à la carte : géographie, exils, traductions (M)
Jeudi 15 – 18 h

Ce séminaire propose une approche plurilingue (français/ anglais, américain, américain/ espagnol, français/ allemand) des grands textes ou concepts de “la pensée” du ou des genres et rapports de(s) sexe(s), à partir du relevé des effets (secondaires ou non) produits lors du “passage” d’un corpus d’une langue vers ou à travers une autre. Nous y ferons non pas l’histoire mais la géographie du genre ou de ses concepts, pris à la fois en traduction et en translation, en suivant les voyages sur place, les itinéraires migratoires,  les exils, les disparitions, les excommunications, et les percées de ses portes-paroles et porte-plumes.

Le corpus de travail inclut les textes de S. Ahmed, G. Anzaldùa, J. Butler, H. Cixous,  J. Derrida, B. Preciado, M. Wittig. Une bibliographie sera établie au début du séminaire.


Claire Joubert
Littératures noires : comparaisons postcoloniales (L)
Jeudi 18h – 21h

Ce cours propose une introduction à la théorie littéraire et aux méthodologies critiques des études postcoloniales (Postcolonial studies). Pour engager une réflexion comparatiste, il prendra pour point de départ le rôle fondateur qu’a joué la référence à l’intellectuel et essayiste martiniquais Frantz Fanon dans la genèse de cette nouvelle discipline, apparue au cours des années 1980 dans le champ universitaire anglophone. Poursuivant cette ligne bilingue, qui croise aussi la question du colonial avec la « question noire », nous examinerons les concepts et les textes majeurs de la perspective postcoloniale à la lumière d’une série d’œuvres pionnières des littératures noires en anglais et en français.

Textes à l’étude :
Frantz Fanon, Peau noire, masques blancs (Paris, Seuil, 1952)
Jean Price-Mars, Ainsi parla l’Oncle (Haïti, Bibliothèque haïtienne, 1928)
W.E.B. Du Bois, The Souls of Black Folk (Chicago, McClurg & Co, 1903)
C.L.R. James, The Black Jacobins (Londres, Secker & Warburg, 1938)

Claire Joubert
Introduction à l’anglais critique (L)
Vendredi 12h - 15h

Ce cours propose une formation pratique en anglais, orientée spécifiquement pour l’usage des études littéraires : il s’agira, au-delà de la reprise de bases de grammaire et de lexique selon les besoins, de développer aussi les capacités de lecture et d’expression nécessaires pour entrer dans les débats de la critique littéraire anglophone contemporaine.

Le cours présentera ainsi les grands jalons de la critique littéraire anglaise, dans son histoire et dans ses débats actuels. En s’appuyant sur une série d’extraits de grands classiques critiques des XXe et XXIe siècles, explorés par la microlecture, la traduction, et la discussion, il s’agira de continuer à s’approprier non seulement la langue anglaise mais aussi ses usages vivants pour le débat et la pensée.

 

Marie-Dominique Garnier
Séminaire doctoral (D)
Vendredi 12h - 15h

Cet atelier annuel propose, à partir des travaux des doctorants.es en études de genre, des séances de réflexion et d’échanges critiques à partir des objets de recherche du groupe. Certaines de ces séances seront aussi consacrées à un séminaire d’actualité critique (pouvant donner lieu à l’invitation de conférenciers.ères).

Programme des séances à venir (février-mai 2014)
28 février : présentations (littérature/genre): 1) Sylvain Gasançon 2) Melinda Mod (à confirmer) 3) Josselin Tricou
28 mars : Journée d’études organisée par Kamila Bouchemal, Sylvain Gasançon, Akila Kizzi, Guillaume Roucoux, Heta Rundgren, Anne-Marie Van Bockstaele
25 avril : Présentations (Science politique) Maxime Cervulle (à partir de 12h), suivi de deux présentations de doctorantes: 1) Alejandra Bello 2) Michèle Greer
16 mai : Présentations (Genre/litt. comparée/philosophie) 1) Sylvia Duverger 2) Guillaume Roucoux 3) Timothée Nay 4) Charlotte Potot.

Yves Abrioux
Séminaire doctoral (D)
Vendredi 15h – 18h

 

Claire Joubert
Actualité critique – séminaire annuel (D)
samedi 10h – 17h

Prévu pour les étudiants qui travaillent en Littérature anglaise, mais transdisciplinaire par choix théorique fondamental, le séminaire est ouvert aux doctorants de toute l'École doctorale « Pratiques et théories du sens » susceptibles d'être intéressés.

Le séminaire constitue un lieu d'échange et de collaboration suivis : laboratoire des travaux en cours de chacun, et travail collectif de pertinence critique des études de littérature étrangère dans le présent scientifique et intellectuel. Actualité théorique et (trans-)disciplinaire dans les sciences humaines, mais aussi culturelle, sociale et politique. Suivi et analyse de l'actualité des publications et des thèses soutenues, revue des revues, suivi des débats scientifiques et des débats publics, nouveaux outils de recherche électroniques, rédaction et mise en ligne de comptes rendus critiques.

Le séminaire est doublé d'un prolongement virtuel en ligne, qu'il s'agit de continuer à développer : http://te-doctorants.blogspot.com.