>  1er SEMESTRE 2014 - 15

>  2e SEMESTRE 2014 - 15

>  LITTÉRATURE U.S.

Sylvie Kleiman-Lafon
Anglais pour historiens – niveau 4–6 (L)
Lundi 9h – 12h

Apogée EE11ANGA
salle B 130

Cours réservé aux étudiants de L1 de la double licence Histoire-Science politique.

Il s’agira de traduire des essais portant sur des sujets et des périodes très variés. L’achat d’un dictionnaire unilingue (type Paperback Oxford English Dictionary) est indispensable. Les textes seront fournis par l’enseignante.


Marie-Dominique Garnier
DELEUZE IN DRAG : GENRE ET PHILOSOPHIE (M 1 – M2)
Lundi 15 h – 18h

code Apogée
salle B 236

L’intersection entre les concepts-clés proposés par les textes de Deleuze et/ou Guattari (devenir, devenir-femme, minorité, multiplicités, corps sans organes, ritournelles, machines de guerre, agencement, plateau, rhizome) et les études de « genre » est problématique, sachant que d’autres concepts en circulation (parmi lesquels le sujet, l’identité, et « le » devenir) risquent à tout moment de solidifier et de détourner la pensée mobile de l’une des plus grandes philosophies de la différence du XXe siècle, au point de la caricature.

Ce séminaire propose de relire de près certains passages tirés du corpus Deleuze & Guattari, de les confronter à leur réception (voire à leur transformation au-delà du reconnaissable, ou à leur absence) dans les relectures et réinterprétations issues du domaine des études de genre (par exemple chez Butler, Grosz, Braidotti ou d’autres). A la question de la réception de concepts et de « l’agentivité » ou de la créativité à laquelle pousse une telle écriture philosophique sera juxtaposée une lecture ouverte des « n sexes » qui la peuplent, depuis la Présentation de Sacher-Masoch jusqu’à Mille Plateaux et Qu’est-ce que la philosophie?

Bibliographie (sélection):
Braidotti, Rosi, Nomadic Subjects
Butler, J., extraits de Gender Trouble + Bodies That Matter
Deleuze, un Album, Editions Centre Pompidou, 2005
Deleuze, G., Empirisme et subjectivité
——, Critique et clinique
——, Vénus en fourrure, Présentation de Sacher-Masoch
Deleuze G. et Guattari F., Qu’est-ce que la philosophie ?
——, Mille plateaux
Schérer, R., Regards sur Deleuze


Sylvie Kleiman
PANORAMA DE LA LITTÉRATURE ANGLAISE (L2)
Mardi 9h – 12h

Apogée ES1VL01A
salle A 281

Cours obligatoire pour les anglicistes en L2.
Cours validable comme EC de Langue.

Ce cours propose un panorama chronologique de la littérature britannique et couvre la poésie, le théâtre et le roman. Il est expressément demandé aux étudiants d’acheter, avant même la première semaine de cours, l’ouvrage suivant : An Introduction to English Literature de Françoise Grellet et Marie-Hélène Valentin, éditions Hachette Supérieur (2005).

Caroline Marie
LES LIVRES POUR ENFANTS QUE WOOLF ET JOYCE N’ONT PAS ÉCRITS (M)
Mardi 9h – 12h

code Apogée
salle C 223

Virginia Woolf a beaucoup écrit sur l’enfance sans jamais avoir publié d’ouvrage dans la catégorie « littérature de jeunesse ». Pourtant, en 1924, elle ébaucha sur le manuscrit de Mrs Dalloway un bref récit pour sa jeune nièce. En 1965, bien après la mort de la romancière, un auteur de romans de jeunesse découvrit cette fable au British Museum, l’édita et le publia dans le Times Literary Supplement. Et l’esquisse de se faire livres : une édition illustrée par Duncan Grant, peintre écossais des amis de Woolf, fut suivie d’une traduction en français illustrée par un dessinateur français d’origine argentine, puis d’une nouvelle édition anglaise accompagnée d’illustrations d’une célèbre illustratrice australienne ; tout récemment, ce fut une réédition française à télécharger.

Pareillement, un bref récit extrait d’une lettre écrite à son neveu par James Joyce a inspiré plusieurs livres illustrés. Comment lire ces livres pour enfants que Woolf et Joyce n’ont pas écrits, et pourquoi ? Les mises en livres posthumes rendent ces récits, qui n’étaient pas écrits pour être publiés, étrangers à eux-mêmes dans le processus d’édition, d’illustration, et de commercialisation et, en même temps, depuis leur position marginale, ils éclairent les œuvres canoniques des deux auteurs modernistes. Ce cours interrogera ces effets de réverbération et de résistance qui se jouent du manuscrit au texte, du mot à l’image, et de livre en livre, ainsi que les prismes de notre réception d’une œuvre dite marginale : qu’est-ce qu’un livre pour enfants ? qu’est-ce qu’une œuvre politique ? qu’est-ce qu’un grand auteur ?

Bibliographie indicative :
Rudyard Kipling, Just So StoriesHistoires comme ça
James Joyce, The Cat and the Devil
Virginia Woolf, Mrs Dalloway
——, Nurse Lugton’s Golden Thimble
——, Nurse Lugton’s Curtain
——, Le Dé en or

Langue d'enseignement : français
Langue des textes étudiés : anglais


Marie-Dominique Garnier
L’APPEL DES LOUPS : CIXOUS, KAFKA, WOOLF – ZOOLOGIE DE LA LITTÉRATURE (M)
MARDI 9h – 12h

code Apogée
salle B 237

À partir d’une lecture du deuxième plateau de Mille plateaux (« Un seul ou plusieurs loups ? ») dans lequel Gilles Deleuze et Félix Guattari appellent à une sortie hors de la représentation, « du » signifiant et du sujet), ce séminaire propose d’aborder trois écritures en tant que multiplicités traversées de « cris” » — qu’il s’agisse de Ayaï, le cri de la littérature (Hélène Cixous, 2013), du corpus wo(o)lfien ou de nouvelles de Franz Kafka. Nous aborderons les concepts d’agencement, de meute, de corps sans organe et de « devenir-loup du rêve ».

Indications bibliographiques
H. Cixous, L’amour du loup et autres remords (Galilée, 2003)
——, Ayaï, le cri de la littérature (Galilée, 2013)
——, Le jour où je n’étais pas là (Galilée, 2003)
J. Derrida, La bête et le souverain. 2010
S. Freud, Cinq psychanalyses, 1909
G. Deleuze et F. Guattari, Mille plateaux
——, Kafka, Pour une littérature mineure, Minuit 1975.
F. Kafka, « Chacals et arabes » et autres nouvelles tirées de Récits, romans, journaux, (Grasset, 195 ; LGF, 2000).
Roland Jaccard, L’homme au loup, Éd. universitaires, 1973.
Lynn Turner (ed), The Animal Question in Deconstruction, Edinburgh U. P., 2013.
V. Woolf. To The Lighthouse ; Orlando.

Langue d’enseignement : français (anglais possible, selon public)
Langue des textes étudiés : français et anglais

Patrick Hersant
BIBLE ET LITTÉRATURE (L)
MARDI 12h – 15h

code Apogée
salle C 224

Attention : premier cours le 30 septembre

Cours validable comme EC de langue.

La place des deux Testaments dans la littérature anglaise est si déterminante qu’il semble parfois malaisé, voire impossible, de lire et de comprendre l’une sans connaître les autres. Non seulement parce que la langue anglaise moderne procède en partie de la traduction des textes sacrés au XVIIe siècle — la Bible du roi Jacques, ou « version autorisée » de 1611 —, mais parce que les références bibliques constituent un sous-texte récurrent (sinon permanent) chez des romanciers ou des poètes aussi divers que John Milton et Thomas Hardy, William Wordsworth et Geoffrey Hill, James Joyce et Salman Rushdie — pour ne citer qu’une poignée d’exemples parmi des dizaines d’autres.

D’une pierre, deux cours : si la Bible offre une clé indispensable à qui souhaite entendre et goûter pleinement la littérature anglaise, cette dernière constitue une voie d’accès originale à un texte fondateur trop rarement parcouru hors du contexte religieux.

Les textes littéraires seront distribués en classe, mais il est indispensable que chaque étudiant possède dès la première semaine la Bible en traduction anglaise, si possible (mais non nécessairement) la « version autorisée » ou King James Version.

Langue d’enseignement : français et anglais
Langue des textes étudiés : anglais


Marie-Dominique Garnier
ATELIER DOCTORAL GENRE (D)
Mardi 15h – 18h

code Apogée
salle B 237

Les séances de cet atelier annuel seront consacrée à la présentation, la réception et la discussion (méthodologique et transdisciplinaire) de travaux de doctorants (inscrits en études de genre ou dont la thématique de travail croise la problématique du genre) reflétant l’état de leurs recherches en cours. Avant chaque séance, l’ensemble des participants recevra les pages, le fragment d’article, de chapitre ou de plan des étudiants chargés de séance (deux à trois par séance). Ces ateliers auront lieu à Paris 8, en présence, dans la mesure du possible, des directeurs de recherche. Quelques séances seront consacrées à l’invitation de discutants ou conférenciers. extérieurs (ou non) à la formation.

Attention: 1ère séance le mardi 23 septembre à 15h.
Calendrier des séances (de septembre à juin) établi lors de la première rencontre.

Yves Abrioux
INITIATION MÉTHODOLOGIQUE À LA RECHERCHE (M)
Mardi 18h – 21h

Apogée ES1W203A
salle B 236

Ce séminaire est ouvert à tous les étudiants du Master littérature. Il est destiné à la fois à réfléchir avec eux sur ce que peut être la recherche en littérature et à accompagner leurs premiers pas dans la formulation intellectuelle et méthodologique de leur mémoire de recherche. Le séminaire commencera par s’interroger sur la nature de la recherche en littérature, avant de se pencher sur une série de questions pratiques : plan de travail, bibliographie, plan de mémoire, prise de notes, utilisation d’Internet, explication de texte, citations… Le séminaire s’appuiera dans un premier temps sur des documents et une bibliographie qui seront fournis aux étudiants, puis fera progressivement appel à leur propre recherche en cours. textes de S. Ahmed, G. Anzaldùa, J. Butler, H. Cixous,  J. Derrida, B. Preciado, M. Wittig. Une bibliographie sera établie au début du séminaire.


Caroline Marie
HISTOIRE DU THÉÂTRE ANGLAIS (L)
Mercredi 9h – 12h

code Apogée
salle C 224

Cours validable comme EC de langue.

Ce cours propose de parcourir l’histoire du théâtre anglais des Mystery plays du Moyen Âge au théâtre contemporain. Au programme, extraits de pièces, présentation des genres dramatiques, spécificité du théâtre, évolution des conditions de représentation. Il sera demandé aux étudiants d’analyser des extraits littéraires, de rédiger des synthèses d’articles universitaires, et de préparer des présentations orales.

Ce cours s’adresse aux étudiants en Licence d’anglais mais également aux étudiants d’autres départements qui souhaitent découvrir le théâtre britannique. Il peut être validé comme un cours de langue ou comme E.C. Découverte.

Langue d’enseignement : anglais
Langue des textes étudiés : anglais


Yves Abrioux
UE 8 1 ANALYSE LITTÉRAIRE – Master MEEF 2
Mercredi 9h – 12h (horaire provisoire)

code Apogée
salle à déterminer


Patrick Hersant
PANORAMA DE LA LITTÉRATURE ANGLAISE (L2)
Mercredi 12h – 15h

Apogée ES1VL01A
salle B 237

Attention : premier cours le 1er octobre

Cours obligatoire pour les anglicistes en L2.
Cours validable comme EC de Langue.

Ce cours propose un panorama chronologique de la littérature britannique et couvre la poésie, le théâtre et le roman. Il est expressément demandé aux étudiants d’acheter, avant même la première semaine de cours, l’ouvrage suivant : An Introduction to English Literature de Françoise Grellet et Marie-Hélène Valentin, éditions Hachette Supérieur (2005).

Yves Abrioux
LES HUMANITÉS NUMÉRIQUES DANS LE TEXTE (M)
Jeudi 9h – 12h

code Apogée
salle B 236

Ce séminaire du Master 2 « Pratiques textuelles numériques » peut être pris comme un séminaire libre dans le cadre du Master TLT.

Le séminaire balisera les dimensions scientifique et pratique des humanités numériques dans leur rapport à la textualité. Il explorera la signification pour la recherche des nouvelles pratiques de lecture, d’analyse et de rédaction assistées par l’ordinateur (à ne pas confondre avec le fantasme d’humanités entièrement informatisées). Il insistera sur l’intérêt d’une compréhension des textualités numériques pour une intelligence renouvelée de la littérarité – et, réciproquement, sur la manière dont le corpus littéraire, historique et contemporain, constitue un laboratoire d’écriture que les nouvelles textualités informatisées méconnaîtront à leurs risques et périls.

Il s’agit ainsi d’une approche bicéphale, induisant des pratiques réflexives formatrices. Après une introduction générale, le séminaire s’intéressera, entre autres, à la signification conceptuelle de l’hypertextualité pour les études littéraires, à l’intérêt scientifique des éditions critiques numériques d’œuvres littéraires issues du canon « papier », aux capacités et aux limites des analyses textuelles informatisées pour les études littéraires, aux pratiques de collaboration et de rédaction autorisées par le numérique… Une bibliographie anglaise et française sera distribuée.


Yves Abrioux
UE 2 FONDAMENTAUX : LITTÉRATURE – Master MEEF 1
Jeudi 13h – 15h (horaire provisoire)

code Apogée
salle à déterminer


Yves Abrioux
UE 8 MÉTHODOLOGIE : LITTÉRATURE – Master MEEF 1
Jeudi 15h – 17h (horaire provisoire)

code Apogée
salle à déterminer


Claire Joubert
Actualité critique – séminaire annuel (D)
samedi 10h – 17h

code Apogée
salle à déterminer

Prévu pour les étudiants qui travaillent en Littérature anglaise, mais transdisciplinaire par choix théorique, le séminaire est ouvert aux doctorants de toute l’École doctorale « Pratiques et théories du sens » susceptibles d’être intéressés.

Le séminaire constitue un lieu d’échange et de collaboration suivis : laboratoire des travaux en cours de chacun, et travail collectif sur la pertinence critique des études de littérature étrangère dans le présent scientifique et intellectuel. Actualité théorique et (trans-)disciplinaire dans les sciences humaines, mais aussi culturelle, sociale et politique. Suivi et analyse de l’actualité des publications et des thèses soutenues, revue des revues, suivi des débats scientifiques et des débats publics, nouveaux outils de recherche électroniques, rédaction et mise en ligne de comptes rendus critiques.

Le séminaire, dont le calendrier sera fixé collectivement en première séance, est doublé d’un prolongement virtuel en ligne, qu’il s’agit de continuer à développer : http://te-doctorants.blogspot.com.