RING


Accueil > Actualité du genre > Séminaires > Parenté, genre & affects à l’époque moderne : micro histoire et (...)

Parenté, genre & affects à l’époque moderne : micro histoire et réseaux

Lille 3


Date de mise en ligne : [05-11-2014]



Mots-clés : histoire | parentalité


Séminaire organisé par Claire Chatelain (CNRS/IRHIS, Lille 3).

1er et 3e mercredis du mois de 11 h à 13 h (salle 2, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 5 novembre 2014 au 20 mai 2015.

Présentation :

Ce séminaire sera axé sur une approche micro-historique des relations de parenté, comprenant celles du genre, dans les populations urbaines et rurales d’une période moderne longue et aura pour objet l’analyse de leurs percepts, affects, les enjeux symboliques de ces derniers. Leurs configurations s’inscrivent au coeur des actions de toutes sortes qui donnent leurs dynamiques spécifiques aux cadres sociaux et institutionnels de l’Europe moderne : elles feront l’objet d’études de cas à des échelles différenciées.

Programme :

- 5 novembre – séance introductive : comment aborder l’affect, en historien(ne), à partir de la parenté et dans une perspective de genre ?

- 19 novembre – A partir d’une étude de cas du XVIIe siècle : circulation des prénoms et attribution des rôles, positions et affects.

- 3 décembre – Michaël Gasperoni (Ecole Française de Rome). Prénoms juifs et chrétiens dans les Marches à l’époque moderne : regards croisés.

- 17 décembre – Cyril Grange (CNRS/Université Paris Sorbonne). La répartition des prénoms dans la bourgeoisie juive parisienne au XIXe siècle.

- 7 janvier 2015 – Des enfants sans prénom ? Les processus d’attributions de prénoms et leurs effets, selon une approche micro historique.

- 21 janvier – Camille Le Fauconnier (Doctorante CRH – EHESS). Le choix des prénoms dans une famille de grands officiers d’Ancien Régime, les Sublet des Noyers.

- 4 février – Nicolas Lyon-Caen (CNRS/CRHQ, Caen). La mère, l’aîné, le cadet. Différence d’affection et transmission égalitaire au XVIIIe siècle.

- 4 mars – La maternité : sources à l’époque moderne et interprétations.

- 18 mars – Julia Heinemann (Université de Zurich). La maternité comme problème historique et méthodologique. Le cas de Catherine de Médicis.

- 03 avril – Mères et enfants ou bien les souffrances dans le mariage : à préciser.

- 6 mai – Alexandra Roger (DCACE, Université de Limoges). Les vocations féminines forcées, XVIIe-XVIIIe siècles.

- 20 mai – Bilan du séminaire.

http://www.ehess.fr/fr/enseignement/enseignements/2014/ue/137/

Contact :

clairechatelain2003@yahoo.fr

Haut de page

Fichiers de syndication :


Statistiques :


Le site contient 4383 articles

Mots-clés aléatoires :


Info / contacts :


Navigation / Syndication :